mediacongo.net - Actualités - Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe



Retour Société

Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe

Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe 2020-07-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/13-19/kamerhe_vital_proces_100_jours_verdict_20_000.jpg -

Vital Kamerhe

Le procès en appel du directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe, aura lieu le 24 juillet prochain à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, annonce l’un de ses avocats à la presse.

Le 20 juin dernier, Vital Kamerhe avait été condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement de deniers publics par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe dans l’affaire l’opposant avec ses deux co-accusés au ministère public dans le cadre du programme dit de 100 jours du chef de l’Etat dans son volet maisons préfabriquées.

Outre la peine des travaux forcés, le tribunal avait décidé de l’interdire d’accéder à tout mandat public, pendant les 10 années qui suivront la fin de sa peine de privation de liberté. A cela s’ajoute, la saisie des fonds contenus sur les comptes d'Hamida Shatur, son épouse, Soraya Mpiana, sa belle-fille, et ceux de Daniel Masaro, son cousin.

Déçus de ce jugement, ses avocats avaient promis d’aller en appel. Chose faite quatre jours après, soit le 24 juin dernier. Selon eux, le tribunal n'avait pas su prouver que leur client avait détourné des fonds alloués aux maisons préfabriquées.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
4924 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Roland Mak | 2QT4LE8 - posté le 15.07.2020 à 09:37

@Willcow, après l'expiration du délai prévu par la constitution pour aller à l'appel ( cad 10 jours après la date de la lecture du verdict ) tout procès introduit serait rejeté.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roland Mak | 2QT4LE8 - posté le 15.07.2020 à 09:24

@ Willcow . Après le dernier verdict, notre constitution donné un délai de 10 jours pour que les avocats de l'accusé partent en appel. Donc c'est avec justesse de que , 4 jours après la date de la lecture du verdict, les avocats aillent en appel. Ils étaient dans le droit du délai fixé.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 14.07.2020 à 23:47

PROPHECIES DE NOSTRADAMUS (RESERVE AUX INITIES ) VERSET 57 .« Par grand discord la trombe tremblera, Accord rompu dressant la teste au ciel, Bouche sanglante dans le sang nagera, Au sol la face ointe de laict & miel. » VERSET 88 « Le divin mal surprendra le Grand Prince, Un peu devant aura femme espousée, Son appuy & credit à un coup viendra mince, Conseil mourra pour la teste rasée. »

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 14.07.2020 à 22:49

kamerhe c'est un moyibi rwandais ou Burundais au Congo. Point de pitié pour lui!

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JEAN | OTRC5M2 - posté le 14.07.2020 à 22:29

Les balubas sont contents mais les élections 2023 seront tous contre 1. Il est clairement démontré que l'opinion n'avait vu les preuves comme le veut le droit pénal. mais plutôt une certaine haine en publique. On s'est moquait d Felix à la marche terriblement, il croyait en montant le coup contre Kamerhe soit disant Etat de droit qu'il verrait le peuple être derrière lui. on disait que faire d'un ingrat dans la vie ?

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 14.07.2020 à 19:10

Là où ses avocats ont interjeté en appel, c'est leur droit de le faire. Mais, ils doivent dans leur recours en appel démontrer que le premier juge n'a pas dit convenablement le droit en rapport au verdict, pas sur les faits présentés.

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 14.07.2020 à 18:32

Titre Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe. Mes prédécesseurs, je m'empresse à faire remarque une chose très importante (qui vous a peut être échapper à la lecture; c'est le délai qu'on avait accordé aux avocats de VK pour aller en appel). Je cite quatre jours après, soit le 24 juin dernier. Fin de citation. A présent, pouvez-vous m'aider à comprendre qu'est-ce qui passe quant quelqu'un introduit un appel après le délai prévu (cas VK). Mes respects.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congonabiso | JJCSJ6Z - posté le 14.07.2020 à 15:38

c'est un procès politique. Tous ceux qui l'accusent devraient également être au banc des accusés, depuis l'époque de Mobutu jusqu'à ce jour

Non 9
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 14.07.2020 à 15:06

Un appel, dans les pays de l'état de droit est là pour disputer une question de droit et non palabrer sur les faits. Cela veut dire que les avocats de kamerhe doivent prouver juste que le juge du premier jugement a erré dans dans sa détermination qui a reconnu kamerhe coupable, pas rouvrir les débats sur les faits jugés.

Non 1
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Détournements au Foner : le procès en appel de Fulgence Bamaros s’ouvre ce vendredi

Société ..,

Procès en appel des 100 jours: l’UNC Bukavu projette une marche pacifique et un sit-in pour...

Provinces ..,

Sauts-de-mouton : JB Mayo évoque deux raisons à la base du retard des travaux

Société ..,

Procès 100 jours : le sort des DG de l'OVD, du Foner et de la Sococ attendu ce mardi

Société ..,