Quand le mal aura atteint son comble

La patience de Dieu attendait dans les jours de Noé, tandis que se construisait l’arche, dans laquelle un petit nombre, soit huit personnes, furent sauvées à travers l’eau.

1 Pierre 3. 20

Estimez que la patience de notre Seigneur est salut.

2 Pierre 3. 15

Quand le mal aura atteint son comble

De nombreux croyants peuvent être surpris par la banalisation du mal dans la société, et par l’évolution des mœurs avec ses conséquences qui s’accélèrent – le tout étant favorisé ou du moins toléré par les autorités dont les lois effacent les barrières morales. Cette dégradation est particulièrement visible dans le monde occidental qui se dit “chrétien”. Des croyants sont surpris aussi par le fait que Dieu n’intervienne pas devant la désobéissance et la méchanceté de ses créatures. Pourtant une lecture attentive de la Bible montre que Dieu interviendra en son temps, quand le mal aura atteint son comble, comme pour le peuple des Amoréens (Genèse 15. 16). Ainsi, la patience et l’amour de Dieu retiennent les jugements aussi longtemps qu’il y a possibilité de croire au Seigneur Jésus pour recevoir sa grâce et la vie éternelle.

Même si le jugement est pour Dieu “une œuvre étrange, un travail inaccoutumé” (Ésaïe 28. 21), dans lequel il ne trouve aucun plaisir, il l’exécute lorsque le mal arrive à son apogée. Alors, seul le jugement peut arrêter le mal et la violence.

Mais c’est encore le temps où Dieu veut faire connaître sa grâce : “Le Seigneur… est patient envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance” (2 Pierre 3. 9).

Chrétiens, cette triste situation ne doit pas nous ébranler. Les signes qui, aujourd’hui, présagent des événements imminents doivent nous conduire à prier pour tous les hommes, et à nous préparer intérieurement à rencontrer le Seigneur qui vient bientôt (1 Thessaloniciens 4. 16, 17).

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 244 819 Publiée le 23.05.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 517 vues

Quand le mal aura atteint son comble

Ajouter aux favoris
Description
La patience de Dieu attendait dans les jours de Noé, tandis que se construisait l’arche, dans laquelle un petit nombre, soit huit personnes, furent sauvées à travers l’eau.

1 Pierre 3. 20

Estimez que la patience de notre Seigneur est salut.

2 Pierre 3. 15

Quand le mal aura atteint son comble

De nombreux croyants peuvent être surpris par la banalisation du mal dans la société, et par l’évolution des mœurs avec ses conséquences qui s’accélèrent – le tout étant favorisé ou du moins toléré par les autorités dont les lois effacent les barrières morales. Cette dégradation est particulièrement visible dans le monde occidental qui se dit “chrétien”. Des croyants sont surpris aussi par le fait que Dieu n’intervienne pas devant la désobéissance et la méchanceté de ses créatures. Pourtant une lecture attentive de la Bible montre que Dieu interviendra en son temps, quand le mal aura atteint son comble, comme pour le peuple des Amoréens (Genèse 15. 16). Ainsi, la patience et l’amour de Dieu retiennent les jugements aussi longtemps qu’il y a possibilité de croire au Seigneur Jésus pour recevoir sa grâce et la vie éternelle.

Même si le jugement est pour Dieu “une œuvre étrange, un travail inaccoutumé” (Ésaïe 28. 21), dans lequel il ne trouve aucun plaisir, il l’exécute lorsque le mal arrive à son apogée. Alors, seul le jugement peut arrêter le mal et la violence.

Mais c’est encore le temps où Dieu veut faire connaître sa grâce : “Le Seigneur… est patient envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance” (2 Pierre 3. 9).

Chrétiens, cette triste situation ne doit pas nous ébranler. Les signes qui, aujourd’hui, présagent des événements imminents doivent nous conduire à prier pour tous les hommes, et à nous préparer intérieurement à rencontrer le Seigneur qui vient bientôt (1 Thessaloniciens 4. 16, 17).

(La Bonne semence)


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance