Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Santé

Médicament contre la Covid-19: la firme pharmaceutique Merck demande l’autorisation de mise sur le marché aux États-Unis

2021-10-03
03.10.2021
2021-10-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/27-30/medicament_covid_19.jpg -

Bonne nouvelle : le laboratoire américain Merck a annoncé qu’il allait demander le feu vert de l’agence des médicaments américaine (FDA) pour commercialiser un traitement qui « réduit de façon importante les risques d’hospitalisation et de décès » chez les personnes récemment infectées par la Covid-19, selon un communiqué de l’entreprise publié vendredi.

Selon Merck et son partenaire Ridgeback Biotherapeutics, ce traitement antiviral, appelé molnupiravir, permettrait de diviser de moitié les risques d’hospitalisation et de décès. Un essai clinique a été mené chez 775 personnes atteintes de la Covid-19, dans les cinq jours suivant l’apparition de symptômes ; 30 jours plus tard, le taux d’hospitalisation ou de décès chez les personnes ayant reçu le médicament était de 7,3 %, contre 14,1 % chez celles ayant reçu le placebo. Aucune mort n’est survenue chez le groupe ayant pris du molnupiravir, contre huit chez le groupe témoin.

Cependant, l’étude complète n’a pas encore été rendue publique. Selon l’épidémiologiste Nimâ Machouf, membre du collectif Covid-STOP, « une fois que les données seront montrées à la communauté scientifique, on va pouvoir juger du réel impact de ce médicament ».

Tant que l’étude n’est pas publiée, nombre d’aspects restent encore inconnus. « Il faut voir l’efficacité réelle, la quantité de charge virale qui est baissée et en combien de temps, les effets secondaires, les personnes à qui on l’a administré exactement, sur quel genre de patients il peut être utilisé… », énumère-t-elle.

S’il est autorisé, ce médicament serait le premier traitement par voie orale contre la Covid-19 sur le marché : jusqu’ici, seuls des traitements par intraveineuse ou par injection pouvaient être administrés pour soulager les symptômes.

À l’inverse, ce nouveau médicament agit sur le virus lui-même en l’empêchant d’entrer dans la cellule et de se multiplier, « donc il réduit la charge virale, et, surtout, il agit dans le nez et la gorge. […] C’est une très bonne nouvelle pour casser la chaîne de transmission », explique Nimâ Machouf. Ce médicament pourrait ainsi permettre aux personnes atteintes de la maladie de ne pas subir de symptômes graves, mais également à celles ayant été en contact rapproché de ne pas la contracter.

S’il s’avère aussi efficace que ce que prétend la société, ce médicament serait une excellente nouvelle pour soulager les hôpitaux. « De 10 % à 15 % des patients infectés nécessitent une hospitalisation, souligne Nimâ Machouf. Avec cette proportion, on arrive à mettre en chaos notre système de santé, parce que le nombre de personnes infectées est très élevé. Si on arrive déjà à réduire de moitié le nombre d’hospitalisations, c’est un énorme exploit. »

Ce type de médicament est donc très attendu et vu comme une façon efficace de combattre la pandémie. Mais les traitements antiviraux n’ont jusqu'ici pas été très convaincants contre la Covid-19, et les experts appellent à la prudence. Plusieurs autres entreprises, comme Pfizer ou Roche, travaillent sur des médicaments similaires, et pourraient annoncer des résultats dans les semaines et les mois à venir.


AP / AFP / La Presse / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
8587 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


MOMBEMBE @LUDGPAQ   Message  - Publié le 03.10.2021 à 11:19
TOZO TALELA TOZO JUMELE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Abus sexuels commis par les agents de l’OMS : le ministre de la Santé hausse le ton
left
Article précédent Les tuberculeux de Matadi crient au secours

Les plus commentés

Politique “La mise en place du gouvernement traîne à cause de l’indiscipline et de la cupidité des membres de l’Union Sacrée” ( Jean-Claude Katende)

12.04.2024, 15 commentaires

Politique Félix Tshisekedi de retour après un voyage mystérieux !

15.04.2024, 15 commentaires

Politique Entre attentes et réalités politiques – L’énigme de l’Union Sacrée pour la Nation

12.04.2024, 11 commentaires

Politique Judith Suminwa se donne 7 jours de consultations, avant de former le gouvernement

13.04.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance