mediacongo.net - Petites annonces - Quand des versets de la Bible nous choquent

Quand des versets de la Bible nous choquent


(Jésus dit :) Moi, je suis le pain vivant qui est descendu du ciel ; si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; or le pain que moi je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde… Beaucoup de ses disciples dirent : Cette parole est dure ; qui peut l’entendre ?

Jean 6. 51, 60

Quand des versets de la Bible nous choquent

“Le petit Tom avait envie d’avoir des lunettes. Il pensait qu’elles lui donneraient le même prestige qu’à son père, qui était un homme d’affaires. On le conduisit chez un opticien où il devait lire une fiche pour voir quelles lettres il pouvait distinguer.

– Je vois très bien les premières lettres H, L, C mais je ne peux pas lire les suivantes S, A, B, dit-il.

Cette histoire amusante illustre nos propres faiblesses. Quand nous lisons la Bible, nous acceptons avec empressement ce qui correspond à nos idées, mais nous avons beaucoup plus de peine à accepter ce qui vient contredire nos pensées et dénoncer nos péchés” (Richard Wurmbrand).

Si nous lisons la Bible en voulant lui faire dire ce que nous pensons, nous ne la lisons pas vraiment. Si nous excluons de nos lectures certaines parties parce qu’elles nous remettent en cause, nous faisons comme l’enfant qui prétendait qu’il ne pouvait pas lire certaines lettres.

Agir ainsi, c’est passer à côté de ce que Dieu veut nous dire pour nous transformer. Les passages qui nous troublent le plus sont peut-être ceux qui nous sont le plus nécessaires !

C’est vrai, certaines paroles de la Bible peuvent nous choquer ou nous ébranler, comme cela a été le cas pour plusieurs disciples de Jésus qui disaient : “Cette parole est dure”. Que leur répond Jésus ? “Les paroles que moi je vous ai dites sont esprit et sont vie” (Jean 6. 63).

Au lieu de quitter Jésus, comme ces disciples l’ont fait, allons à lui et disons-lui ce qui nous heurte, en lui demandant son secours. Il répondra.

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Quand des versets de la Bible nous choquent

Postée le: 26.01.2022
Ville : LUBUMBASHI
Description


(Jésus dit :) Moi, je suis le pain vivant qui est descendu du ciel ; si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; or le pain que moi je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde… Beaucoup de ses disciples dirent : Cette parole est dure ; qui peut l’entendre ?

Jean 6. 51, 60

Quand des versets de la Bible nous choquent

“Le petit Tom avait envie d’avoir des lunettes. Il pensait qu’elles lui donneraient le même prestige qu’à son père, qui était un homme d’affaires. On le conduisit chez un opticien où il devait lire une fiche pour voir quelles lettres il pouvait distinguer.

– Je vois très bien les premières lettres H, L, C mais je ne peux pas lire les suivantes S, A, B, dit-il.

Cette histoire amusante illustre nos propres faiblesses. Quand nous lisons la Bible, nous acceptons avec empressement ce qui correspond à nos idées, mais nous avons beaucoup plus de peine à accepter ce qui vient contredire nos pensées et dénoncer nos péchés” (Richard Wurmbrand).

Si nous lisons la Bible en voulant lui faire dire ce que nous pensons, nous ne la lisons pas vraiment. Si nous excluons de nos lectures certaines parties parce qu’elles nous remettent en cause, nous faisons comme l’enfant qui prétendait qu’il ne pouvait pas lire certaines lettres.

Agir ainsi, c’est passer à côté de ce que Dieu veut nous dire pour nous transformer. Les passages qui nous troublent le plus sont peut-être ceux qui nous sont le plus nécessaires !

C’est vrai, certaines paroles de la Bible peuvent nous choquer ou nous ébranler, comme cela a été le cas pour plusieurs disciples de Jésus qui disaient : “Cette parole est dure”. Que leur répond Jésus ? “Les paroles que moi je vous ai dites sont esprit et sont vie” (Jean 6. 63).

Au lieu de quitter Jésus, comme ces disciples l’ont fait, allons à lui et disons-lui ce qui nous heurte, en lui demandant son secours. Il répondra.

(La Bonne semence)
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : POLICE DE BIBWA : Le commandant Jules incapable de maîtriser les Kuluna
left
Annonce Précédente : En 1979, l’archéologue Gabriel Barkay et son équipe ont découvert deux petits rouleaux d’argent dans une grotte funéraire, près de la vieille ville de Jérusalem.