mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : Europe, secouée, quel risque pour la RDC ?



Retour Santé

Covid-19 : Europe, secouée, quel risque pour la RDC ?

Covid-19 : Europe, secouée, quel risque pour la RDC ? 2020-10-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/26-31/covdi_19_rdc_20_0214.jpg -

L’Europe  est secouée par une deuxième vague de la Covid-19. Jusque-là, seule la France a de nouveau confiné ses citoyens qui traversent leur premier week-end en retrait sur fond des perspectives d’une vie au ralenti.

A Kinshasa, les victimes des effets néfastes du premier confinement en mars 2020 dont le calendrier a évolué suivant le modèle occidental,craignent la reproduction de nouvelles mesures au regard des mouvements de la diaspora qui représenteraient des "cas propables importés".

L’épidémie de la Covid-19 est actuellement sous contrôle en République démocratique du Congo, selon le comité de riposte. La courbe épidémiologique de la Covid-19 connait une baisse depuis le début du mois de juillet 2020, après avoir atteint son pic en juin 2020, mois au cours duquel la RDC avait enregistré 3.927 cas.

La ville-province de Kinshasa et la province du Nord-Kivu sont restées les deux foyers les plus actifs de l’épidémie dans le pays.

Les statistiques fournies par le comité multisectoriel de lutte contre la covid-19 renseignent que la semaine du 19 au 25 octobre 2020, le pays a enregistré 122 nouveaux cas contre 187 nouveaux cas au cours de la semaine précédente (du 12 au 18 octobre 2020). Des chiffres qui démontrent qu'il y a une eu une nette baisse des cas des contaminations.

Par ailleurs, en dépit du fait que la courbe épidémiologique soit au vert, certains kinois craignent une seconde vague de la maladie du fait d'un relâchement des gestes barrières dans le pays particulièrement à Kinshasa, épicentre de la maladie, et d'un contrôle pas très efficace au niveau des frontières du pays.

Le monde étant un village planétaire, si les frontières congolaises restent ouvertes face à une Europe secouée par la deuxième vague de Coronavirus, d’aucuns craignent que la menace d’une deuxième vague devienne réelle. Et face à cette situation "d’urgence", comment l’équipe compte éviter  au pays de succomber ? Quelles pistes pour l’équipe de riposte dans la gestion des facteurs qui, hier, ont contribué à la propagation de Covid-19 au pays ?

Aux autorités compétentes de prendre les mesures conséquentes afin d'épargner le pays d’une seconde vague.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
2301 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 31.10.2020 à 17:55

Et ceux qui en sont déjà mort là, ils n'ont pas ce gène? Ou leur gène est périmé? Silly thinking!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 31.10.2020 à 17:06

Au Congo, on attend la flambée pour commencer a réfléchir. Pour le moment, les dirigeants sont préoccupés par leur repositionnement a cause de la forte crise politique. Voler n'est pas bon!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LEAKSRDC | NDDOUNL - posté le 31.10.2020 à 15:13

d'où le peu de cas. Car, les gestes barrières ne sont pas du tout appliqués; distanciation physique, lavage des mains régulièrement, port du masque de façon correct, rien n'est appliqué sérieusement...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LEAKSRDC | NDDOUNL - posté le 31.10.2020 à 15:11

Pas de stress, nous, africains noirs, nous aurions un gène qui ferait que nous serions moins touchés, selon d'éminents spécialistes, par ce virus.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : début de la campagne de vaccination

Santé ..,

Campagne de vaccination et méfiance envers le vaccin AstraZeneca

Santé ..,

Covid-19, l’hôpital Monkole débute la campagne de vaccination en faveur de son personnel ce...

Santé ..,

Les mesures de riposte contre la covid-19 ont entraîné la baisse du pouvoir d’achat de 66% de...

Economie ..,