mediacongo.net - Actualités - Union sacrée: sur qui Tshisekedi peut-il compter ?



Retour Politique

Union sacrée: sur qui Tshisekedi peut-il compter ?

Union sacrée: sur qui Tshisekedi peut-il compter ? 2020-10-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/26-31/tshisekedi_felix_fatshi_president_20_00.jpg -

Le chef de l’Etat a annoncé vendredi dernier qu’au courant de cette semaine, il va devoir entamer des consultations de la classe politique et sociale; en vue de constituer «une union sacrée pour la République».

Celui-ci a justifié cette décision par l’échec de l’accord de la coalition au pouvoir, signé entre le Cap pour le Changement (CACH) et le Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila Kabange.

Félix Tshisekedi dit avoir constaté des divergences persistantes avec ses partenaires, en ce qui concerne la paix et la sécurité nationale; l’indépendance de la justice, l’organisation des élections, l’instauration d’un Etat de droit; la Commission Electorale Nationale Indépendante, le Portefeuille, la Territoriale, ainsi que la Diplomatie.

Mais que compte faire le chef de l’Etat en voulant mettre fin à cette coalition ?

Formation d’un nouveau Gouvernement 

L’’hypothèse la plus probable, c’est ce celle que sous entendent plusieurs, qui pensent que le Chef de l’Etat va mener des consultations de différentes forces politiques au pays; en vue de trouver une majorité à l’Assemblée Nationale, qui lui permettra de nommer un premier ministre de son camp; et une majorité dans le Gouvernement.

Mais ici, la tâche ne semble pas être facile. Ceux qui semblent être prêts à coaliser avec Tshisekedi, ne pourront eux seuls lui donner cette majorité à la chambre basse du Parlement.

Il y a tout d’abord Bahati Lukwebo, avec son AFDC et Alliés, qui a été très vu aux côtés du Chef de l’Etat ces derniers jours. Après sa radiation du FCC, celui-ci a toujours prôné le dialogue pour la bonne marche selon lui, des institutions de la République.

Cependant, celui-ci ne comptait que 41 députés nationaux à l’issue des législatives de décembre 2018, mais il y a eu dédoublement au sein de ce regroupement. Des membres de son parti n’excluent pas le retour de certains dissidents, comme Steve Mbikayi, qui perdraient leurs postes si Lukwebo est pris dans la nouvelle configuration du Gouvernement.

Des leaders de Lamuka ont dernièrement soutenu la prestation de serment de 3 juges constitutionnels nommés par Tshisekedi, et contestés par le FCC. Beaucoup espèrent que les non-radicaux pourront collaborer avec le Chef de l’Etat, mais bien évidement sous certaines conditions.

La coalition Lamuka et d’autres de l’opposition totalisent 102 députés nationaux. Mais certains, comme Fayulu qui a proposé son Plan de sortie de crise, seront difficiles à convaincre.

Le CACH quant à lui ne compte que 47 élus nationaux, dont 16 de l’UNC et Alliés; dont certains militants conditionnent la participation de leur parti aux consultations par la libération de leur leader Vital Kamerhe.

Même dans le cas où Tshisekedi obtient l’adhésion de toutes ces plateformes, il n’aura que 190 députés. Effet, à l’issue des élections de décembre 2018, le FCC a remporté 338 sièges à la chambre basse du Parlement. Sauf débauchage au sein de cette plateforme, là aussi le chef de l’Etat n’aura pas de majorité.

Démission de Sylvestre Ilunga, dissolution de l’Assemblée nationale

Selon les proches de Tshisekedi, le Président pourrait se passer de cette majorité, en nommant un premier ministre de son obédience, et en restructurant le Gouvernement.  Mais ici, il devrait avoir le l’accord des différentes forces vives et sociales qu’il a promis de consulter.

Plusieurs structures citoyennes ont en effet soutenu les consultations annoncées par Président de la République. De la CENCO qui exige cette fois la sincérité et l’intérêt du peuple, à l’ECC qui a promis de transmettre ses propositions; beaucoup semblent être prêts à tout dialogue, qui permettra de dénouer la crise actuelle au pays.

Pendant ce temps, le camp de Tshisekedi multiplie des réunions dont l’issue reste jusqu’ici un mystère. Dans le pire des scénarios, certains disent craindre Tshisekedi ne pousse le Premier Ministre à la démission; afin de désigner le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde (UDPS) comme Premier Ministre intérimaire; et provoquer ainsi une crise entre le Gouvernement et l’Assemblée nationale, en vue de sa dissolution.

Mais le FCC qui contrôle encore une majorité de députés et de sénateurs; et plusieurs responsables des services de sécurité et institutions étatiques, n’est pas prêt à céder. L’on apprend que Joseph Kabila a convoqué ce lundi 26 octobre 2020 à Kingakati, les présidents des regroupements politiques membres du FCC.

Museza Cikuru
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
4368 suivent la conversation
21 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 28.10.2020 à 06:20

Nous avons besoin de la paix car même dans le Grand Kasaï, la vie est devenue plus pire qu'à la période de Kabila. Nous avons besoin d'une gouvernance forte pas un pouvoir aux allures de dictature.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 27.10.2020 à 17:41

@ BABALAO , je préfère soutenir un milouvore tribalite qu'un extremiste non tribaliste qui ménace de brûler vifs ceux qui ne pensent pas comme lui .Je ne pense pas que Bahati , Fayulu , Katumbi veulent aller aux consultations pour détourner l'argent public comme Kamrhe .

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OMEGA | KMRJKS3 - posté le 27.10.2020 à 10:26

FATSHI on vous demande de respecter la constitution vous criez a l'union sacree. qu'est ce qui est facile, le respect de la constitution ou bien la crise de confiance? retirez vos ordonnances maladroites c'est encore simple non!

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 27.10.2020 à 00:45

MESO MBWAKI les raisons que FELIX a avancer ce pas les raisons sociales comme l'université, l'éducation, santé , logements ni économiques ou finances du pays que le FCC lui met les bâtons dans les roues ce question influence pour des postes ,afin de nommer les proches, la justice, la CENI, les affaires étrangères pourtant il y a dejas les mécanismes pour nommés tout gens qui existent et qui ne pas encore modifier comme pour la CENI donc des querelles initule celui qui est au pouvoir se comporte comme les opposants ,meme si il gagne sur le plan politique reste que les investisseurs ses méfieront longtemps de l'insatiabilité politique en RDC ,il est perdant sans investisseurs ou...

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 27.10.2020 à 00:39

MESO MBWAKI ; moi je défends le FCC et kabila parce que je n'aime pas l'injustice ,certes ils n'ont pas tout reçues mais ils ont quand meme transformer la RDC après les années Mobutu ,peut etre ceux qui insultes le FCC n'ont pas vécues les années 90 la désolations, les pillages il n'y avait plus rien en RDC ni entreprises ,ni banques ni investisseurs ,FELIX vient d'hériter d'un pays en marche malgré tout Kabila lui a eu a gerer les guerres, les groupes armées ,la crise financière mondiale de 2000,les querelles politique avec des accords sur accords pour le partagent de pouvoirs mais il a jouer le jeux sans querelles sans confrontations politique, les raison que FELIX a citer...

Non 6
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 27.10.2020 à 00:31

MESO MBWAKI tu peut etre de bonne foi en croyant que fils vas réellement changer la RDC mais moi je n'y crois pas vue ce début ,moi aussi j'étais pour FELIX avant les détournements de fonds publics, les conneries de sauts de moutons ,le fait qu'il gardent les gens comme Kabund et Kabuya etre influent dans le pays, laisser des clows comme Mukoko parler a son nom et au nom de l'UDPS un parti au pouvoir c'est pas sérieux

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BABALAO | OR9LPZO - posté le 26.10.2020 à 23:29

MESO MBWAKI, si reellement tu es de BUKAVU, essaie d'aller declarer tes propos a la place Major Vangu ou Carrefour on va te briller vif. Tu n'as meme pas honte de soutenir un milouvore tribaliste? quel interet du peuple? Esk tu as les yeux? Qu'esk il a fait pendant deux si pas creer des conflits, piller le tresor public et diviser les congolais? Maintenant il apprivoise BAHATI, FAYULU,KATUMBI... pour le faire subir le meme sort que KAMERE. kyie,kyie,kyie....

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GERTRUDE TSHEZA | PCK5MGU - posté le 26.10.2020 à 22:57

Il ne peut compter que sur des députés qui avaient été nommés comme lui-même et sur des traitres, des gens disposés à vendre le pays.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:52

Tshilombo ne peut compter sur personne, et personne ne compte sur Felix Tshilombo, qui a son parti politique et ses talibans.

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:47

(suite). Comme il fallait s'y attendre, aujourdh'ui tshilombo a la réalité du pays en face. Cela est ainsi dans tous les pays. La force propulsive à l'entrée fini toujours, ça s'arrete devant la rèalité du pays,meme en Europe,aux USA. Chez nous le contraire, une fusèe lancèe en l'aire doit monter à l'infinie. Ainsi aussi longtemps que les politiciens, ou la politique congolaise est basèe sur le bouc émissaire, nous fairons du réculon en rèculon et tourner en rond. Les français disent, nous n'avons pas le pétrole mais les idèes. Nous nous n'avons pas d'idées , et nous voulons construire Rome en un jour, s'il n' y'avait pas X ou Y.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:46

(suite). Souvenons nous toujours une petite phrase de Kamerehe durant son procés " nous avons fait en 100 jours ce que les autres n'avaient pas fait en 18 ans". Donc ils vivaient encore dans l'immaginaire de mobutu qui avait trouvé de l'argent à gaspiller,et une économie florissante. Maintenant faisons le bilan de 2 ans de tshilombo, rien, rien. Sans complaisance jugeons le programme de 100 jours,sauts de moutons ou l'éducation maternelle.L'action économique lancée par Tshilombo et qui a lementablement èchouée ètait avant l'entrée en fonction du nouveau gouvernement. Comme il fallait s'y attendre, aujourdh'ui tshilombo a la réalité du pays en face. Cela est ainsi dans tous..

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:45

Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:35 (suite). Les kabila font l'impossible pour payer la dette ,faire face aux problèmes complexes du pays, tout ce temps toute l'opposition continua à diaboliser Kabila, sans comprendre les problèmes du pays. Tshilombo arrive, ses mentors lui promettent de l'argent à condition de chasser Kabila, le peu d'argent qu'il trouve il le jette dans le programme de 100 jours, sauts des moutons,ècole maternelle gratuite, le budget révuee à lahausse, puis à la baisse. Alors devant cette situation, n'importe quel politicien, sans prendre conscience des problèmes du pays (économiques et sociales ), il n'ira nul part. Souvenons nous toujours une...

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:44

Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:33 Une analyse Idiote." Le FCC joue clairement la montre et passe son temps à paralyser l’action du nouveau président congolais." Chaque que fois que je lu ce type de langage je me sens mal à l'aise. Nous avons diaboliser Mobutu, sans prendre en compte les problèmes complexes d'un riche comme le Congo. Nous avons fait de meme avec Kabila. Nous mettons plus en avant la corruption comme arme de dèveloppement, l'unique programme èconomique. Mobutu avait trouvè des caisses plein d'argent. Il avait commencé par distribuer la richesse,les achats de prestige eecc, l'argent fini les difficultés commencerent. Les kabila font l'impossible...

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 26.10.2020 à 22:32

Je ne comprends vraiment pas que monsieur Kitenge Yezu, magicien de son état, grand maître de la primacuria soit celui qui est au devant de la scène, que les premiers consultés par lui et présentés au Président de la République comme alliés soient Mokia et consorts,il se bat déjà et ses images sont sur les réseaux sociaux. Possible que Kitenge Yezu le propose PCA dans une entreprise. Voilà où on va.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 26.10.2020 à 22:26

Les congolais sincères et consultés ne manqueront pas de dire au Président de la République Président que la multitude des conseillers à la Présidence bouffe la moitié du budget national, que les enseignants iront tous en grève parce qu'ils sont impayés, qu'il recrute des conseillers expérimentés et qu'ils soient issus des différentes tribus, que ceux qui n'auront pas des postes iront renforcer, que les jours l'opposition à venir,il y aura des grevés en cascade faute des payements des personnels, que l'avenir semble déjà morose.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 26.10.2020 à 22:16

@ SHAKA, la seule raison qui me pousse à soutenir Tshilombo dans cette crise est que je crois , à tord ou à raison , qu’il peut apporter un changement dans ce pays , je vous le dis franchement car je ne suis ni membre de l’UDPS , ni de la même tribu que lui et la dernière fois que je suis monté sur une moto , c’était début des années 80 à Ibanda ( Bukavu ) je suis tomber après 5 mètres donc je ne suis pas un Wewa . Plus sérieusement , il parle de l’intérêt du peuple alors que les autres ne parlent que du partage du pouvoir même vous. Relisez vos interventions sur ce forum, jamais vous parlez du peuple.

Non 9
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.10.2020 à 21:58

MESO MBWAKI a dire que les ministres CASH ne sont pas d'accord de la stratégies de leur chefs ou de ceux qui poussent Tshilombo a l'affrontement meme Kankonde se tue, si il y a concertation les Katumbi et Bemba, Bahati vont tous demandés des grands ministères régaliens, des entreprises publique pour nommés leurs PCA et la CENI au final Tshilombo ne fait rien si il était couillies il remet son mandat retour aux urnes

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.10.2020 à 21:54

MESO MBWAKI : pourtant tout les gens que vous citez exister en 2018 et ont participer aux élections ,vous n'etes pas naïf de croire que Tshilombo vas obtenir la majorité absolue en RDC si il y a élection dans quelques Mois en RDC, vous dites il y a14 provinces ou il ya crises mais quelle crise comme dans le bas congo ce kankonde qui avait foutue la merde et a échoué

Non 1
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 26.10.2020 à 21:41

@ SHAKA , À propos des provinces, le PPRD / FCC les avait remporté presque toutes ( 24/26) , grâce à la corruption, aujourd’hui 14 provinces sur 26 sont plongées dans une crise grave. Je pense même qui si les sénatoriales ont lieu aujourd’hui le PPRD / FCC perdrait cette majorité. Vous parlez des réseaux en provinces ? De quels provinces parlez-vous ? A part le grand Katanga je ne vois pas où et même là-bas il faut compter avec l’UNAFEC de Kyungu , ENSEMBLE de Katumbi et l’UDPS qui y sont aussi très bien installés .

Non 6
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 26.10.2020 à 21:29

ARRETEZ CES DISTRACTIONS ET EXERCISES D' ANALYSES ALAMBIQUES: Appelez faits par leurs termes: L' Apprenti BEBEDOC TSHILOMBO EST INCOMPETENT pour le poste ou SierraRomeo l'a mis frauduleusement:Quand en avouant son INCOMPETENCE ET ECHEC,l’ apprenti BEBE DOC,acculé, déclare : « Venez aux concertations MAIS sachez que pour moi , AUCUN accord n’est valable des que je déciderai ainsi »:il l’a déjà fait avec vs tous il VOUS le REPETE et tous comme des aliénés mentaux vous lui dites yes .CONGOLAIS DITES à l' apprenti BEBEDOC:qd on échoué ON DEMISSIONNE.Point BARRE

Non 2
Oui 49
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.10.2020 à 21:28

TSHISEKEDI s'embourbes bêtement meme si il forme un gouvernement avec Kakonde qui lui garantie la loyauté des autres ? tous espèrent pour l'instant obtenir quelque chose en échange dès le soir de la fin de partagent des postes les déçues de tout bord ses feront entendre et plusieurs risques de repartir si tôt, arrêter l'intox comment kakonde peut former un gouvernement sans aucune majorité ? son gouvernement n'obtiendras pas la confiance du parlement et en cas de dissolution qui garantie la victoire a Tshilombo,le FCC qui a les réseaux en province plus que les autres par ses gouverneurs peut toujours gagnés encore les élections

Non 3
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Adresse à la nation de Tshisekedi: les consultés ont-ils demandé la fin de l’accord FCC-CACH...

Politique ..,

Consultations présidentielles : Résultats en demi-teinte pour Fatshi

Politique ..,

«Le FCC s’est constitué en sous-système pour se substituer des lois de la République »,...

Politique ..,

Consultations : Adam Bombole, JC Muyambo, Banyaku Lwape, Bomanza…apportent leur soutien à...

Politique ..,