Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

Germain Kambinga la descente aux enfers ?

2014-02-18
18.02.2014 , Kinshasa
Politique
2014-02-18
Ajouter aux favoris
Le Député National et porte-parole du Mouvement de libération du Congo (MLC), Germain Kambinga n’est plus à la tête de deux chaînes de télévision (CKTV et CCTV) appartenant au sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo, président national du MLC. Comme en témoignent trois notes circulaires signées le 14 février 2014 portant la signature de Thomas Luhaka Losendjola, secrétaire général du parti, en sa qualité de représentant du promoteur Jean-Pierre Bemba.

« Au terme de la note n°01/02/014 à l’attention particulière du personnel des chaînes de télévision CKTV et CCTV »,    indique Thomas Luhaka, une coordination du comité de supervision de l’audiovisuel est mise en place.

Cette structure est chargée de présenter un plan de restructuration et de modernisation de deux chaînes de télévision sus évoquées, de relancer le processus de mobilisation de recettes et en assurer une gestion rationnelle et orthodoxe, d’appliquer une politique de gestion efficace des ressources humaines, d’assainir le climat de travail au sein du personnel et de présenter et- faire approuver le rapport d’activités trimestrielles par le comité de supervision de l’audiovisuel.

Les notes circulaires n°02/02/014 et n°03/02/014 portent, respectivement, désignation du coordonnateur du comité de supervision de l’audiovisuel (les deux chaînes de télévision CKTV et CCTV) en la personne de Stéphane Kitutu Oleantwa et du directeur général de CKTV, Moïse Musangana, travaillant sous la supervision du coordonnateur et chargé de la gestion des activités de la chaîne précitée.

Ce sont ces trois notes qui mettent désormais fin au règne de Germain Kambinga à la tête de ce patrimoine audiovisuel sur instruction personnelle de Jean-Pierre Bemba Gombo.

EST-CE LA DESCENTE AUX ENFERS ?

L’éviction de Germain Kambinga, comme on peut s’en rendre, est l’œuvre personnelle du président national du MLC qui a instruit son représentant à partir de La Haye. En fait, il s’agirait d’un désaveu du « Chairman » lui-même.

Ce qui porte à croire qu’il n’aurait plus confiance au porte-parole de son parti, du moins en ce qui concerne la gestion de ses deux chaînes de télévision. Sinon, il n’aurait pas demandé à son représentant de limoger si froidement Germain Kambinga. Surtout que tout le personnel a été informé par trois notes circulaires signées par Thomas Luhaka Losendjola.

Mais, que reproche-t-on donc à Germain Kambinga ? A en croire des sources proches du MLC, il serait reproché au porte-parole du parti des "initiatives suspectes " en rapport avec la formation du Gouvernement de cohésion nationale.

En d’autres termes, ce député négocierait, sur le dos de son parti, son entrée au sein de l’Exécutif en gestation. Ce qui aurait déplu à son président. De ce point de vue donc, son limogeage à la tête de CKTV et de CCTV ne serait que le premier acte d’une série que l’on connaît déjà pour l’avoir observé dans d’autres cas.

Ce qui risque de sonner la descente aux enfers de Germain Kambinga qui, il y a quelques mois, était mis à la disposition de la commission de discipline parce qu’accusé d’avoir négocié une motion avec un ministre lors du contrôle parlementaire. Un acte qui avait terni son image dans l’opinion.

Que Jean-Pierre Bemba le désavoue par Thomas Luhaka interposé, cela voudrait-il dire que le porte-parole du MLC serait déjà à la porte de sortie ? Certains observateurs le pensent bien. Sans nul doute que les prochains jours nous en diront plus. Wait and see.


C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8364 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Calendrier électoral : Samy Badibanga propose des élections locales et provinciales combinées !
left
Article précédent Gouvernement de cohésion nationale : Joseph Kabila a-t-il besoin d’un Informateur ?

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 19 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance