mediacongo.net - Actualités - L’Afrique face au Covid-19 : la troisième vague prend de l’ampleur



Retour Afrique

L’Afrique face au Covid-19 : la troisième vague prend de l’ampleur

L’Afrique face au Covid-19 : la troisième vague prend de l’ampleur 2021-06-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/21-27/covid_vagues_21_02145.jpeg -

La Tanzanie va rejoindre le dispositif Covax, le Niger relance sa campagne de vaccination, l’Ouganda à court d’oxygène dans les hôpitaux et de vaccins.

Quinze pays font face à une troisième vague

Le nombre de cas continue d’augmenter en Afrique avec une troisième vague en pleine accélération. La semaine dernière, 122 280 nouvelles contaminations ont été recensées, soit une hausse de 29 % par rapport à la semaine précédente. Un chiffre qui s’approche du pic atteint pendant la première vague à l’été 2020. Le nombre de décès a progressé de 19 %.

Cette évolution est en partie liée à la propagation des variants, beaucoup plus contagieux, sur l’ensemble du continent. Le variant Delta, détecté en Inde, est désormais présent dans 14 pays, tandis que les variants Alpha et Bêta (identifiés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud) circulent respectivement dans 30 et 29 pays sur 55.

Selon l’OMS, cette hausse s’explique également par une météorologie saisonnière plus froide en Afrique australe, qui favorise les contaminations, mais aussi au respect insuffisant des mesures sanitaires. Plus de 40 % des nouveaux cas ont ainsi été déclarés en Afrique du Sud.

« Cette tendance devrait pousser tout le monde à l’action (…). Les mesures de santé publique doivent être renforcées rapidement pour identifier, isoler et prendre en charge les patients. Leurs contacts doivent être recherchés », a insisté la directrice de l’OMS en Afrique, la docteure Matshidiso Moeti, lors de sa conférence de presse hebdomadaire jeudi. Seule 0,79 % de la population du continent a été totalement vaccinée.

La Tanzanie va rejoindre le dispositif Covax

Le pays a transmis cette semaine un formulaire de requête pour intégrer Covax, le dispositif international d’accès aux vaccins. « Nous comptons sur l’arrivée des vaccins dans le pays dans les deux prochaines semaines », a précisé Richard Mihigo, coordonnateur régional de la vaccination pour l’OMS en Afrique. Les autorités tanzaniennes doivent au préalable élaborer leur campagne de vaccination.

La publication de chiffres est également attendue pour permettre de cerner l’ampleur de l’épidémie et les besoins du pays. Les derniers remontent au printemps 2020. Le président John Magufuli (décédé en mars) avait ensuite refusé de publier toute nouvelle information, affirmant que l’épidémie avait été éliminée « grâce aux prières des Tanzaniens ».

6,6 %

La pandémie aura un effet durable sur cinq pays clés du continent – Ethiopie, Kenya, Ghana, Nigeria et Afrique du Sud – selon l’agence de notation Standard & Poors, qui anticipe une contraction de 6,6 % de leur poids économique à l’horizon 2024. L’Afrique subsaharienne est la région du monde où le redémarrage de la croissance devrait être le plus lent. Le retard pris dans la vaccination va peser sur la réouverture des économies, aujourd’hui toujours soumises à des restrictions pour contenir la propagation de la pandémie et l’importation de nouveaux variants.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Le Covid-19 n’est pas, sur le plan sanitaire, le principal problème de l’Afrique »
« La dernière expérience de la vague du virus en Inde, où les décès sont montés en flèche et ont forcé le pays à se verrouiller à nouveau – ce qui a nui à l’économie qui commençait à se rétablir – nous rappelle que la courbe de la pandémie continue de peser sur les économies émergentes et de l’Afrique subsaharienne, même si l’économie mondiale se redresse », précise l’OMS.

Le Niger relance sa campagne de vaccination

Le ministre de la santé publique, Idi Illiassou Maïnassara, a annoncé mardi 15 juin le lancement d’une deuxième phase dans la campagne de vaccination qui sera ouverte à toutes les personnes majeures et sur l’ensemble du territoire. Le but de l’opération est de convaincre l’opinion publique de la « nécessité, pour tous, de se faire vacciner ». Jusqu’au 22 mars, les équipes de vaccination seront déployées dans les centres de santé publics, mais aussi dans les structures privées et au sein des quartiers pour atteindre le plus grand nombre.

La campagne avait débuté dans le pays fin mars grâce à un don chinois de 400 000 doses de vaccin Sinopharm. Le gouvernement a ensuite reçu 355 000 doses d’AstraZeneca via le mécanisme de solidarité international Covax. Le 14 juin, seules 14 000 personnes avaient été totalement vaccinées.

L’Ouganda à court d’oxygène et de vaccins

Alors que le pays subit de plein fouet la troisième vague qui frappe le continent, les services de santé font face à une pénurie d’oxygène et de vaccins. Certains hôpitaux, privés comme publics, ne sont plus en mesure d’accueillir de nouveaux patients atteints du Covid-19 en soins intensifs, comme le rapporte le quotidien britannique The Guardian.

« L’Ouganda est confronté à l’heure actuelle à un très grand défi », reconnaît la ministre de la santé Jane Ruth Aceng. Plus de « 8 000 bonbonnes d’oxygène » seraient aujourd’hui nécessaires « pour approvisionner tout le pays ».

Côté vaccins, la centrale de distribution du pays, le National Medical Stores, a cessé d’approvisionner les établissements depuis le début de la semaine. Centres de vaccinations et hôpitaux ont été contraints de suspendre leur travail.

 


Le Monde / MCP, via mediacongo.net
608 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Professeur Ngokwey Ndolamb: « la déclaration du premier colloque panafricain sur l'albinisme ne sera pas à mettre dans les tiroirs »
AUTOUR DU SUJET

Covid-19: la ville de Moscou ordonne ses premières restrictions sanitaires depuis l’été

Santé ..,

Covid-19 : "Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, selon une...

Santé ..,

Afrique : la pandémie de covid est totalement sous-estimée

Santé ..,

Covid-19: diminution sensible des cas, mesures barrières et vaccination recommandées (Conseil...

Santé ..,