mediacongo.net - Actualités - Guerre en Ukraine : Moscou accuse Kiev d’avoir bombardé un village, faisant deux blessés



Retour Monde

Guerre en Ukraine : Moscou accuse Kiev d’avoir bombardé un village, faisant deux blessés

Guerre en Ukraine : Moscou accuse Kiev d’avoir bombardé un village, faisant deux blessés 2022-04-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/04-avril/25-30/russie_bombardement_22.jpg -

Le gouverneur de la région russe de Belgorod, frontalière de l’Ukraine, a accusé lundi soir l’Ukraine d’avoir bombardé un village, en affirmant que l’attaque a fait deux civils blessés et endommagé plusieurs maisons.

« Un village a fait l’objet de tirs (…). Il est déjà clair qu’il y a des civils blessés. Pour l’instant, ils sont deux : un homme blessé à la main et une femme ayant reçu une blessure dans le cou », a écrit Viatcheslav Gladkov sur la messagerie Telegram. Selon lui, les tirs ont visé le village de Jouravliovka. « Des ambulances se sont déjà rendues sur les lieux. Il y a des maisons qui ont été partiellement détruites », a-t-il affirmé.

Plusieurs attaques sur le sol russe selon Moscou

La Russie a plusieurs fois accusé Kiev d’avoir effectué des frappes sur le sol russe. Mi-avril, une commission d’enquête russe a déclaré que les forces ukrainiennes avaient effectué au moins six frappes aériennes par hélicoptère sur le village de Klimovo dans la région russe de Briansk, blessant sept personnes. Une information démentie par Kiev.

Le 1er avril, le gouverneur Viatcheslav Gladkov, avait déjà accusé les forces ukrainiennes d’avoir mené une attaque à l’hélicoptère contre un « dépôt de pétrole » dans la ville de Belgorod, dans l’ouest de la Russie, à une quarantaine de kilomètres de la frontière ukrainienne. Fin mars, l’Église orthodoxe a annoncé la mort d’un aumônier militaire tué par de tirs ukrainiens de roquettes « Smertch » sur un village frontalier russe non loin de la ville ukrainienne de Kharkiv.

Des frappes russes sur des installations ferroviaires

Alors que la Russie accusait l’Ukraine d’attaquer sur son sol, au moins cinq personnes ont été tuées et 18 autres blessées lundi dans des frappes russes sur des installations ferroviaires dans la région de Vinnytsia (Centre-Ouest), a annoncé le parquet local.

L’explosion d’un missile a par ailleurs déclenché lundi matin un incendie dans la gare de Krasne, près de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, selon le gouverneur régional, qui a indiqué ne pas avoir d’informations sur d’éventuelles victimes dans l’immédiat.


AFP / Le Parisien / MCP, via mediacongo.net
647 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Mali : ce qu’il faut savoir de la conversation téléphonique entre Poutine et Assimi Goita
AUTOUR DU SUJET

Guerre en Ukraine : les Russes préparent le raccordement de la centrale de Zaporojie à la Crimée

Monde ..,

Ukraine: à Kramatorsk, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev

Monde ..,

Ukraine : à Kramatorsk, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev

Monde ..,

Ukraine : mais où va donc le cargo "Razoni" et son précieux maïs ?

Monde ..,