mediacongo.net - Actualités - Adaco plaide pour la libéralisation du secteur des droits d'auteurs en RDC



Retour Culture

Adaco plaide pour la libéralisation du secteur des droits d'auteurs en RDC

Adaco plaide pour la libéralisation du secteur des droits d'auteurs en RDC 2020-09-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/14-20/balufu_kanyinda_20_0111.jpg -

Balufu Kanyinda, président du conseil d'administration de l'Adaco

C'est à l'occasion de la journée africaine des droits d'auteurs célébrée chaque 14 septembre que l'administration des droits d'auteurs du Congo (Adaco) a organisé une conférence sur la question qui a connu la participation de plusieurs acteurs de la culture (musiciens, écrivains, opérateurs culturels et autres).

Le cinéaste Balufu Kanyinda, président du conseil d'administration de l'Adaco a fait valoir la libéralisation du secteur des droits auteurs car seule une concurrence saine et réglementée fera avancer le secteur des droits d’auteurs en RDC.

"Entre l'Adaco et la Socoda, la différence se fera au niveau de choix des sociétaires. Nous ne travaillons pas pour la disparition de la Socoda mais plutôt par la libéralisation du secteur comme celui des assurances", a martelé Balufu Kanyinda.

De son côté, l'artiste musicien Mohombi a exprimé son regret suite à la situation sociale des artistes congolais alors que leurs œuvres cartonnent à travers le monde. Mohombi a invité ses collègues musiciens à protéger leurs œuvres afin d’en tirer profit.

Quant à l'écrivain Tata N'longi Biatitudes qui a, comme son prédécesseur invité les musiciens à la protection de leurs œuvres, a encouragé les réformes dans le secteur des droits d'auteurs pour rendre viable cet environnement qui pourra fonctionner selon les normes internationales.


Tata N'longi Biatitudes

L'administration des droits d'auteurs congolais (Adaco) que dirige le cinéaste Balufu Kanyinda fait de la question des droits d'auteurs une problématique qui doit être vulgarisée auprès du grand public dans leur apprendre que les artistes doivent vivre de leurs œuvres.

Daniel Aloterembi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1010 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !
AUTOUR DU SUJET

Balufu Kanyinda milite pour la libéralisation du secteur des droits d’auteurs en RDC

Culture ..,