mediacongo.net - Actualités - RDC-Rwanda : Quelques heures après le sommet, les combats ont repris



Retour Politique

RDC-Rwanda : Quelques heures après le sommet, les combats ont repris

RDC-Rwanda : Quelques heures après le sommet, les combats ont repris 2022-07-07
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/m23_rebelles_224.png -

« Chassez le naturel, il revient au galop », dit-on. Quelques heures après le cessez-le-feu conclu lors du sommet entre les présidents Rwandais Paul Kagame et Congolais Félix Tshisekedi, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC, ont de nouveau attaqué les positions du M23, à rwanguba et au pont à l’entrée Kabindi.

Nos fins limiers renseignent que, le M23 n’a pas riposté à cette attaque de Rwanguba. À Nkokwe-Kanyabusoro, les FARDC ont aussi attaqué et ici il y a échange des tirs. Le M23 n’a pas fait sourde oreille. Alors que juste après le sommet, Félix Tshisekedi était sceptique face à la reprise des affrontements.

« Je ne peux pas comprendre que les gens (M23) qui ont une revendication et dont l’interlocuteur est à disposition pour écouter leurs revendications, puissent à nouveau reprendre les armes comme pour exercer une sorte de chantage ou de pression », avait dit Félix Tshisekedi.

Toutefois, pour rétablir la confiance entre la RDC et le Rwanda, le médiateur João Lourenço a annoncé la tenue d’une réunion de la commission mixte la semaine prochaine.

« Mais nous comprenons que, pour rétablir la confiance perdue entre les deux pays, cette première réunion de la commission mixte entre la RDC et le Rwanda aura lieu ici, dans la ville de Luanda, mardi prochain, le 12 juillet », a laissé entendre João Lourenço à la sortie du sommet.


Objectif Infos / MCP, via mediacongo.net
6446 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 07.07.2022 à 15:06

les Tshisekedistes tentent de nous faire prendre des vessies pour des lanternes ,la guerre continue est d'autres territoires seront occupées au lieu d'acheter des armes lourdes pour la guerre Tshilombo passe son temps a chercher des médiations de toute facon il ne pas credible auprès des autres chef d'état tous connait comme les congolais que c'est un traitre qui ne respect e aucun engagement comme avec ses compatriotes congolais,Lamuka,UNC,FCC c'est un menteur

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 07.07.2022 à 13:32

"Il a été convenu que la question du M23 "serait traitée au niveau national dans le cadre du processus de Nairobi", un cadre de discussions avec les groupes armés actifs en RDC initié par Félix Tshisekedi et facilité par le Kenya pour négocier la paix". En clair le M23 n'a pas été considéré comme un groupe terroriste puisqu'il n'est pas exclu du processus de Naïrobi.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 07.07.2022 à 13:25

La "feuille de route" évoquée à l'issue des discussions sera "axée sur la relance de la commission mixte RDC-Rwanda qui ne s'était plus réunie depuis plusieurs années", indique encore la présidence congolaise. Selon elle, "cette commission va tenir sa première rencontre le 12 juillet prochain à Luanda". La présidence assure également que cette feuille de route précise que "toute exploitation des ressources naturelles" - sujet sensible dans l'est de la RDC très riche en minerais - "doit se faire dans le strict respect de la souveraineté des États".

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 07.07.2022 à 13:22

Le Rwanda n'a rien reconnu ,ni signé quoi que ce soit. Il n'y a eu aucuns accords hier. Ils ont simplement convenu de la création d'une commission qui devra se réunir le 12 Juillet pour étudier les mesures suggérées dans la feuille de route dont la volonté est normaliser les relations entre les deux Pays. Il a été convenu que la question du M23 "serait traitée au niveau national dans le cadre du processus de Nairobi", un cadre de discussions avec les groupes armés actifs en RDC initié par Félix Tshisekedi et facilité par le Kenya pour négocier la paix.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Light | 9PFIY6J - posté le 07.07.2022 à 13:04

Observez ces gens pour un temps, et vous verrez la suite, c’est la fin de leur reine, plus jamais

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 07.07.2022 à 13:02

Quand un voleur/violeur/envahisseur etc est entré dans votre maison, vous le laissez dans un coin de votre maison où lui le voleur, violeur,envahisseur etc continue à imposer son ordre jusqu'à ce que la police (que vous avez alerté et qui dit qu'elle se pointera la semaine qui suivra) arrive? Ozali mobali to bolole pour le laisser continuer d'occuper votre maison?

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 07.07.2022 à 12:31

Disons tout de suite que l'Attaque après l'ACCORD D'HIER N'EST PAS BONNE! Mais déjà le M23 devrait aussi savoir que depuis que leur Patron a accepté de signer leur retrait du TERRITOIRE CONGOLAIS ils devraient se RETIRER IMMÉDIATEMENT DU SOL CONGOLAIS. D'autre part, cet empressement des FARDC d'ouvrir le FEU sans Patience est aussi Condamnable!

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 07.07.2022 à 12:28

La RDC exige du M23 qu'il quitte la RDC. Langage de sourds. Résultat ,la guerre continue de plus belle sur le terrain.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais Telema | UYEQRR8 - posté le 07.07.2022 à 12:26

LES TUTSIS RWANDAIS N ECOUTENT KE LE LANGAGE DES ARMES

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 07.07.2022 à 12:10

La position de la RDC est la suivante , avant de signer quoi que ce soit le Rwanda doit admettre son soutien au M23,ce que le Rwanda refuse d'admettre. Donc statu quo. Encore un voyage inutile, cette question devrait avoir été réglé au préalable par les délégations des deux parties.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 07.07.2022 à 12:07

Pourquoi négocier avec un mouvement qualifié de terroriste

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 07.07.2022 à 12:04

qui peut croire a ces resolutions du tripartite ? tout les chefs d'état present ses moquent de tshilombo y compris le president angolais que Tshilombo avait dribler dès son arriver au pouvoir avec des avions de chasse louer mais jamais payer, après il avait fuit l'angola pour l'amitié avec kagame et Museveni, le president angolais doit bien se rigoler en revoyant Tshilombo chercher de l'aide chez lui un traitre qualifié comme son père, la tripartite n'est qu'une formalité hypocrite, les hostilités vont continuer sur le terrain

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 07.07.2022 à 12:00

Il n'y a pas eu de communiqué final, aucunes décisions ayant été prises. La RDC, comme le Rwanda ont gardé leurs positions. Les négociations continueront selon la feuille de route du médiateur.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 07.07.2022 à 11:51

Si FARDC ont attaqués, cela veut dire qu'elle n'était au du Cessez-le-feu. Mais notre grande preoccupation, la même armée qui avait cassé les os aux M23 peut elle accepter un Cessez-le-feu ?. Si l'information est vraie ceci peut être un désaccord sur le dossier M23 entre le Présent et l'armée. Situation à suivre donc.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : la militante de l’Ecidé, Marie Misenga libérée
AUTOUR DU SUJET

ACAJ appelle Anthony Blinken à réaffirmer la détermination des USA à prendre des sanctions...

Politique ..,

« Tant que les FDLR existeront, les relations entre le Rwanda et la RDC seront toujours...

Politique ..,

Rapport des experts de l’ONU: « Dans tous les cas, nous n’avons jamais voulu avoir des...

Politique ..,

Soutien au M23 : Denis Mukwege demande des sanctions « militaires » contre Kigali

Politique ..,