mediacongo.net - Actualités - 1 million d’utilisateurs uniques victimes de ransomwares en 2020



Retour Sur le net

1 million d’utilisateurs uniques victimes de ransomwares en 2020

1 million d’utilisateurs uniques victimes de ransomwares en 2020 2021-05-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/17-23/ransomware_21_0210.jpg -

Derrière les ransomwares (ou « rançongiciels » en français), on trouve une multitude d’acteurs qui jouent différents rôles, des « gros bonnets » aux groupes connus qui commercialisent leur expertise à tout un chacun. Tour d’horizon des chiffres clefs de l’étude réalisée sur le sujet par l’entreprise de cybersécurité Kaspersky.

767 %
Le taux d’augmentation du nombre d’utilisateurs uniques affectés par les attaques de ransomwares ciblées entre 2019 et 2020.

 
1 091 454
En 2020, le nombre d’utilisateurs uniques qui ont été confrontés à des ransomwares sur leurs appareils.


De 60 à 75 %
La part de la rançon payée en moyenne. Son montant est fixé à partir des revenus annuels de la victime.


30 %
Des attaques visent le secteur de l’Ingénierie, suivi par le secteur financier (14 %), les services professionnels et aux consommateurs (9 %), les services juridiques (7 %) et les technologies de l’information et des télécommunications (7 %).


100 millions
de dollars. Les gains estimés des opérations menées en 2020 par REvil, l’un des plus gros opérateurs de Ransomwares sur le darkweb.


De 20 à 40 %
La marge réalisée par les gros opérateurs dans leurs partenariats entre opérateur et affilié sur le dark web.


De 240 à 3 290
euros. Le prix des échantillons de malwares et des logiciels de conception de ransomwares commercialisés par cerains opérateurs. D’autres proposent des forfaits RaaS (Ransomware-as-a-Service), qui comprennent l’achat du ransomware et le support technique des développeurs, à des tarifs allant de 100 euros environ par mois à 1 900 à1 590 euros par an.


250 Go
de données exfiltrées du réseau du département de la police métropolitaine de Washington, le 26 avril dernier, par le groupe Babuk, qui a annoncé depuis avoir mis un terme à ses activités. Son code source sera désormais rendu publiquement accessible de manière à faire une sorte de Ransomware as a Service [RaaS] Open Source.


usbeketrica / MCP, via mediacongo.net
1183 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Facebook sait qu'Instagram nuit à la santé mentale des adolescentes
AUTOUR DU SUJET

Windows 10 : Microsoft intègre une protection contre les ransomwares

MC Geek ! ..,