Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Connexion
Retour

Femme

Manifestations des femmes de Sange contre la spoliation de leurs champs

2022-08-30
30.08.2022
Provinces
2022-08-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/sangemanifestation.jpeg -

Environ une centaine des agricultrices sont descendues dans les rues lundi 29 août et ont barricadé la route Uvira - Bukavu, au niveau du quartier Kinanira à Sange (Sud-Kivu). La circulation routière est restée bloqué pendant toute la matinée de ce lundi. Les manifestantes dénonçaient ainsi la « spoliation » de leur ferme agricole.

La circulation a repris en début d’après après une intervention musclée des forces de l’ordre et de défense. Trois personnes sont blessées (un jeune homme et deux femmes), ont été admis à l’hôpital de Sangé pour des soins appropriés. Les victimes disent avoir reçu des coups de fouets de la part des forces de l’ordre déployées sur le lieu de la manifestation à Kinanira.

Sur place, certaines manifestantes se sont déshabillées ; alors que d’autres étaient en survêtement ou encore munis de bâtons et de houes.

En effet, les Congolais de la diaspora ressortissants de Sange projettent d’ériger mille maisons sociales dans l’espace des champs où ces femmes exerçaient leurs activités agricoles. Ces maisons devraient occuper une superficie de 150 hectares.

Les manifestantes ne juraient que par l’arrêt des travaux d’aménagement des terrains qu’elles disent avoir hérité de leurs ancêtres et qu’elles exploitent depuis plusieurs années.

Dans un mémorandum, leur porte-parole réclame des dommages et intérêts pour les champs déjà détruits. Ces champs sont situés entre Kahungwe et Kinanira CEBCA. Les autorités locales ont obtenu un arrêté des autorités provinciales pour lancer les travaux d’aménagement sur ces terrains. Cependant, les propriétaires de ces espaces agricoles disent n’avoir jamais été contactés, ni par la diaspora, ni par les autorités locales et provinciales à ce sujet.

Le chef de cité, Marcel Matabishi Nyange, ainsi que l’administratrice du territoire d’Uvira, Julie Malenga Sango, ont promis de rencontrer les manifestantes ce mardi pour un dialogue.


Radio okapi/MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
459 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
Article précédent New York : Les Premières Dames d’Afrique examinent les priorités de leur regroupement

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi déclare que le Général Philémon Yav a été accusé de vouloir « permettre au M23 de prendre la ville de Goma »

24.09.2022, 22 commentaires

Politique Élections 2023: l'optimisme de Tshisekedi ne convainc pas la classe politique

26.09.2022, 8 commentaires

Politique Présidentielle 2023: Denis Mukwege, l’équation inattendue !

26.09.2022, 7 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : « Les élections présidentielles auront bien lieu en 2023 »

24.09.2022, 7 commentaires

Ont réagi à cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance