Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Société

Le Csac et l'OIF contre le discours de haine dans les médias congolais

2023-04-14
14.04.2023
2023-04-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/27-31/bestine_bosembe_23_2333.jpg -

Une séance de travail a eu lieu vendredi 14 avril 2023 entre le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (Csac) et la représentante du chef de l’Etat à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

En effet, du fait que le Csac et l'OIF pilotent deux structures qui œuvrent pour la bonne gouvernance démocratique, Christian Bosembe et Bestine Kazadi étudient les voies et moyens de créer un pont de collaboration entre les deux structures.

La représentante du chef de l’Etat à l’OIF envisage de porter un appui à la feuille de route 2023-2027 du Csac qui est membre du réseau francophone des régulateurs des médias. Ensemble, ils ont survolé les points forts sur lesquels mutualiser les efforts pour la RDC sur les questions liées à la coopération avec l’OIF, selon leurs champs d’actions, missions et attributions. Raison pour laquelle ils ont convenu d’agir en synergie contre les discours de haine notamment ceux diffusés par les médias en RDC.

Par le biais communicationnel de la guerre que le Rwanda fait à la RDC, des ennemis de la République développent la rhétorique axée sur le discours de haine dont seraient victimes des étrangers vivant sur le territoire congolais ou des Congolais originaires d’une ethnie donnée.
C’est pourquoi, face à cette stratégie d’agitation du spectre des violences contre les membres d’une communauté en RDC, Christian Bosembe et Bestine Kazadi ont convenu de se concerter pour extirper le prétexte sur le discours de haine qui serait attisé par les populations congolaises, du reste réputées pour leur hospitalité.

Conformément aux promesses faites par le chef de l’Etat de réserver un lourd châtiment à ceux qui vont véhiculer les messages de haine, le Csac se charge de veiller à ce que les médias congolais ne soient pas le canal par lesquels ces genres de discours seront propagés.
C’est dans ce but que le régulateur attend de l’OIF un accompagnement suffisant pour remplir sa mission.

 

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
916 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Procès Mwangachuchu : la Haute Cour militaire sursoit l’affaire et la renvoie à la Cour constitutionnelle
left
Article précédent « L’agression rwandaise est à la base d’impayement de salaires des fonctionnaires de l’État » ( Gouvernement)

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance