mediacongo.net - Actualités - Présidentielle de 2023: la ligne rouge américaine



Retour Politique

Présidentielle de 2023: la ligne rouge américaine

Présidentielle de 2023: la ligne rouge américaine 2022-05-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/16-22/biden_fatshi_22_02145.jpg -

Dans une année et demie, la RD-Congo doit vibrer au rythme des élections présidentielle et législatives. A l’approche de 2023, cette année électorale, Kinshasa connait une double pression, interne et externe. Si à l’interne, la classe politique, notamment l’opposition, tient mordicus au respect du délais constitutionnel -décembre 2023, en vue d’éviter un quelconque glissement comme ce fut entre 2016 et 2018 pouvant déboucher sur une crise politique.

A l’extérieur et plus spécialement l’Europe et les Etats-Unis d’Amérique semblent être favorables à accepter un glissement de l’ordre de six à huit mois. Les différentes chancelleries exercent une pression de plus en plus ferme sur le régime de Kinshasa. En dépit de ses hésitations sur la tenue en temps et en heure du scrutin présidentiel, Félix-Antoine Tshisekedi explique clairement à ses interlocuteurs sa volonté de respecter les délais constitutionnels, c’est-à-dire d’organiser le 4ème cycle électoral en décembre 2023.En dépit de cette détermination, le régime Fatshi a la peur au ventre.

En réalité, Kinshasa craint de voir les USA commencer à hausser le ton. Si leur ambassadeur, Mike Hammer, fait preuve d’une certaine mansuétude envers le régime, Washington pourrait se montrer beaucoup moins conciliant en cas de report sine die du scrutin. L’autre ligne rouge des Américains concerne la participation à l’élection de l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, qui dispose de solides relais aux Etats-Unis, et dont les ambitions pour 2023 font figure de secret de polichinelle.

De son côté, la Commission électorale nationale indépendante -CENI- ne cesse de soulever des préalables notamment ceux liés au financement des opérations électorales. Cette institution d’appui à la démocratie reconnait que les salaires et les fonds destinés à son fonctionnement quotidien sont versés en temps et en heure, et que ce sont des décaissements en vue des opérations électorales qui continuent de poser davantage problème. Cette question a failli diviser le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, et le président de la Centrale électorale, Denis Kadima.

Des sources dignes de foi indiquent que l’argentier national n’avait toujours pas encore débloqué les fonds prévus à cet effet pour les mois de mars et avril, soit un total d’environ 66 millions de dollars. Les mêmes sources signalent que si les problèmes financiers persistent, le président de la CENI pourra s’exprimer d’ici là en vue d’annoncer sûrement sur un réel glissement.

Un autre problème et non de moindre reste l’approvisionnement en machines à voter, s’il faut les utiliser, surtout que la CENI n’a pas encore lancé l’appel d’offre jusqu’à ce jour. Celles achetées par l’ancien bureau sont-elles encore utilisables? Si oui, combien sont en bon état? Voilà des questions majeures qui donnent de l’insomnie sur la tenue des scrutins dans le délai constitutionnel.


Africa News / MCP, via mediacongo.net
8735 suivent la conversation
20 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 20.05.2022 à 07:26

Élection ekomi ngai

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 20.05.2022 à 07:23

Le mot élection ekomi ennemi ya ba lisusu. Je me vraiment compte que 5 ans eza muke. Vive 2023, vivement les élections

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 20.05.2022 à 03:40

@ Sherlock-Holmes: Tres bon diagnostic de ce petit ventripede sociopathe se croyant au Paradis sous le manguier a Limete, et errant dans les couloirs de la presidence pour y quemander ses pourbendes...toute honte bue. Ce alors que ses freres au Kasai (inclu chez son maitre-Roublard a Kabeya-Kamwanga) fuient la misere pour venir survivre ici au Katanga.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 20.05.2022 à 02:05

B MICHEL: ce comme ça ,le PALU, va disparaitre comme l'UDPS nous avons aussi perdue les orchestres hériter par les enfants et les veuves pas à la hauteur ,exemple de Victoria, Viva, Empire bakuba ,Ok Jazz, Bana OK ect... Tshilombo par son intelligence et compétences ne serait jamais président meme pas un bourgmestre d'une commune a Mbuji Mayi dites merci ,Kabila pour le coup de pouce d'avoir nommer un idiot utile pour jouer le role du bouffon a la presidence

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 20.05.2022 à 02:00

B MICHEL: boiteux mentale, c'est pas avec les genres des politiciens comme tes frères au pouvoir qu'on peut développer un pays ,oui les élections sont essentielles pour que le peuple décide librement a qui confier leur destin, tous on sait que votre idiot de président ne pas le fruit des urnes il doit sa place a kabila ,meme son propre père le trouver nul voilas pourquoi il n'avait jamais occuper un poste important dans le parti de son père, il n'était meme pas le dauphin de son père mais l'héritage en RDC ce familiale quelque soit l'entreprise, un parti politique, un ONG, un orchestre ce l'héritage des enfants et de la veuve quelque soit leur niveau, il suffit de voir...

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | WHVON84 - posté le 19.05.2022 à 22:15

Ces médias mensonges commencent à stimuler les émotions avec des articles bidon comme celui-ci. Les occidentaux n'ont tracé la ligne rouge pour la Russie. Ils s'agitent avec de pauvres sanctions et ils paient cachent. Meme en Afrique ces lignes rouges n'existeront pls sous peu

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 19.05.2022 à 21:56

Le mot élection ekomi ennemi ya ba lisusu. Je me vraiment compte que 5 ans eza muke. Vive 2023, vivement les élections

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
B.Michel | RQ3L698 - posté le 19.05.2022 à 20:26

Les congolais de la diaspora sont traumatisés non seulement par les factures et autres taxes qu’ils doivent payer,mais aussi et surtout par leur échec dans ces pays développés! En lieu et place d’étudier pour se former davantage,beaucoup ont été rendu shekuleur, miyibi pe ya mbongo ya bana (ma ngoya), ils vivent au social. C’est pourquoi toute la haine contre Fatshi qui n’est pour rien dans leur échec de la vie. Biso awa tokotonga mboka kaka naye, le reste d’étrangers qui veulent dribbler les congolais vont aller à la poubelle à l’instar surtout de Madidi Fayulu … Fatshi Bé!

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
B.Michel | RQ3L698 - posté le 19.05.2022 à 20:19

Un pays ne se développe pas sur base des élections! Combien de fois vous dira-t-on!? Un peuple qui refuse de travailler et ne jure que par l’accession au pouvoir par des individus peut recommandables,Mawa!

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
uand vous | 6W32LRU - posté le 19.05.2022 à 20:07

Un vrai torchon

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIBI | GR3UJ9N - posté le 19.05.2022 à 19:50

Les congolais croyaient que le fils de "l'autre" saura redonner une nouvelle impulsion afin de faire repartir le pays du bon pied. Nous savons maintenant que non pas seulement qu'il n'est pas à la hauteur mais aussi notre destin est entre nos mains et non entre celles des lobbies étrangers ou des pseudo politiciens qui n'ont pas froid aux yeux à raconter n'importe quoi et à ne regarder que si leurs poches sont bien pleines. Si nous voulons que les choses changent c'est à nous d'abord de changer, de comprendre que "qui ne risque rien n'a rien".

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 19.05.2022 à 19:47

@ mundinyunyi: Tu nous decris parfaitement le profil de ton idole Tshilejelu-Tshijengu au Sommet. Un ROUBLARD recidiviste depuis Ibiza, Venise, Geneve, Nairobi, etc...et un incompetent notoire.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 19.05.2022 à 18:36

Ca s'appelle des betises...glissement ou pas, je ne vois pas par quelle magie Tshilombo gagnera l'election presidentielle de 2023...avec le blocage de scrutin, Tshilombo creuse sa propre tombe.

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sherlock Holmes | VLPSTGB - posté le 19.05.2022 à 18:32

@B.Michel tu as des traumatismes crânio-encéphaliques.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 19.05.2022 à 18:00

on constate aujourd'hui que l'UDPS et la famille tshisekedi n'avait qu'un but profiter du pouvoir ,Tshisekedi avait déjà gouter l'opulence au coté de Mobutu, il chercher juste a travers l'UDPS comment retrouver cette vie d'abondance matériels lui qui c'était enfuit avec des millions de dollars de son ministère en belgique jouer le faux opposant tout en menant une vie de bourgeoisie, ils ont insultés Kabila sans relâche ce dernier a passer la main en finançant seul les élections sans l'aide d'aucun pays étrangers meme avec les élections l'UDPS qui jouit aujourd'hui au pouvoir mettait tout en doute ,les machines a voter ,les listes électoraux ,les observateurs congolais ,Kabila

Non 2
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 19.05.2022 à 17:15

Efficacité en RDC ne viendra que les où les congolais prendront consciences qu'ils ont UNE CLASSE POLITIQUE "MANDUCRATIQUE" et qu'il faut désormais ses DIRIGEANTS DANS LA "VRAIE SOCIÉTÉ CIVILE" dont la FINALITÉ EST DE LUI RENDRE SERVICE, contrairement à cette classe politique qui a pour FINALITÉ QUE DE "SE SERVIR" au lieu de servir le peuple!

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitenge Yezu | XORWQ8J - posté le 19.05.2022 à 17:03

Journalisme de merde.

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mundinyunyi | 52BXFVB - posté le 19.05.2022 à 16:01

Katumbi ne convient pas pour la présidence en RDC. Un vrai mafiosi .un Juda .

Non 19
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANONYMES | 35Q36KB - posté le 19.05.2022 à 15:47

dans tout cela quel est votre part mediacongo? tu crois cela changera ta vie? tu crois que les elections changeras to avie? tu crois que les usa ont interets pour ta vie? si t'aimes ton frere congolais tu crois que les usa t'aimerons?

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
B.Michel | RQ3L698 - posté le 19.05.2022 à 15:35

Un pays ne se développe pas sur base des élections! Combien de fois vous dira-t-on!? Un peuple qui refuse de travailler et ne jure que par l’accession au pouvoir par des individus peut recommandables,Mawa!

Non 9
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : RDC-Vatican : Sama Lukonde et Pietro Parolin engagés pour le bien-être de Congolais
AUTOUR DU SUJET

Doute sur les élections de 2023

Politique ..,

Élections 2023: Les sénateurs FCC suspendent leur participation à toutes les plénières sur...

Politique ..,

Élections 2023 : « Il y aura publication des résultats bureau de vote par bureau de vote »...

Politique ..,

"Course à la Présidentielle : Quand l'exemple brésilien apporte de l'eau au moulin d'une...

Politique ..,