Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Société

Emmanuel Macron favorable à un dialogue entre Kinshasa et le M23

2022-11-20
20.11.2022
2022-11-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/14-20/emmanuel_macron_oif.jpg -

Le président français a été interrogé samedi par la presse sur la situation sécuritaire dans l’Est de la République démocratique du Congo, en marge de l’ouverture du 18e Sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays membres de la Francophonie qui se tient à Djerba, en Tunisie.

Emmanuel Macron qui a eu des échanges en aparté avec le Rwandais Paul Kagame et le Burundais Evariste Ndayishimiye (président en exercice de l’EAC) a expliqué qu’il soutient un « retrait progressif » du M23 qui occupe la quasi-totalité du territoire de Rutshuru et une partie de Nyirangongo.

Emmanuel Macron a également réaffirmé son soutien au déploiement de la Force régionale des États de l’Afrique de l’Est et aux processus de paix de Nairobi et de Luanda.

Ainsi, appelle-t-il à l’inclusivité de ces processus. Ce qui sous-entend que, contrairement à la position du gouvernement congolais, Macron est favorable à une discussion entre Kinshasa et le M23.

Le 21 novembre devrait normalement marquer l’ouverture de ce que d’aucuns qualifient de « Nairobi III », un dialogue « intercongolais » convoqué par l’EAC entre le gouvernement congolais et les groupes armés.

Mais pour le gouvernement congolais qui considère désormais le M23 comme un groupe terroriste, il n’est pas question de discuter avec les responsables de cette rébellion tant qu’ils ne vont pas se retirer des positions occupées.

 

Socrate Nsimba
infos / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
1637 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Un retrait progressif, non le retrait total. Un retrait progressif, et négociations vont ensemble. Là où s'arrête les négociations, la s'arrête aussi le retrait. Kilomètres de retrait, contre progression de négociations. Si il y'a échec des négociations, échec aussi du retrait. Donc le M23 reste en RDC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Macro persiste dans la logique du plan Sarkozy qui bafoue les pruncipes sacrosanct du traite de l'ONU liant tous les Etats membres. Negocier avec le M23, NON soulignes; avec le Rwanda OUI, avec l'UGANDA OUI, avec la communaute internationale OUI.

Réagir

3
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
À quel jeu joue Macron vraiment! D'un côté les FDLR sont considérés comme des forces NÉGATIVES et de l'autre les M23 sont considérés comme un groupe TERRORISTE par la RDC! Quelle est alors la possibilité de NÉGOCIER AVEC UN GROUPE OU L'AUTRE SELON LES PAYS?????????

Réagir

6
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Comme le Rwanda ne souhaite pas dialoguer avec les FDLR qu'ils considère comme force négative, ainsi la RDC ne négociera pas avec les M23 considéré comme groupe terroriste. Macron ne saurait nous imposer cette logique qui ne tient pas la route. Les FARDC doivent se battre et défendre l'intégrité territoriale. Ne comptez pas sur la force régionale. la libération de la RDC ne viendra que des congolais eux-mêmes

Réagir

20
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Rébellion du M23 en RDC: récits de viols et de blessures

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance