Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Dossier Bukanga Lonzo : Matata Ponyo dénonce la complicité du sénat à vouloir son "arrestation"

2021-11-30
30.11.2021
2021-11-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/29-30/matata_ponyo_senat_21_01.jpeg -

Augustin Matata Ponyo Mapon

L'ancien premier Matata Ponyo sort de son silence après le verdict de la Cour constitutionnelle, qui s'est déclarée incompétente de juger le dernier sur le dossier Bukanga Lonzo. Le sénateur se dit très déçu du rôle joué par ses pairs dans ce dossier.

Dans un extrait d'une interview accordée à la presse, Matata Ponyo dit regrette que le sénat ait travaillé en complicité avec la justice pour son arrestation. Une attitude qu'il digère très mal.

Il sied de noter que la Cour constitutionnelle s’est déclarée incompétente à connaître des poursuites à l'égard de Matata Ponyo, Patrice Kitebi et sud-africain Grobler Christo et nulle, l’action du ministère public. Les exceptions de son incompétence et d’irrecevabilité de l’action du ministère public ont été déclarées recevables et fondées.

La Constitution ne confère pas à la Cour constitutionnelle la compétence de juger un ancien Premier ministre ni un ancien Président de la République. Juger Matata Ponyo devant cette juridiction, c’est le soustraire de son juge naturel qui est la Cour de cassation, a indiqué le président de la Cour Dieudonné Kaluba.


Opinion Info / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
9789 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


StyveAli @4J2NEWJ   Message  - Publié le 01.12.2021 à 08:42
C'est le grand probleme des politiciens congolais. Nous population lamda savons que le seul premier a qui a bien gere dans ce pays est ce monsieur Matata. Nous pensons meme qu'il serait le meilleur president de notre republique, n'en deplaisent a ceux qui sont jaloux de lui. Le bousculer comme nous le constatons maintenant est un acte de trahison des mauvais gestionnaires inecceptable.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Grace de Dieu @BAXR2BG   Message  - Publié le 01.12.2021 à 04:15
Son excellence, Mr Matata. Reviens à la raison. Le peuple voudrait savoir où est parti son argent. Personne veut t’enfoncer dans un trou crée dans ton imaginaire. Mbongo ezali wapi? Justice ezali mpo na Peuple!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
JM Karavia @6LYIFOO   Message  - Publié le 01.12.2021 à 01:24
Dos contre le mur, en attendant sa comparution devant une Cour competente, ce voleur contre-attaque les proprietaires de son butin, le Senat qui est la representation du Peuple Souverain.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
JM Karavia @6LYIFOO   Message  - Publié le 01.12.2021 à 01:23
Dos contre le mur, en attendant sa comparution devant une Cour competente, ce voleur contre-attaque les proprietares de son butin, donc le Senat qui est la representation du Peuple Souverain).

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 30.11.2021 à 13:07
Et cette dame, la ministre du portefeuille qui a envoyé l'administrateur directeur général de SAKIMA signer un protocole d'accord avec une société rwandaise, cédant ainsi les minerais de provinces de l'EST de la RDC au Rwanda. Pour quoi cette dame peut croire que la RDC est une palmeraie privée qui doit être gérée comme tel. Ses chefs hiérarchiques( Premier Ministre et Président de la palmeraie privée)sont ils au courant? Et Bahati Lukwebo et Mboso Kodia Kwanga sont ils au courant? Avec tout ceci, vous croyez toujours être élus en 2023? Moi, je vous donne aucune chance.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @P72O6VX   Message  - Publié le 30.11.2021 à 11:28
On peut organiser une sorte de Tribune d'Expression Populaire (TEP), où Mr Matata viendra nous parlé du projet Bukanga Lonzo. Ensuite viendra l'étape des questions -réponses et on tirera nous même une conclusion sur l'affaire!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @P72O6VX   Message  - Publié le 30.11.2021 à 11:26
Maintenant qui doit le juger??? Cette cour de cassation qui doit encore attendre l'autorisation du Sénat????? Ce n'est qu'un cercle vicieux!!! Même s'il ne veut pas être jugé, mais du moins, de bonne foi, qu'il explique au peuple congolais sur comment les choses se sont déroulées??? Quel est l'évaluation qu'il fait lui du projet Bukanga lonzo??? Qu'il nous explique tout ce qui a été fait comme ça il sera blanchi par le peuple au lieu de se cacher derrière les compétences des juridictions. La vraie juridiction c'est Dieu, à travers le peuple. Nous voulons savoir la vérité sur le projet Bukanga lonzo

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Taty @JUCJQ3P   Message  - Publié le 30.11.2021 à 10:28
SI ON VEUT T'ARRETE C'EST-A-DIRE TU AS VOLE, POUR QUE CELA SOIT CLAIR ON DOIT TE JUGER, ET LES MESSIEURS DE CARTES VISA DE $50 000 TRES BIENTOT VOTRE TOUR! VIVE L'ETAT DE DROIT

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant « Pas de collaboration avec la CENI au stade actuel », insiste l'ECC
left
Article précédent Armée ougandaise en RDC: «On n’engage pas une nation dans une guerre sans la prévenir» (Claudel Lubaya)

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance