mediacongo.net - Actualités - Honduras: Positif au Covid-19, le président a été hospitalisé



Retour Monde

Honduras: Positif au Covid-19, le président a été hospitalisé

Honduras: Positif au Covid-19, le président a été hospitalisé 2020-06-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/22-28/juan_orlando_20_02145.jpg -

«Durant le week-end, j’ai commencé à ressentir des douleurs et aujourd’hui j’ai été diagnostiqué comme contaminé par la maladie Covid-19», a déclaré mardi le président.

Juan Orlando Hernandez, testé positif au nouveau coronavirus, souffre d’une pneumonie, mais son état de santé est bon, assurent les médecins.

Le président du Honduras, Juan Orlando Hernandez, a été admis mercredi dans un hôpital militaire de Tegucigalpa après avoir annoncé que lui-même et son épouse avaient été testés positifs au nouveau coronavirus.

Selon les médecins qui ont examiné le chef de l’État, Juan Orlando Hernandez souffre d’une pneumonie. Il «a quelques infiltrations pulmonaires (mais) son état de santé général est bon», a fait savoir le porte-parole du gouvernement, Francis Contreras.

«Durant le week-end, j’ai commencé à ressentir des douleurs et aujourd’hui j’ai été diagnostiqué comme contaminé par la maladie Covid-19», avait déclaré mardi à la presse le président, âgé de 51 ans. Son épouse a également été contaminée, mais elle est pour l’heure «asymptomatique».

322 décès dans le pays

Juan Orlando Hernandez a déploré l’«effondrement» du système hospitalier face au grand nombre de malades et annoncé mardi l’envoi de brigades à San Pedro Sula (Nord) et dans la capitale, principaux foyers de contagion, pour soigner à domicile les personnes atteintes du coronavirus.

Selon un décompte officiel, le Honduras a enregistré 9178 cas déclarés et 322 décès, pour 9,3 millions d’habitants.

Juan Orlando Hernandez est à la tête du pays depuis 2013 et sa réélection en novembre 2017 avait été contestée par l’opposition lors de manifestations durement réprimées. En 2019, de nouvelles manifestations avaient éclaté pour réclamer son départ, après la promulgation de deux décrets accusés de privatiser la santé et l’éducation.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 en mars, Juan Orlando Hernandez a pris la tête d’une campagne de prévention, multipliant les conférences de presse pour promouvoir la distanciation physique, l’usage de masques et le lavage des mains. Mais le nombre de malades augmente malgré les mesures prises et le maintien du couvre-feu en vigueur depuis le 16 mars.


TDG / MCP, via mediacongo.net
1556 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Covid-19: la ville de Moscou ordonne ses premières restrictions sanitaires depuis l’été
AUTOUR DU SUJET

Le président hondurien accusé d'avoir reçu des millions de dollars de narcotrafiquants

Monde ..,

Honduras: la présidence d'accord pour un recomptage total des voix

Monde ..,

Honduras: toujours pas de président, l'état d'urgence décrété

Monde ..,