mediacongo.net - Actualités - Crise entre le FCC et Cach : Fayulu prépare le meeting de "Triomphal" pour dénoncer le dysfonctionnement de l'Etat



Retour Politique

Crise entre le FCC et Cach : Fayulu prépare le meeting de "Triomphal" pour dénoncer le dysfonctionnement de l'Etat

Crise entre le FCC et Cach : Fayulu prépare le meeting de "Triomphal" pour dénoncer le dysfonctionnement de l'Etat 2020-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/09-15/fayulu_martin_19_0002.jpg -

Martin Fayulu Madidi

Coordonnateur de Lamuka, Martin Fayulu Madidi prépare un meeting populaire Place "Triomphal " pour dénoncer le dysfonctionnement de l'Etat congolais. "Le gouvernement n'existe pas, car il ne tient aucun Conseil des ministres depuis le début de la crise, qui a commencé avec la prestation de serment des trois Juges de la Cour constitutionnelle", assure Martin Fayulu.

Le "patron de Lamuka" constate, en effet, que Félix Tshisekedi n'a plus jamais convoqué un Conseil des ministres depuis la prestation de serment des trois juges décriés.

Se considérant toujours comme le président élu, "le soldat du peuple" ne comprend pas pourquoi le Premier ministre non plus ne convoque le conseil des ministres. Même chose pour le Parlement, où les deux Chambres sont aussi en veilleuse. On ne les voit pas travailler.

BLOCAGE

Martin Fayulu se rend, dès lors, compte qu'il y a deux pôles opposés pendant la crise politique en cours. D'une part, avec le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, recroquevillé loin de Félix Tshisekedi et de ses proches, et, de l'autre côté, Joseph Kabila et ses soutiens.

Ainsi, bizarrement, ils ne se parlent pas, alors qu'ils sont en coalition pour cogérer le pouvoir au sommet de l'Etat. D'où, le blocage institutionnel que condamne Martin Fayulu Madidi, comme tant d'autres Congolais lucides.

Ce meeting populaire tomberait à un moment critique où l'on assiste à des déchirements au sein de la coalition FCC-CACH qui est quasiment en voie de divorce, et des tentatives de Félix Tshisekedi de créer, par le biais du débauchage des députés-FCC, sa propre majorité parlementaire, à défaut d'une dissolution de l'Assemblée nationale.

ECLAIRAGE

Dans ce contexte, où l'on redoute une nouvelle crise politique aux proportions inimaginables, Martin Fayulu Madidi est appelé à éclairer l'opinion face à l'éventuelle dissolution de l'Assemblée nationale, susceptible de déstabiliser le pays.

A ce sujet, le FCC de Joseph Kabila réserve à son partenaire Félix Tshisekedi du CACH, la réponse du berger à la bergère : il n'y aura pas de dissolution de l'Assemblée nationale, selon l'esprit de l'article 148 de la Constitution qui parle de la crise entre le gouvernement et l'Assemblée nationale.

Outre le fait qu'il faudrait organiser les élections anticipées dans les 90 jours, avec quel Bureau de la CENI ce scrutin serait-il organisé ? Celle de Corneille Nangaa ? Et avec quelles ressources financières, quand on sait que les caisses du trésor public sonnent creux ?

Dans ce cas de figure, le FCC exige la tenue des élections anticipées à tous les niveaux. N'est-ce pas une belle passe au " Plan de sortie" de crise de Martin Fayulu Madidi qui projette les réformes dans les 18 mois ? Ce qui éviterait le passage en force, avec toutes ses conséquences désastreuses que l'on peut redouter à l'échelle de tout le pays.

A Lamuka, on soutient que Félix Tshisekedi, tout comme Joseph Kabila, étant une partie de la crise politique ne peut aucunement se substituer à une solution, comme il est en train de le faire lors de ses consultations.

Cette guéguerre intervient alors que le président Félix Tshisekedi poursuit ses consultations au Palais de la Nation. La crise politique, en effet, atteint le pic. En temoigne, l'obstruction hier du voyage des deux ministres du gouvernement, munis d'un ordre de mission signé par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilukamba. Décision diligentée par la présidence de la république et exécutée par la Direction générale de migration (DGM), laisse-t-on entendre.

 

Kandolo M.
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
3468 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DN | TNNQ1UA - posté le 11.11.2020 à 10:28

Mr. FELIX est a la base de la crise qui se vit aujourd'hui en RDC. Il n'est pas sérieux du faite qu'il y a eu deux accords au même moment avec deux personnes différentes (KABILA & VITAL) A ce stade il est difficile d'organiser les élections anticipées par manque de moyen hors on doit a tout pris changer les choses et faire avancer le pays coute que coute

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 11.11.2020 à 09:46

je dis et je persiste Félix est le responsable de cette crise s'appelle Félix tshisekedi le non respect des accords il avait signé de soutenir le candidat du fcc en 2023 et il avait promis vital en 2023 alors comment promettre fcc et promettre vital toujours en 2023 donc Félix n'est pas sérieux alors il veut qu'on puisse le soutenir

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Masakho | I7NSSXZ - posté le 11.11.2020 à 09:34

L'environnement politique en décembre 2018, ne pouvait FAYULU de passer Président de la République, car c'est Kabila qui était à la commande. Même si FELIX aurait refusé de faire un accord avec Kabila, ce dernier aurait à placer SHADARY comme Président de la République malgré tes 62% réclamés. C'est mauvais calcul de KABILA, oubliant tel fils = tel père. C'est dans le sang, de nature TSHISEKEDI ne peut faire passé un accord contracté à qui que ce soit au dessus de l'intérêt des peuples congolais. Tu dois FAYULU plutôt te réjouir de la prise de la Présidence de la RDC par FATSHI et maintenant lie toi à lui car Kabila garde encore une partie du pouvoir à travers sa...

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 11.11.2020 à 09:28

d'après eyovidie pour être congolais il faut être muluba c'est grave , tu parle les congolais vont unir pour chasser l'étranger quel étrangers ? tu as oublié le jour du prestations du serment les éloges que Félix avait fait a Kabila ? courte mémoire la crise politique actuelle s'appelle Félix tshisekedi car il ne respecte jamais les engagements entre autres avec lamuka a Genève, avec vital kamhere en créant fathivit, et avec Kabila, avec votre prétexte unir les congolais ok c'est bien mais qu'il nous disent d'abord le contenu de leur accord avec Kabila par exemple s'ils avaient dit en cas de non respect il aura la guerre tu ne vois pas les congolais vont mourir a cause de...

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Auguy Tshibala | REFX45E - posté le 11.11.2020 à 09:25

Cette crise étant créé par les deux parties en coalition, il faut un arbitre. On n'est pas à l'époque du MPR, Parti Etat, pour que le PR se prenne pour le tout puissant. L'UDPS est expert en création des crises, depuis Mobutu. Rappelons de différentes crises créées par le feu Etienne Tshisekedi, en réfusant de travailler juste pour ne pas étaler ses faiblesses. Je pense que c'est la même stratégie qui continue, on crée des crises pour bloquer le fonctionnement de toutes les institutions

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 11.11.2020 à 09:23

Le non respect des engagements pris les uns envers les autres est a la base de la crise politique au Congo.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.11.2020 à 08:44

Eeyovidie ce pas Fayulu responsable de l'échec de programme de 100 jour de Tshilombo,ce pas Fayulu responsable du fiasco des vos de mouton ,ce pas Fayulu non plus qui a détourné des millions mais bien Tshilombo et son clan a la présidence

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 11.11.2020 à 08:27

Pendant que les congolais cherchent à s'unir pour libérer le pays,les étrangers devenus par miracle congolais comme Fayulu se liguent pour insulter les congolais de la plus belle manière.Que Fayulu nous montre d'abord ses parents et sa maison natale avant de gesticuler pour la destruction du pays.Kabila a déjà échappé à leur piège d'Alan Doss,tournons la page.

Non 17
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.11.2020 à 07:53

Le congomani tu prends tes rêves pour réalités , ils s'agit des consultations toi de l'Europe demandeur d'asile tu as dejas tes conclusions alors que ici en RDC les consultations continue et aucun leaders ni parti n'a pas encore signé le moindre accord avec Tshilombo, arrêter de nous prendre pour des imbéciles

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.11.2020 à 07:47

Masakho tu ne comprends toujours rien tu t'en presse quand-même d'écrire,si le président nomme un premier ministre vous dîtes que le Fcc ne veut pas Pour toi il y a crise ouvre grand les oreilles le refus du pm nommer par le président ne pas une crise entre le parlement et le gouvernement, d'autres par ce le Fcc qui propose des noms de Pm au président qui choisit parmi les noms proposer

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Masakho | I7NSSXZ - posté le 11.11.2020 à 07:33

Décision de dissoudre le parlement est réservée au Président de la République. Le Président de la République va nommé un Premier ministre au sein du FCC de la coalition qui ne sera pas accepté par les parlementaires afin de créer la crise qui lui permettra de consulter ce Premier ministre et les Présidents de ce deux chambres du Parlement. Ces derniers, quelque soit leurs positions, alors le Président de la République va dissoudre ce Parlement qui seul a la décision va dissoudre le Parlement. Les élections à tous les niveaux, ni le FCC, ni FAYULU encore moins aucun article de la Constitutionnelle en parle. Seul le Président de la République qui peut également en...

Non 13
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 11.11.2020 à 06:58

Fayulu, tu es réduit au néant. Les vrais patrons de Lamuka t'ont administré une bonne lécon en coalisant avec Tshisekedi, parce que ton orgueil avait pris des allures infernales. Tu parles déja le meme langage avec le FCC. D'ici a la fin de l'année vous allez vous retrouver dans l'opposition. C'est avec l'argent de Katumbi que tu as pu silloner le congo et aller a l'étranger. En 2023 tu seras un candidat seul, sans argent de campagne. Quand a nous, nous allons griller Kabila avec son propre débauchage.

Non 42
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Effritement du FCC : Thierry Monsenepwo vente l’action de Tshisekedi “C’est un grand...

Politique ..,

Échec du FCC: Émile Bongeli tacle Néhémie Mwilanya et sa bande des juristes "arrogant et...

Politique ..,

Adhésion à l’Union sacrée : Après échange avec Tshisekedi, la CCU de Mende donnera sa...

Politique ..,

Pr Mbata au FCC : « Le problème de violation de la constitution se traite à la Cour...

Politique ..,