Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Connexion
Retour

Société

Delly Sesanga à la CIME : « Nous voulons de bonnes élections dans le délai constitutionnel »

2022-09-24
24.09.2022
Société
2022-09-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/19-25/cime_delly_sessanga.jpg -

Envol, parti de l’opposition, rejette toute initiative visant à reporter les élections prévues constitutionnellement en 2023. Cette position a été réaffirmée, ce vendredi 23 septembre 2022, par le président de cette formation politique, Delly Sesanga, au cours de l’entretien qu’il a eu avec la délégation de la Commission d’intégrité et médiation électorale (CIME).

L’élu de Luiza (Kasaï central) est clair : il faut « de bonnes élections dans le respect du délai constitutionnel ».

« Nous avons insisté auprès de nos visiteurs que nous souhaitions avoir des élections dans le délai mais qui soient apaisées, de bonnes élections. Nous attendons de la CENI la publication de ce calendrier électoral », a-t-il dit.

Les prochaines élections doivent être apaisées, insiste Sesanga qui n’entend nullement tolérer l’exclusion des Congolais vivant dans les zones où l’insécurité sévit.

« Il y a tout l’agenda sécuritaire qui pèse comme une hypothèque sur ce processus et sur la vie de nos concitoyens. Parce qu’il est vrai que si nous avons fait des élections de la fois dernière avec des parties du territoire qui n’ont pas pu voter, il serait inacceptable en 2023 que nos compatriotes de l’Est du pays, dans des régions qui sont aujourd’hui en conflits, ne puissent voter. Sans oublier que le contexte sécuritaire aujourd’hui, se double d’une insécurité urbaine dans les zones qui jusque-là avaient été épargnées. Il y a le dossier Kwamouth, il y a le dossier de l’insécurité dans les zones urbaines. Tout ceci ne crée pas un cadre qui soit propice à des élections qui soient apaisées », a souligné le leader de l’Envol.

La délégation de la Commission d’intégrité et médiation électorale qui a été conduite par l’évêque Dodo Kamba se dit satisfaite de ces échanges. « Nous sortons avec une très bonne impression, nous avons tout entendu, de ce que nous voulions. Nous avons même eu le bonus, nous avons entendu beaucoup plus », a déclaré D. Kamba.

Outre la question électorale, Sesanga et la CIME ont évoqué la situation sécuritaire marquée par l’activisme du M23 au Nord-Kivu et le conflit communautaire Teke-Yaka à Kwamouth dans la province du Maï-Ndombe.

 

Reagan Ndota
AFRIQU'ACTU / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaires
755 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Delly Sesanga, ne t'en fais pas. Il y aura bel et bien élections car il s'agit de donner un deuxième mandat à Fatshi. Ko welela te. Oko zala Na yo pe Président te.

Réagir

2
1
1
1
Répondre
@
right
Article suivant Maniema : la Ceni fixe l'élection du gouverneur et vice-gouverneur de la province le 18 octobre prochain
left
Article précédent Dossier Vidiye : « Aviez-vous entendu dans l’ancien régime un directeur de cabinet ou un conseiller stratégique du chef de l’État déféré en prison ? » (UDPS)

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi déclare que le Général Philémon Yav a été accusé de vouloir « permettre au M23 de prendre la ville de Goma »

24.09.2022, 22 commentaires

Politique Élections 2023: l'optimisme de Tshisekedi ne convainc pas la classe politique

26.09.2022, 8 commentaires

Politique Présidentielle 2023: Denis Mukwege, l’équation inattendue !

26.09.2022, 7 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : « Les élections présidentielles auront bien lieu en 2023 »

24.09.2022, 7 commentaires

Ont réagi à cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance