mediacongo.net - Actualités - Kongo central : près de 180 prestataires de santé réclament les arriérés de deux mois de salaire à Matadi



Retour Provinces

Kongo central : près de 180 prestataires de santé réclament les arriérés de deux mois de salaire à Matadi

Kongo central : près de 180 prestataires de santé réclament les arriérés de deux mois de salaire à Matadi 2020-07-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/coronavirus_kongo_central_riposte_manif_impaiement_20_00.jpg -

Plus de 180 prestataires de santé notamment les médecins, infirmiers, relais communautaires, brancardiers commis dans divers secteurs de la riposte contre la Covid-19 revendiquent la paie de deux mois dont mai et juin 2020.

Ils ont manifesté leur mécontentement le mardi 7 juillet 2020 devant la zone de santé de Nzanza à Matadi, dans la province du Kongo-Central.

Ces prestataires disent être au bout de leur patience après avoir travaillé durement au risque d'attraper la maladie à Covid-19 en acceptant des promesses.

Pour sa part, le ministre provincial de la santé, Nestor Mandiangu qui appelle au calme, demande à ces prestataires de reprendre le travail.

A en croire le patron provincial de la santé du Kongo central, le fonds destiné à la paie de ces agents serait déjà arrivé dans la province depuis une semaine, mais les réunions se succèdent pour sa répartition équitable.

Delvard Mwimbi (Correspondant au Kongo Central)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1154 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 08.07.2020 à 15:18

Envoyez un mémo de réclamation à l intouchable Eteni Longondo l homme des abascosts....faisant la même chose comme à l époque des abascosts...en fait son parti y tire son origine même si on s evertue à le faire oublier. On connaît l histoire....

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 08.07.2020 à 14:29

Tout à fait ,l'inconscience a élu domicile

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 08.07.2020 à 14:24

"dans la région de Beni Les violences ont engendré le déplacement de près de 432 692 personnes. Celles-ci, vivant principalement de l’agriculture qui ne peut être faite faute de l’insécurité sont menacés par une crise alimentaire prochaine." la cenco,l'ECC,La LUCHA ne s'inquietent pas pour cela seulement quand il y a partage des gateaux c'est alors qu'ils ouvrent grandement leurs bouches

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : le nouveau marché central aura une capacité d’accueil de 62 000 personnes
AUTOUR DU SUJET

Vaccin anti-Covid-19 : Sanofi annonce des résultats prometteurs de phase II

Santé ..,

Coronavirus : la levée du masque pour les vaccinés provoque vifs débats et confusion aux...

Monde ..,

Covid-19: le Gouvernement informé sur les risques pouvant conduire à une troisième vague

Santé ..,

La pandémie de Covid-19 "aurait pu être évitée", selon des experts indépendants

Santé ..,