Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Société

Affaire Ngoy Mulunda : la défense exige la régularisation de la saisine

2021-01-21
21.01.2021
Provinces
2021-01-21
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/18-24/ngoy_mulunda_daniel_21_0.jpg -

Pasteur Daniel Ngoy Mulunda

Appréhendé dans la soirée du lundi 18 janvier à son domicile, l’ancien président de la Ceni a été acheminé à la prison centrale de la Kasapa après avoir passé la nuit à l’ANR.

Selon Maître Mbuyu Luyongola du collectif des avocats du pasteur Daniel Ngoy Mulunda, le tribunal de paix de Kamalondo où le dossier a été transféré semble s’empresser pour un procès expéditif.

“Ils l’ont gardé à l’ANR où ils l’ont interrogé pendant trois heures et le lendemain, ils l’ont conduite au parquet général. Et le parquet, sans l’avoir entendu sur base du mandat de prise de corps, a transféré le pasteur Daniel Ngoy Mulunda à la prison. Et le lendemain, le tribunal s’est présenté au-delà de 19 heures pour le juger. Et le prévenu a dit je ne suis pas en mesure d’être jugé maintenant je vais dans ma cellule. Le tribunal jusque 22 heurs n’a pas pu le juger. Et il rentre ce matin pour dire qu’il veut identifier le prévenu mais l’audience continue. Nous avons dit que non, l’audience commence. Ils disent non, nous avions siégé hier. Mais comment vous aviez siégé sans sa présence. Et comment aviez-vous identifié que vous aviez siégé sur le dossier du pasteur Daniel Ngoy Mulunda”, a expliqué Maître Mbuyu Luyongola.

La défense exige la poursuite de l’audience par une bonne fixation du dossier

“Nous avons exigé qu’on régularise d’abord la saisine, qu’on lui notifie, qu’il comparaisse à la demande du ministère public parce que le ministère public avait fait une note de fixation au tribunal de paix de Lubumbashi-Kamalondo”, s’est-il indigné à l’issue l’audience de ce mercredi 20 janvier 2021.

Chris Lumbu
Election Net / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
8752 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Katanga85 @V9DL1W8   Message  - Publié le 21.01.2021 à 14:01
Mukuna Pascal qui avait tenu des propos incendiaires et discourtois envers Joseph Kabila, qui l'avait arrêté??? Il a violé la pauvre veuve, qui l'avait condamné???? C'est comme ça pensez-vous diriger ce pays? Nous sommes tous congolais. Tokokende na bino ti na suka!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Katanga85 @V9DL1W8   Message  - Publié le 21.01.2021 à 13:59
Balingi kotambusa etat de droit na ba fautes ebele ya droit! Quelle justice?????? Trop de lacunes comme si tous voudront apprendre le droit qu'ils sont censé bien maitrisé!!! Tokosuka wapi na baluba oyo?????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LE CONGOMANI @HPHMW34   Message  - Publié le 21.01.2021 à 03:27
Vungule oyeeeeh. Oyeeeh. Un pasteur qui baigne dans la secéssion et le séparatisme!! Sans honte aucune, il nous dit "Si vous voulez que le Congo continue a etre un, il faut laisser Joseph Kabila en paix" Donc, il nous donne des conditions a lui. Que Kabila qu'il défend aille le faire sortir. Mulunda, tu dois savoir que Kabila sera arreté et jugé pour tous les crimes qu'il a commis au Congo. Elilingi ya pamba fera de vous ses marchepieds.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Light @9PFIY6J   Message  - Publié le 21.01.2021 à 02:17
Pasteur, le salut des âmes reste et continue à rester notre mission spéciale sur terre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Rapport Mapping : la justice rejette la demande de mise en liberté provisoire de Roger Lumbala
left
Article précédent Protection des Congolais à l’étranger : l’Asadho écrit au chef de l’État

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi a reçu ce jeudi le cardinal Ambongo

16.05.2024, 22 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prévient les députés nationaux : « Je n’hésiterai pas à dissoudre l’Assemblée nationale et renvoyer tout le monde à de nouvelles élections, si ces mauvaises pratiques persistent »

18.05.2024, 19 commentaires

Politique Assemblée nationale : l’élection du bureau définitif reportée

17.05.2024, 10 commentaires

Politique Avant le vote du bureau définitif de l'Assemblée nationale : Félix Tshisekedi bat le rappel des troupes

17.05.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance