mediacongo.net - Actualités - Test covid-19 : le député Léon Nemba Lemba refuse de payer les frais fixés par le gouvernement



Retour Sur le net

Test covid-19 : le député Léon Nemba Lemba refuse de payer les frais fixés par le gouvernement

Test covid-19 : le député Léon Nemba Lemba refuse de payer les frais fixés par le gouvernement 2021-08-02
Politique / Santé
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-aout/02-08/nemba_lemba_leon_21.jpg -

Léon Nemba Lemba

Le député national Léon Nemba Lemba, élu de Kinshasa n'est pas prêt à payer 45 dollars américains pourtant fixé par le gouvernement de la République démocratique du Congo. Ce dernier en veut aux services de l'État commis à l'aéroport international de N'djili à Kinshasa pour lui avoir rappelé son devoir de payer 45 dollars américains de test covid-19 avant l'entrée au pays, après un séjour en Europe. Les faits se sont déroulés le jeudi 29 juillet 2021.

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, l'on aperçoit l'élu de Kinshasa en pleine altercation avec les services commis à la frontière. Un mauvais exemple de civisme selon des analystes, surtout quand on sait qu'en tant que député national, tout député doit être un exemple à suivre pour son électorat. « Je ne paierai jamais ces frais illégaux, œuvre d'une escroquerie de la Direction générale des migrations (DGM) et les autorités sanitaires du pays », rétorque Léon Nemba Lemba.

Il faut noter que le refus de payer les frais de test covid-19 a valu la confiscation du passeport de Léon Nemba Lemba.

Bon nombre d'analyses estime que le député ne peut s'en prendre aux agents de la DGM qui ne sont que des exécutants. Si réclamation ou contestations il y a, « le député ferait mieux de saisir le gouvernement ou, le cas échéant le Parlement ».

« Il serait souhaitable que Léon Nemba Lemba soumette le problème à la plénière de l’Assemblée nationale afin que les élus examinent l’opportunité de supprimer le caractère payant du test Covid à l’entrée. C’est de cette manière qu’il peut espérer obtenir la suppression des frais lié au test Covid à l’entrée. Procéder autrement serait de l’incivisme voire de la rébellion. Pour s’être comporté de cette manière, le député Nemba Lemba s’expose à la rigueur de la loi », a indiqué un cadre de la DGM qui a requis de l’anonymat.

Pour rappel, l’Etat congolais a institué depuis deux ans ou presque, un test Covid-19 payant obligatoire avant toute entrée au pays et toute sortie du territoire national. Un montant non remboursable de 45 USD est ainsi exigé à tout passager avant toute montée et toute descente dans l’avion. Sans la preuve dudit test, il est difficile pour un passager de quitter ou de fouler le sol congolais. Les preuves de test covid sont également exigibles à tout passager qui désire se rendre en provinces.

O.K.
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
1906 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Franck | 4VMMFT6 - posté le 06.08.2021 à 10:48

L'acte de ce député est à encourager. Nous ne pouvons pas à chaque nous soumettre à une escroquerie organisée par notre Etat. A l'embarquement (à l'étranger) il est exigé un test covid-19 négatif de moins de 72 heures, et en dépit des preuves qu'une personne a fait ce test et parfois a même été vaccinée , il lui imposé un test inutile dont les résultats ne sont jamais donnés à l'intéressé. Une pure escroquerie d'Etat. L'Honorable, Léon Nemba Lemba est un exemple à suivre.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'enfant du Pays | NWF8CQ3 - posté le 04.08.2021 à 20:05

Ce test à l'entrée n'est pas justifié scientifiquement. Il faudrait des critères pour soumettre les test aux gens qui sont munis d'un document attestant qu'ils réalisé un test dans endéans 48h00. On sent un odeur de business à travers cet acharnement à des tests universel à l'entrée.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zemira | M3T2BRA - posté le 04.08.2021 à 12:34

C'est la conséquence quand les Kinois élisent des troubadours comme cet énergumène qu'ils appellent bêtement "honorable".

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Facebook sait qu'Instagram nuit à la santé mentale des adolescentes
AUTOUR DU SUJET

OMS : baisse du nombre de cas de Covid-19 en Afrique

Afrique ..,

Coronavirus: 250.380 doses de vaccin Pfizer sont arrivées en RDC pour renforcer la vaccination

Santé ..,

Covid-19 : 250.000 doses de Pfizer bioNtech à Kinshasa, un don des États-Unis à la RDC

Santé ..,

Covid-19 : "On pourrait avoir une quatrième vague vers le mois d'octobre", Muyembe

Santé ..,