mediacongo.net - Actualités - Le FCC prêt au combat pour imposer Ronsard Malonda



Retour Politique

Le FCC prêt au combat pour imposer Ronsard Malonda

Le FCC prêt au combat pour imposer Ronsard Malonda 2020-09-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/14-20/malonda_ronsard_ceni_20_000.png -

Ronsard Malonda

Ce dimanche 13 septembre 2020, toute la crème du FCC s’est rassemblée autour de son autorité morale, Joseph Kabila, à la ferme de Kingakati, dans la grande banlieue de Kinshasa.


Joseph Kabila Kabange et Néhémie Mwilanya

A la veille de la rentrée parlementaire, la célèbre ferme qui est devenue également un parc animalier a accueilli le premier cercle de la famille politique de l’ancien chef de l’Etat et même de sa famille biologique, seul son frère Zoé manquait à l’appel. L’heure est grave pour la plateforme de l’ancien chef de l’Etat ! Depuis décembre 2018, au sein du FCC, les 20 mois d’une alliance bancale avec Félix Tshisekedi se soldent par une perte évidente de pouvoir. Tout au long de ses 17 années à la tête de l’Etat, Joseph Kabila s’est toujours réservé de montrer ses sentiments. Mais la trahison de l’accord qu’il a scellé avec le successeur à qui il a donné le pouvoir est insupportable à ses yeux.

De toutes les rivalités qui ont émaillé l’alliance FCC-CACH, la prise de contrôle de la Cour Constitutionnelle du nouveau président par le remplacement de deux de ses magistrats est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Si Joseph Kabila a accepté la désignation au sein de l’Etat major des FARDC de quelques officiers supérieurs du Kasaï fidèles à Félix Tshisekedi, il considère que la Cour Constitutionnelle doit demeurer sa chasse gardée. La prise en main de ce levier du pouvoir par son successeur met tout simplement en péril son avenir personnel. A l’heure des règlements de compte, les magistrats doivent demeurer fidèles à l’ancien président. Pour sa famille biologique et politique, c’est une question de vie ou de mort !

Convoqués depuis la semaine dernière, les Thambwe, Mabunda, Minaku, Néhémie et consorts ont donc passé leur dimanche 13 septembre autour de leur autorité morale pour définir les stratégies politiques de la rentrée parlementaire. Rendez-vous était pris sur la colline de Kingakati où l’ancien président en a profité pour inaugurer ses avions restaurants plantés au-dessus de sa ferme.

Face à CACH, le FCC est désormais sur le sentier de la guerre. Les hostilités sont ouvertes. Et contre les hommes de Tshisekedi qui ne cachent pas leur volonté d’imposer leur candidat à la tête de la CENI, et contre l’opposition de Lamuka qui exige les réformes institutionnelles avant toute nomination à la tête de Commission électorale.

Alors que la session parlementaire de septembre est traditionnellement consacrée aux questions budgétaires, les questions relatives à l’organisation des élections générales de 2023 devront faire partie de l’ordre du jour du travail des députés et des sénateurs. L’adoption des lois essentielles concernant le prochain scrutin ne peut attendre la session de mars 2021. Faute de quoi, la RDC risque d’entrer dans un nouveau glissement périlleux voire suicidaire pour le nouveau régime. Les Congolais ont envie de retourner aux urnes pour obtenir le changement qu’on leur a fait miroiter avec l’arrivée de Félix Tshisekedi. Mais aujourd’hui, le constat est amer pour la majorité des Congolias et la situation économique est plus catastrophique que jamais. Les 17 ans de pouvoir de Joseph Kabila et les premiers 20 mois de Félix Tshisekedi ont rendu le pays totalement exsangue. Aucun investissement, aucun emploi ! En dehors du secteur minier, la RDC devient un désert économique ! Un hypothétique accord avec le FMI continue de faire rêver le nouveau gouvernement. Entre-temps, les Congolais sont réduits à la misère. .

Conscient de l’importance des enjeux, Joseph Kabila a décidé de prendre les devants. Ce dimanche après-midi, l’ancien président a instruit sa famille politique d’engager la bataille face à son allié de CACH et à l’opposition de Lamuka. Les hauts cadres du FCC ont été instruits d’imposer coûte que coûte l’ancien Secrétaire Exécutif de Corneille Nangaa, Ronsard Malonda, à la tête de la CENI.

En dépit du fait que les résultats des scrutins de décembre 2018 n’ont jamais été publiés et que l’audit financier n’a jamais été réalisé, Joseph Kabila a décidé de reconduire le bras droit de Corneille Nangaa à la tête de la CENI. Peu importe l’hostilité affichée par l’UDPS et Lamuka, pour Joseph Kabila, le choix de Ronsard Malonda n’est pas négociable (comme il l’avait déjà évoqué lors de la fête organisée pour l’anniversaire de son épouse, Olive Kabila) d’autant que 6 confessions religieuses sur les 8 avaient porté leur choix sur Malonda son candidat dont la mission sera de reconduire, quel que soient les prochains résultats, l’actuelle majorité FCC.

Le report de l’ordonnance de nomination des nouveaux magistrats choisis par le président Tshisekedi pour siéger au sein de la Cour Constitutionnelle n’est d’ailleurs pas plus négociable que la nomination de Ronsard Malonda. Sur ces deux questions, les cadres du FCC ont reçu l’ordre de ne rien céder. Les présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat, Jeanine Mabunda et Alexis Thambwe, seront chargés chacun dans leur institution de diriger la manoeuvre. Désormais, les deux partenaires de la coalition au pouvoir FCC et CACH sont entrés dans le dur et l’heure de vérité va sonner. Pour les FCC, il n’est pas question de céder.

Au cours des dernières semaines, toutes les tentatives de dégager un consensus sur la réforme de la Ceni et de la Loi électorale se sont soldées par un échec. La tentative du professeur Bob Kabamba et de ses collègues de l’université de Liège a été purement et simplement sabotée par les FCC et l’UDPS. Aucun des deux acteurs de la majorité au pouvoir n’a répondu à l’invitation des universitaires qui disposaient de l’appui de l’Union européenne pour chercher un compromis pour les prochaines élections. Pas plus que la semaine dernière, les efforts des organisations de la Société Civile pour chercher un consensus sur la réforme de la Ceni et la nouvelle loi électorale ont été suivis et battus en breche de près par les FCC.

Dans les couloirs de l’hôtel qui accueillait les assises des ONG, Corneille Nangaa et l’ancien gouverneur du Sud-Kivu, Marcelin Cisambo, n’ont pas manqué de décourager les participants à ces assises en leur déclarant que leurs efforts étaient inutiles. A les entendre, seule la loi du FCC, qui dispose d’une très large majorité à l’Assemblée Nationale et au Sénat, va s’imposer.

Tout indique que dès le 15 septembre, le FCC et Joseph Kabila ont décidé d’engager un bras de fer avec le peuple congolais. L’Eglise Catholique et l’Eglise du Christ au Congo ne cachent plus leur hostilité au choix de Ronsard Malonda et pour elles, cette page est deja tournée et appartient au passé. Lamuka est également vent debout face au diktat de Joseph Kabila. Les déclarations de l’ancien gouverneur du Kasai, Ngoyi Kasanji, qui évoque le changement de la Constitution en faveur d’une élection du prochain président de la République au scrutin indirect ont soulevé un concert d’indignation et d’étonnement au sein de la société civile et de l’opposition.

Les masques semblent donc définitivement tomber. Les membres du FCC sont alignés en ordre de marche pour la candidature de leur chef de file pour 2023 et rêvent d’un retour de Joseph Kabila au pouvoir. Reste à voir comment l’UDPS et le président Tshisekedi vont réagir aux injonctions de leur partenaire. Depuis les élections chaotiques de 2018, la situation politique de la RDC est plus volatile que jamais. Entre-temps, le pays continue inexorablement à s’enfoncer dans une crise économique et sociale de plus en plus grave. Réduits à la famine, dépossédés de leurs votes en faveur des dirigeants de leur choix, des millions de Congolais vont-ils encore devoir subir la loi de l’ancien pouvoir. C’est une des questions qui sera au centre de toutes les attentions.

Hubert Leclercq
La Libre Afrique / MCP, via mediacongo.net
8254 suivent la conversation
31 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Un Grenier Pour Tous | EHQ24L9 - posté le 24.09.2020 à 12:22

Ronsard Malonda, cet homme au visage juvénile que l'on veut faire porter cette charge nommé la ceni? En est-il réellement conscient? Souhaite-t-il réellement exposer sa vie en pilotant une structure objet de tous les enjeux?. Toujours est-il que l'on ne l'attend jamais s'exprimer sur ce sujet. Doit-il s'interroger sur ce que sont devenus les anciens Présidents de cette fameuse ceni! En tout cas, s'il accepte cette lourde responsabilité, il n'en sortira pas indemne au vu des tensions persistantes entre les différents protagonistes.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 15.09.2020 à 11:32

FCC:laisser FÉLIX TRANQUILLE! CELUI VOTRE HOMME DE CONFIANCE ET DOCILE que vous avez NOMMÉ au pouvoir! Pardon! BOLIMBISA YE!

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | A5N64MQ - posté le 15.09.2020 à 10:48

De confusion en confusion, c'est la turpitude, l'avarice de Tshilombo qui nous conduit à cette catastrophe! Si Tshilombo avait laissé Fayulu jouir de sa légitimité, on en serait pas là! L'on retiendra que tricher n'est pas bon! Tricheur, menteur, point de pitié pour vous! Tshilombo va récolter les fruits amères de sa tricherie, de sa turpitude!

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 15.09.2020 à 10:24

Ca commence a bruler, l'alliance de demons.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Victor | KBDBF1B - posté le 15.09.2020 à 09:46

Etant donné que le FCC est constitué par les anciens rebelles qui ne voudront que se protégér contre la justice, tout ce qui leur reste c'est de s'enfermer à l'assemblée nationale et adopter leurs lois. Malonda, pseudo candidat de la société civile se montre comme leur candidat incontournable: "Ironie de l'histoire". Si ces acteurs du FCC ne veulent pas comprendre qu'ils sont la source du malheur des millions des congolais aujourd'hui, le peuple lui même tranchera au rythme de la démocratie. Allons-y!

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DN | TNNQ1UA - posté le 15.09.2020 à 09:40

Voila ce qui prouve a combien nos dirigeants CASH ET FCC n'ont pas la volonté et l'amour pour ce pays pour eux il faut que ça reste comme ça et si je dois faire un pas en arrière nos confessions religieuses qui ne sont pas aussi crédible l’église catholique ou celle du Christ au Congo ils n'ont jamais résolu aucun problème dans ce pays par contre ils sont toujours derrière les autorités politiques pour recevoir d'eux de l'argent nous le connaissons tous. En conclusion les élections tout comme le développement du Congo commence par la qualité des personnes que nous mettons a la tete du pays aussi et certain que nous sommes toujours tribale, regoinaliste, fanatique des...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OMEGA | KMRJKS3 - posté le 15.09.2020 à 09:24

JKK n'est pas un parvenu. il est congolais cent sur cent et sang sur sang.comme moi. S'il etait Rwandais il ferait le lit du Rwanda et de l'Ouganda , des USA et autres pays qui voulaient bien la balkanisation de la RDC lors de la guerre deu RCD. Il est un vrai congolais. C;est une preuve irrefutable. Ce sont les belges, les flamands qui etaiaent protshisekedi qui ont fomenter cette histoire car ils etaient contre les wallons qui sont pro Kabila.Ils ont mis des tracts dans l'avion de JKK annocant qu'il n'etait pas le fils a LDK et voila tout a commence. Ils le connaissent tres bien car il voyageait dans la clandestinite portant les noms d'emprunts pour sa securite. Les belges le...

Non 14
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 15.09.2020 à 09:13

Signe précurseur d'un ko en l'air dans ce parlement de scouts et pour une fois que le premier ministre somnoleur se fait entendre c'est pour exiger la sécurisation des installations du parlement.La sécurité des congolais à l'Est et les femmes violentées à Kinshasa c'est pas son affaire .Le peuple attend une moindre gesticulation en mal,c'est la nage.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
J'aime mon pays la RDC. | 6Z2XTJ3 - posté le 15.09.2020 à 00:19

Aventure sur aventure.Kanambe doit partir.C'est le premier indésirable au Congo qui bloque tout.On a l'impression que l'Etat congolais est sacrifié à cause de ce sanguinaire rwandais.Un parvenu que la RDC a enrichi et haussé et qui lui veut à

Non 11
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.09.2020 à 23:48

Nous avons déjà dit, et nous le répetons. Tshilombo n'est un Ouatara de la Cote d'Ivoire, qui avait pris le pouvoir avec sa rébellions. Tous les hommes qu'il a trouvé, sont au service de la Rèpublique. Si quelqu'un soutient que tel officier,ou officiers sont de Tshilombo,alors le reste de l'armée est de qui ? eecc au delà di qui le nomme, tout homme des institutions appartient à l'Etat, il doit travailler pour l'Etat. Une nomination est une affaire entre congolais pas de mr.Leclercq,

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2020 à 23:15

vous voulez mettre qui de vertueux a la tète de la CENI ? vos pasteurs comme MUKUNA,KALAMBAY,MOISE MBIYE,ABBÉ TSHOLE,AMBONGO ? arrêter de nous prendre pour des cons a moins que Jésus en personne descende présidé la CENI en RDC

Non 19
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 14.09.2020 à 22:50

On ne rejette pas le vote de Malonda au seul motif qu'il est du FCC. D'ailleurs ce motif à lui seul devrait suffire ! On rejette Malonda PARCE QU'IL EST MORALEMENT PEU RECOMMANDABLE !!! C'est facile de dire que Malonda n'est pas négociable, c'est facile pour le FCC de se bercer de l'illusion que le Congo est un bien privé de alias Joseph Kabila, encore faudra-t-il passer sur les cadavres des congolais pour imposer ces choix imbéciles du genre Malonda ou la présidentielle au suffrage indirect.

Non 10
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2020 à 22:48

votre complot contre la CENI avait échouer, d'ailleurs doublé par votre Tshilombo de Lamuka vos politiciens pas futés,ils avaient vendues la peau de l'ours avant de l'avoir tuer préférant la haine et la vengeance a l’alternance politique pour l’intérêt du pays ,ils ont tout perdues vous croyez gérer la CENI ce c'est qui assure la victoire ? pourtant toutes les instances et les pays occidentaux étaient avec l'opposition Lamuka et la CENCO

Non 13
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2020 à 22:39

LE SAGE arrête vos baratins il revient a ceux qui contestent les résultats de prouver que la CENI a tord,que la CENCO et FAYULU mettent a la disposition des congolais les éléments sur lesquels ils ces sont basés pour dire FAYULU avait gagner avec 62 % c'est aussi simple que ça, donc vous acceptez alors la victoire de Tshilombo ? ce vous des inconscients, menteurs moi suis pas militant ECIDE ni Lamuka pour me convaincre je vais voir les preuves de FAYULU et la CENCO,c'est honteux une victoire sans preuve,sans le moindre documents qui corroborent les dires et vous êtes sans gênes en soutenant l'infamie,SHADARI ,TSHIANI et les autres pouvaient dire aussi ils avaient gagnés les lés...

Non 13
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2020 à 22:30

GARDIEN DE MONASTERE ; on connais les méthodes nègres avec leur complexe de Français comme si le monde entier était francophone vos grand parents dans le bandundu parlent bien kiyakas ,il n'y a pas l’académie Française en RDC, d'ailleurs un de pays ou le niveau d’éducation est par terre ,soit on suis l'actualité les français dans leurs pays parlent dejas du niveau de grammaire que la jeune génération s'en fichent éperdument en écrivant leurs textos,une langue évolue ,quand est ce que les nègres vont comprendre qu'une langue ne peut pas être un attribut de fierté,il y a au tant que les humains sur cette terre,celui qui maîtrise: le swahilis,le kiyakas,...

Non 9
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 14.09.2020 à 22:21

SHAKA ou as-tu mis ta conscience? Un homme sans conscience est un homme inutile, mort. Parfois il faut savoir se taire au lieu de s'exposer a l'opprobre du fait de ses inepties. Ou sont les PVs bureau de vote par bureau de vote que la loi oblige la CENI de publier? Pourquoi ne l'avaient-ils pas fait? Tu devrais mourir de honte! Kabila va payer tout cela cher. Sa creature pousse des dents qui funiront par le mordre. Seul l'avenir nous jugera.

Non 5
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère | NIFLBHF - posté le 14.09.2020 à 22:18

Chers compatriotes RD Congolais, Faites très attention à certaines réactions sur ce forum. Il y a de pseudos congolais qui utilisent des pseudonymes congolais pour vous distraire. Avant même de prendre leurs claviers et écrire un français approximatif bourré des fautes d'orthographe, ces gens ne voient-ils pas que tout ce que le FCC veut amener par Malonda et le scénario de 2018? Si les preuves de la tricherie n'ont pas été mises au jour, c'est simplement parce que leurs valets à la CENI ont fait le sale boulot? Comment un voleur pourra vous demander de montrer son butin que lui seul a savamment dissimulé dans une cachette que personne d'autre ne connaît? Arrêtons de nous...

Non 2
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 14.09.2020 à 22:07

Encore l'idiot vendu Leclercq !

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2020 à 21:52

quel pays démocratique sérieux refuserez d’entériner la victoire de Malonda votés par ses pairs et suivant les règles établis en vigueur au seul motif qu'il est proche du FCC ? chaque élu auras quad même ses affinités et ses proximités politique, le problème est que cela n'influence pas son travail ou son jugement ,Malonda l'avait prouver avec la victoire de FELIX, FAYULU a ce jour n'as jamais présenter la moindre preuve de sa victoire ni la CENCO d'ailleurs,il serait maintenant plus saint que la CENCO et FAYULU présentent leurs preuves pour finir avec ce climat délétère en RDC

Non 19
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 14.09.2020 à 21:46

même la communauté internationale,les ambassades et la Monusco en RDC ses sont rendues comptent du désordres dans tout les domaines sociale,économiques,politique,et sur la cohésion nationale il n'y a jamais eus au tant du tribalisme et des divisions en RDC que maintenant ceux qui pousser a la démocratisation ne présagent rien de bon a commencer par les élections de 2023 vue le climat électrique en RDC,la RDC finira comme la Lybie,L'Irak ou l’Afghanistan

Non 9
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 14.09.2020 à 21:46

Mr Hubert Leclercq ne connaît rien à la politique congolaise, il affabule.

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 14.09.2020 à 21:30

La RDC est le seul pays qui recule au lieu d'avancer.

Non 3
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.09.2020 à 21:17

(suite) Le FCC , n'est pas seulement un etre humain seul, mais des millions d'individus.

Non 14
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.09.2020 à 21:15

(suite). Le FCC est composé des hommes et des femmes congolaises, n'en deplaise à Mr Leclercq, comme tout autre parti politique. Le FCC n'est pas un etre humain.

Non 15
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.09.2020 à 21:14

Hubert Leclercq, voilà ce type des blancs qui pensent encore coloniser le mental des certains congolais. Malheureusement, il en trouve. Le pays est en dèglegolade sur tous les fronts, et vous raconter des connéries aux pauvres du mental. Le FCC se rèunit pour voir, l'état du pays, surtout ce qu'ils avaient laissé en plusieurs domaines. Je ne sais pas si la situation sécutaire du pays vire au mieux depuis que Tshlombo est au pouvoir,a nommé ou changer ou déplacer des officiers. Au Mali, ce ne sont pas des généraux quiont dèlogé le marionette des Français. Enfin, Malonda pourquoi un bras de fer. Un peu du respect aux institutions d'un pays souverain. Le FCC est composé des...

Non 11
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Derek | JQ1FHU7 - posté le 14.09.2020 à 21:13

"dépossédés de leurs votes en faveur des dirigeants de leur choix". Si c'est le cas, qui a dit que le résultat publié était faux? Est-ce corneille Nangaa ? Ou c'est encore que ces confessions religieuses mal organisées, qui ont laissé passer MalondaRonsard sous leur nez !

Non 8
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 14.09.2020 à 21:12

Qui vivra verra,qui vivra subira la loi de l'un ou de l'autre.Nous ne sommes et ne seront que des spectateurs.Malheur aux perdants.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 6W32LRU - posté le 14.09.2020 à 21:02

Journaliste a la solde des occidentaux qui pense que ses delires et ceux de ses comperes sont des realites.Le pouvoir actuel ne peut pas etre responsabilse au meme niveau que celui qui vient de passer, c'est de la malhonnetete intellectuelle On inaugure des avions restauraunts personels et le peuple croupit dans la misere, et vous voulez revenir au controle?

Non 4
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 14.09.2020 à 20:47

Maintenant on PEUT VOIR CLAIREMENT L'INTENTION DE CES MEMBRES DE COALITION QUI GÈRENT LA RDC et qui, après 18 ans au pouvoir pour l'un et 17 mois du pouvoir pour l'autre, MAINTENANT LES CONGOLAIS VOIENT CLAIREMENT QUE LEUR UNIQUE SOUCIS C'EST "L'ENRICHESSEMENT PERSONNEL ET L'ENRICHESSEMENT DE LA FAMILLE BIOLOGIQUE DE CHACUNS, MAIS LES DEUX S'EN FOUX DE CONDITION DES MISÈRES QUE TRAVERSENT LE PEUPLE CONGOLAIS! Bref: LES CONGOLAIS N'EST PLUS DANS LEUR AFFAIRE RESPECTIVE!

Non 4
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 14.09.2020 à 20:29

A-t-on pris en compte, dans cette messe noire dite a Kingakati, qu'en dehors de CACH et de LAMUKA, il y a des millions de congolais qui ont vomi Kabila et sa famille politique, et qu'ils sont plus nombreux que les 300 déshonorables faméliques et nommés députés qui siègent au palais du peuple?

Non 6
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 14.09.2020 à 20:27

Des imbeciles de deux camps au pouvoir ont decide d'affamer le peuple et d'enfoncer le pays dans un sous-developpement aggrave.

Non 8
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Désignation du successeur de Corneille Nangaa: « Les églises décident souverainement de celui...

Politique ..,

Ancien président de la Ceni, le pasteur Daniel Ngoyi Mulunda arrêté à Lubumbashi

Société ..,

Ceni : le processus électoral sacrifié en 2020 à cause de la guéguerre FCC-CACH

Politique ..,

La nouvelle société civile appelle à la réforme de la CENI avant la désignation de ses...

Société ..,