mediacongo.net - Actualités - Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi, contre les frais des syllabus



Retour Société

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi, contre les frais des syllabus

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi, contre les frais des syllabus 2021-05-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/03-09/upn_universite_19_000.jpg -

Le ministre de l’Enseignement Superieur et Universitaire vient d’avertir les recteurs et Directeurs Généraux d’en finir avec cette histoire de faire payer les syllabus et autres frais de droits d’auteur.

Lors de sa ronde des universités et Intituts Supérieurs mardi 4 Mai 2021, le ministre Muhindo Nzangi s’est rendu compte de ce fléau.

A l’ISC (Institut Supérieur de Commerce) où il y a plus de 22.000 étudiants, les frais de syllabus, par cours, sont de 15$ sans autres frais connexes.

A part les problèmes du pléthore dans les auditoires, des recours par manque des points académiques ou omissions des noms après les examens, la vente de l’alcool dans des ligablo privés ont offusqué le ministre.

A l’UPN, le ministre a invité les autorités académiques à assainir le milieu universitaire. L’Université Pédagogique Nationale est insalubre. Les étudiants sont dans une promiscuité à éviter.

Pas d’électricité dans certains couloirs et auditoires. Le personnel administratif accuse parfois plus de douze ans d’impayement.

Le président des étudiants a réitéré leur demande de lutter contre les anti-valeurs dans les universités et instituts supérieurs.

À l’INBTP, le ministre a été encore plus surpris. Il est entré, à l’Institut National des Bâtiments et Travaux Publics, dans un auditoire où se côtoient plus de 600 étudiants.

Le ministre Nzangi a tranché : ”Le chef de l’Etat a choisi un jeune comme ministre de l’ESU. Nous devons lutter contre les tracasseries. L’histoire de faire payer les syllabus doit s’arreter dès maintenant”.


Congo Actu / MCP, via mediacongo.net
2114 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 05.05.2021 à 22:56

Les livres universitaires coûtent chers, le syllabus c'est le palliatifs.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 05.05.2021 à 22:54

Il y'a combien des livres dans les bibliothèques des universités congolaises ? Combien des journaux spéciaux dans les bibliothèques universitaires congolais ? Même en Europe le syllabus existent. Sont les résumés, les notes des certains professeurs. Un prof.interroge sur ce qu'il a enseigné qui peut être dans son syllabus .les universitaires coûtent chers, un syllabus est un palliatif.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 05.05.2021 à 18:12

L vente de syllabus est de la corruption voilée. Tout étudiant qui n'a pas son syllabus est d'or et déjà à la deuxième session. Le ministre doit s'attaquer aux causes de cette situation plutôt qu'aux effets. Sinon, ça risque d'être une lettre morte d'autant qu'il est lui aussi issue d'une majorité sur base de la corruption.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 05.05.2021 à 17:27

L histoire de faire payer... doit s arreter des maitenant c est bien claire le message

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 05.05.2021 à 15:52

Mr le ministre tout ces histoires ca date de longtemps et vous etes au courant, aller droit au but.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sagesse oblige | D9DHMGG - posté le 05.05.2021 à 15:39

Bravo, Excellence Mr le Ministre.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jal | BG3B9XM - posté le 05.05.2021 à 15:22

Coup d'épée dans l'océan

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 05.05.2021 à 15:17

Mr le ministre tout ces histoires ca date de longtemps et vous etes au courant, aller droit au but.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Félix Tshisekedi recommande au gouvernement d’attribuer une partie de la concession de la MIBA à la SNEL
AUTOUR DU SUJET

Lomami : une mesurette de maïs passe de 2000 à 6000 voire 6500 Fc sur les marchés de Kabinda

Provinces ..,

4ème vague Covid-19 : "Si les mesures sont respectées, la RDC va très rapidement minimiser...

Santé ..,

ESU : Le ministre Muhindo Nzangi clôture les travaux du colloque International à Kinshasa

Société ..,

Bruxelles : violentes émeutes contre le durcissement des mesures sanitaires se termine

Monde ..,