mediacongo.net - Actualités - Procès 100 jours : Qui a tué le courageux juge Yanyi ?



Retour Société

Procès 100 jours : Qui a tué le courageux juge Yanyi ?

Procès 100 jours : Qui a tué le courageux juge Yanyi ? 2020-11-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/23-29/juge_yanyi_20_02141.jpg -

On le savait être victime d’un complot politique. Condamné à 20 ans de prison ferme suite au procès le plus politique et le plus retentissant de ces dernières années, celui de 100 jours. Il a fallu quelques temps pour avoir les premières révélations  du dit procès notamment , sur l’arrestation et la condamnation de Kamerhe. 

C’est Augustin Kabuya qui allume la première mèche comme il sait bien le faire.

Un criminel revient toujours sur le lieu du crime. Cette constante policière s’applique dans le cas d’espèce à Augustin Kabuya de l’UDPS qui s’était chargé à l’époque d’exécuter une sale besogne en raison de haine et ambitions politiques.

L’UDPS a gratifié les intervenants au procès , juges et avocats. Et voire condamné à 20 ans de prison ferme , l’UDPS ne lui a jamais rendu visite et certains conseillers UNC chassés de la Présidence.

En ce jour , le FCC et UDPS se rejettent la responsabilité sur l’arrestation et la condamnation de Vital Kamerhe.

Pour Augustin Kabuya, c’est le premier Ministre et le Ministre de la justice qui étaient à la manœuvre alors qu’il y a peu , l’impétueux Augustin Kabuya affirmait haut et fort que Kamerhe est parmi ceux qui n’aidaient pas le Président dans sa vision.

Plusieurs cadres de l’UDPS étaient intervenus comme témoins à charge avec mission de clouer au pilori celui qui accepté désister lors de la présidentielle de 2018 pour soutenir celui qui deviendrait le futur 5ème Président de la République

Si les propos d’Augustin Kabuya , secrétaire général de l’UDPS démontrent clairement que Vital Kamerhe a été victime d’un complot politique pour son anéantissement politique définitif , il en est aussi du décès du très courageux juge Raphaël Yanyi.

Le premier juge au procès Kamerhe , Raphaël Yanyi qui présidait les audiences avec opiniâtreté s’était éteint en date du 27 mai après un malaise.

Selon le rapport d’autopsie, le magistrat est décédé après avoir reçu un ou plusieurs coups à la tête. Mais l’affaire avait comporté des incohérences et la famille de Raphaël Yanyi ne croit pas en la version officielle livrée par l’État.

La famille du juge Yanyi affirme qu’il serait mort empoisonné.

Si le Saint-Esprit peut saisir une fois de plus Kabuya pour nous faire des révélations fracassantes sur la mort mystérieuse du juge Raphaël Yanyi.

Qu’a fait le juge en date du 26 mai avant de rentrer à son domicile ce jour-là ? Selon nos informations, il s’est rendu à au moins deux rendez-vous avec des officiels. Le premier a eu lieu au Palais de la nation. Raphaël Yanyi a rencontré un membre du cabinet du président Félix Tshisekedi. Le second rendez-vous l’a conduit dans un lieu que nous ne sommes pas pour l’instant parvenus à identifier. Le juge s’y était entretenu avec un autre cadre haut placé au sein de la présidence.


24H.cd / MCP, via mediacongo.net
8327 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 30.11.2020 à 13:05

Journaliste encore le media. C'est vraiment malheureux de spéculer sur un dossier aussi simple. D’une part, avec ce procès, nous avons appris que le Saint Esprit qui n'avait jamais béni auparavant tous les membres d'une même famille en les rendant subitement extrêmement riche pouvait le faire dans des circonstances particulières, surtout après le versement des butins des maisons préfabriquées dans le compte bancaire d’un Fournisseur incriminé. D'autre part, ayons quand même du respect pour les morts. En Afrique, les morts sont respectés et non banalises comme tu sembles l'insinuer dans ton article. Complot ou pas complot, le procès public a prouvé la saga autour des...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Katanga85 | V9DL1W8 - posté le 30.11.2020 à 12:26

Bango pe bakoma koboma???????? Maintenant que craigniaient-ils de ce Juge président????

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | OORNWVN - posté le 30.11.2020 à 11:21

PARFOIS, C'EST DOMMAGE QUAND NOUS NE LISONS PAS NOS PROPRES LOIS: SAVEZ-VOUS QU'A L'ABSENCE D'UNE LICENCE D'EXPORTATION DES BIENS OU DES SERVICES OU DES REVENUS AU DELA DE USD 10 000, VOUS POUVEZ ÊTRE CONDAMNES EN PENAL JUSQU'A PLUS 20 DE PRISON! A CONTRARIO, VOUS FAITES DE TRANSFERT DE MILLIONS DE DOLLARS, SANS SE RENDRE COMPTE QUE NOUS SOMMES SOUS SURVEILLANCE! LA JUSTICE A FAIT SON TRAVAIL!! LA MORT! LA POLITIQUE SE MÊLAIS EN PENSER QU'ELLE POUVAIT TOUFFER LA VERITE!! RENDONS-NOUS PARFOIS A L'EVIDENCE POUR AVOIR L'HONNÊTE INTELLECTUELLE! LA RDC SE MEURT A CAUSE DE SES DIPLOMES!

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 30.11.2020 à 10:37

Les intellectuels congolais savent pervertir la verite, Kabuya a voulu dire que Kamerhe est en prison pour tout autre raison sauf que l'UDPS n'a pas voulu lui voir etre candidat en 2023. Seul la justice va conclure sur la condamnation se Kamerhe. Bien q'ayant reste a la CPI Bemba est un homme libre aujourd'hui.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 30.11.2020 à 10:34

Le juge a été reçuen dernier par le Conseil Spécial en matière de Sécurité du Président. Donc, qui a tué ?

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 30.11.2020 à 08:39

LE CONGOMANI | HPHMW34 - Vous avez bien lu l'article ???? Etat de droit ou des Mbwa ??? Je le savais que c'etait coup monte'. OU etait Kabuya quand le proce' thetral etait en cour ??? L'etat de droit doit, Kabuya doit etre convoquer pour ses propos, peut etre il a raison. Il a dit c'est le FCC. ON NE DIRIGE PAS TOUT UN PAYS PAR LES MENSONGES.

Non 4
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 30.11.2020 à 08:09

Le courageux juge Yanyi était tué par un conglomerat de mafieux qui avait comme commanditaire Vital Kamerhe, pensant qu'ils auraient réussi a semer la peur dans l'appareil judiciaire de la RDC. Mais ils étaient vite confundus quand ils ont vu la bravoure, la détermination et l'audace que le reste de l'equipe a démontré dans le procès après la disparition du juge; et la condamnation de Kamerhe a 20 ans des travaux forcés s'en est suivie. Aujourd'hui Kamerhe régrette tout, lui qui croyait que son coup lui donnerait la liberté. Que l'ame de ce brave fils de la république repose en paix.

Non 30
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais Telema | UYEQRR8 - posté le 30.11.2020 à 08:02

Kamerhe

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Am NG | 3XEUYGV - posté le 30.11.2020 à 08:01

Mais puisque il s agit d un dossier proche du Saint Felix, il faut se taire, si non c esta prison ou la mort. Le pays est a un pas de la dictature.

Non 10
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MBOLO ANCIEN BULUKUTU | BLMR66L - posté le 30.11.2020 à 08:00

Ekoyebana Kaka. Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose.

Non 0
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lubumbashi : Les mécontentements des peuples autochtones au menu des échanges entre Augustin Kibassa et des chefs coutumiers du Grand Katanga
AUTOUR DU SUJET

Procès 100 jours: tous les condamnés libérés, le juge décédé, l'argent volé toujours...

Société ..,

Procès 100 jours : Vital Kamerhe ce mercredi devant la barre

Société ..,

Justice: le nouveau procès de Kamerhe débutera ce mercredi

Société ..,

Procès 100 jours : Kamerhe et consorts devant la barre le 11 mai

Société ..,