mediacongo.net - Actualités - Gécamines : un passé sulfureux, un avenir incertain



Retour Economie

Gécamines : un passé sulfureux, un avenir incertain

Gécamines : un passé sulfureux, un avenir incertain 2022-06-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/06-12/gecamines_sieges_22_0124.jpg -

La Gécamines aurait-elle un passé sulfureux mais son avenir incertain ? En tout cas,  l’Inspection générale des finances (IGF) a publié en mai un rapport explosif sur la gestion de la Gécamines. Celle-ci est la principale société du portefeuille. Des chiffres à donner le tournis, indique l’étendue du désastre et du gouffre dans lequel se trouve ainsi cette entreprise qui a été, pendant longtemps, la mamelle nourricière de tout un pays.

Du bradage des actifs à la création de filiales budgétivores, en passant par des opérations financières floues, ont fait de cette société, jadis fleuron industriel d’Afrique, un simple canard boiteux à l’avenir hypothéqué.

Ce qui vous marque quand vous êtes dans la tour lambrissée qui sert de siège social de la GCM, c’est la lourde bureaucratie confortablement installée ainsi que la langue de bois des hauts cadres qui dirigent cette société. Difficile de trouver un interlocuteur qui vous parle clairement de l’entreprise. Forcément, il y a quelque chose à cacher dans cette tour d’ivoire. Les fins limiers de l’IGF, discrètement installés dans un sobre bureau au rez-de-chaussée ,en diagonale de l’office du trésorier général, ont fini par enfin découvrir le pot aux roses.

Opacité et coulage des ressources

Les Congolais ont appris avec stupéfaction que les réserves certifiées de cuivre sont passées de 35 313 890 tonnes à seulement 9 300 000 tonnes. Celles de cobalt sont également descendues de 3 084 575 tonnes à 1 400 000 tonnes. Et c’est uniquement en l’espace de 20 ans. Autre chiffre qui trouble, c’est celui qui provient des revenus que la GCM tire de ses partenariats. De 2012 à 2020, les sociétés qui sont en joint-venture avec cette entreprise d’État ont réalisé un chiffre d’affaires de 35 milliards de dollars américains. De cette manne, la GCM propriétaire des gisements, n’a perçu que 564 millions de dollars américains. Autant dire une goutte d’eau dans l’océan de bonnes affaires réalisées par ses partenaires dont la bonne foi, n’est pas la principale vertu.

Sans que cela paraisse scandaleux à qui que ce soit, la société Tenke Fungurume Mining qui a hérité des gisements de la GCM, ne paie pas  des royalties. L’IGF a ainsi sorti sa calculette. Selon elle, si on part sur la base de 2,5 pourcent à payer sur un chiffre d’affaires de 14 412 657 464 dollars américains réalisés par la TFM de 2012 à 2020, la GCM aurait dû empocher au moins 364 306 437 dollars.

Les cadavres dans les placards de la Gécamines se comptent sur les doigts des mains et aussi des pieds réunis. Dans ce rapport explosif de l’IGF, on apprend avec stupéfaction, que la GCM a abandonné des reliquats de pas de porte. Ceux-ci  pourraient servir à renflouer ses poches trouées. À la suite d’un avenant signé en 2009 avec la société Mutanda Mining, la GCM a renoncé à un reste de 5 542 140 dollars américains, solde d’un pas de porte de 33 542 040 dollars américains.

Des partenariats sans traces


Jules Alingete, Inspecteur en Chef de l'IGF

Le rapport de l’IGF fait aussi mention de la cession des droits découlant de ses partenariats. L’entreprise EVELYNE SAU, par exemple, s’est autorisé à céder ses parts pour 50 millions de dollars américains. La GCM n’a reçu que 10 millions au titre de pas de porte. Comble de manque de transparence, le contrat d’amodiation entre la GCM et EVELYNE n’a  même pas de dates.

La Gécamines est passée maitresse dans l’art du flou. Plusieurs contrats signés avec des tiers souffrent d’un manque de transparence totale.  Et c’est au point qu’ils ne figurent pas au journal officiel de la république. C’est le cas par exemple des accords entre la GCM et les entreprises suivantes, EVELYNE, MVUMILIA, LULU RESSOURCES, HUACHIN METAL, RECOMINES, KAPENG MINING pour ne citer que celles-là.

Si le passé de la Gécamines est sulfureux, son présent n’est guère brillant et son avenir est plus qu’incertain. Un agent GCM dépité résume bien la situation actuelle : ”le roi des Belges qui va arriver ici ne trouvera que des usines rouillées comme celle de l’UL dont la cheminée emblématique ne fume plus depuis des décennies. Rien n’a été construit depuis le départ de ses ancêtres. C’est la honte”. Pourtant, les projets de modernisation s’entassent dans les tiroirs de la direction générale. C’est avec tambour et trompette que la haute hiérarchie de la GCM avait annoncé la construction d’une usine moderne à Kanfundwa dans le territoire de Kambove. Un autre agent s’indigne : ”rien n’est fait sur place. Sur le site de Kafundwa, il n’y a que des hautes herbes où des rats se multiplient à profusion”.

100 jours après son arrivée au pouvoir, l’actuelle direction générale n’a pas encore satisfait à la tradition. Celle-ci veut qu’un nouveau Directeur Général fasse part de ce qu’il a réalisé et surtout de ce qu’il compte faire.

Pour beaucoup d’observateurs, c’est le signe qu’il n’y a rien à dire. Car il n’y a rien à faire pour cette entreprise qui s’achemine inexorablement vers sa fin, à moins d’un miracle.


Magazine La Guardia / MCP, via mediacongo.net
872 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 09.06.2022 à 17:53

@ Musuti: Si le ridicule tuait. Tu oublies que ton Tshilejelu-Tshijengu Felix s'entoure de plus de 1.000 pseudo-conseillers a la Presidence, la plupart ses ex-copains de Matonge (et parions, inclu toi meme)? Quel travail utile font tous ces aventuriers apart surfacturations (Bilomba), contrats-gre-a-gre (Nyembwe), detournements de mines d'or (Biselele) et escroqueries (RAM)? Et le faux-warrior Sama, n'etait-il pas DG de la Gecamines? Quelles solutions a-t-il mises a contribution depuis qu'il se la coule douce en faineant a la Primature? Reflechis avant de revenir ici avec tes inepties tentant de laver ton cheri Tshilejelu-Tshijengu.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 09.06.2022 à 17:47

@ Musuti: Si le ridicule tuait. Tu oublies que ton Tshilejelu-Tshijengu Felix s'entoure de plus de 1.000 pseudo-conseillers a la Presidence, la plupart ses ex-copains de Matonge (et parions, inclu toi meme)? Quel travail utile font tous ces aventuriers apart surfacturations (Bilomba), contrats-gre-a-gre (Nyembwe), detournements de mines d'or (Biselele) et escroqueries (RAM)? Et ce faux-warrior Sama, n'etatit-il pas DG de Gecamines? Quelles solutions a-t-il mises a contribution depuis qui se la coule douce en faineant a la Primature? Reflecis avant de venir ici avec tes inepties tentant de laver ton Tshilejelu-Tshijengu.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 09.06.2022 à 17:35

C'est plus qu'un scandale financier au detriment des Congolais proprietaires de ce patrimoine minier. Il s'agit des crimes economiques a grande echelle dont sont coupables Kabila-Yuma-Kabwelulu et leurs bandes mafieuses inclu Dan Gertler. Alors que Matata et autres sont poursuivis pour $280 Million disparus de Bukanga Lonzo, Kabila-Yuma-Kawelulu-Gertler eux ne se soucient de rien en volant le double du butin de Bukanga Lonzo. Et Felix Tshilejelu et son PM Sama (l'ex-DG de Gecamines) dans tout cela? Rien que de gros parleurs roublards-faineants negociant avec le meme mafieux Gertler en lui promettant la fin aux sanctions U.S.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musuti | S5U9GGM - posté le 09.06.2022 à 12:31

Où sont passés nos grands penseurs, connaisseurs, érudits et autres ? C'est ici où ils devraient faire preuve de leurs connaissances, conseils et talents. C'est la grande compagnie de l'Etat qui se meurt à petits feux. Mais ils sont là juste pour injurier le Président de la république. Mobutu et les Kabila sont passés mais la GCM est encore là. C'est le moment de proposer des solutions pour la Générale des Carrières et des Mines. Du n'importe quoi.

Non 4
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Exploration des blocs pétroliers et gaziers : le ministre Budimbu rassure l’ICCN du respect de l’environnement
AUTOUR DU SUJET

Des retraités de 5 entreprises du portefeuille exigent leurs arriérés de salaire

Société ..,

La Gécamines saignée à blanc par ses gestionnaires

Economie ..,

Rapport sur la Gécamines en RDC: pour le «Congo n’est pas à vendre», ce n’est pas une...

Economie ..,

Audit de l'IGF à la Gécamines: des pertes évaluées à plusieurs centaines de millions de...

Economie ..,