Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Depuis son exil, Corneille Nangaa accuse Félix Tshisekedi à embraser la Tshopo « en opposant deux peuples frères, les Ba-Mbole et les Ba-Lengola ».

2023-11-10
10.11.2023
Politique
2023-11-10
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/11-novembre/06-12/corneille_nangaa_tshisekedi_doit_degager.jpg -

Dans un communiqué publié jeudi 9 novembre 2023, l’ancien président de la CENI devenu opposant, Corneille Nangaa, exige la démission du président Félix Tshisekedi qu’il accuse de s’employer à embraser la province de la Tshopo « en opposant deux peuples frères, les Ba-Mbole et les Ba-Lengola ».

Depuis son exil, le président de l’Action pour la dignité du Congo et de son peuple (ADCP) fulmine contre ce qu’il qualifie de « fabrication dangereuse » d’un conflit ethnique « inutile ». Selon lui, il s’agit « d’une poudrière qui vise à provoquer une guerre intestine afin de déposséder les communautés locales de leurs terres et ressources naturelles ».

Mettant en garde le président Tshisekedi contre « tout électoralisme parcimonieux » de la crise, Corneille Nangaa affirme que le cinquième président congolais qui est arrivé fin mandat, portera seul la responsabilité de « tous les crimes commis et des dégâts humains, fonciers, matériels, miniers et territoriaux qui s'ensuivront ».

« Que reste-t-il à faire à un régime qui a échoué sur tous les plans dont surtout celui de sécuriser et de protéger sa population ? », s’est-il interrogé avant d’exiger la démission de Félix Tshisekedi.

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué de Corneille Nangaa

À travers sa sœur tribale non élue et imposée gouverneure, Tshisekedi embrase la Tshopo

Déjà 509 morts comptabilisés dont 409 Mbole et 100 Lengola brutalement tués ; 2000 ménages détruits, saccagés, brûlés et abandonnés à Osio, Kubaku et Ngenengene, dans la commune urbano-rurale de la Lubunga. Le sang des innocents congolais de la Tshopo continue de couler et de crier justice !

Après avoir enflammé l’Ituri et les deux Kivu, Tshisekedi à travers ses services de sécurité – s’emploie à embraser la Tshopo en opposant deux peuples frères, les Ba-Mbole et les Ba-Lengola. Cette fabrication dangereuse d’un conflit ethnique inutile est une poudrière qui vise à provoquer une guerre intestine afin de déposséder les communautés locales de leurs terres et ressources naturelles.

Le silence des Notables tshopolais de l’Union Sacrée est coupable aux yeux du Peuple de Kisangani au moment où des milliers de personnes ont déserté leurs villages, champs, volailles et bétails dans la commune urbano-rurale de Lubunga. L’inaction, l’indécision et l’indétermination complices des gouvernements national et provincial face aux atrocités cruellement affreuses infligées aux populations civiles de la Tshopo confirment le complot.

L’absence délibérée de l’Autorité de l’État dans les entités affectées par les troubles, la démission et l’incompétence de la gouverneure illégitime de la Tshopo, responsable des cafouillage et embrouillamini fonciers persistants en faveur des ravisseurs étrangers identifiés comme des exploitants forestiers et miniers, illustrent l’étendue du chaos planifié contre le peuple. Ceci s’explique du fait que le seul critère ayant milité à l’investiture autoritaire de Madame Nikomba à la tête de cette province est qu’elle est une sœur tribale de Monsieur Tshisekedi.

Les images des massacres et autres tueries barbares en provenance de la commune meurtrie de la Lubunga et systématiquement répandues sur la toile renseignent qu’il s’agit véritablement d’une campagne d’extermination planifiée et destinée à jeter de la terreur, de la psychose et de l’effroi dans les communautés.

Nous dénonçons ces cruautés sauvages et tout le phénomène de pourrissement sécuritaire de nos provinces, entretenu par Mr. Félix Tshisekedi et le mettons en garde contre tout électoralisme parcimonieux de la crise. Le gouvernement est appelé à surseoir toute cession des terres de la province à des particuliers pour privilégier la paix immédiate.

Qui ne sait pas que cette province et particulièrement la ville de Kisangani viennent de traverser ce quinquennat dans la douleur, l’abandon total, la privation et l’obscurité par mauvaise foi des dirigeants du régime Tshisekedi? Combien de mort leur faudra-t-il cuber pour attirer leur faraude attention ?

Saluons les premiers efforts caritatifs de la Société Civile, du clergé catholique et surtout l’implication personnelle de Son Excellence Marcel Utembi Tapa, Archevêque Métropolitain de Kisangani et Président de la CENCO dont les paroisses accueillent d’innombrables déplacés en situation terrifiés et apeurés.

Nous appelons nos deux communautés (Mbole et Lengola) à la prise de conscience collective. Les notables et leaders de la Tshopo, à ne plus prêter oreille aux pyromanes actuellement au pouvoir et à privilégier un dialogue intercommunautaire sincère, autour du feu, pour sceller une paix des braves.

Bannissons définitivement tout excès, toutes nos rancœurs, toute haine réciproque et invitons les uns et les autres au pardon mutuel. Tenons bon, dans une solidarité fraternelle consciente. Car, tôt ou tard, nous comprendrons à qui ont profité réellement tous ces crimes.

Toute politisation de ce drame humain sera dangereuse et incendiaire. Retenez-le une bonne fois pour toute, Monsieur Tshisekedi est fin mandat. Sans aucune possibilité ni de réélection, ni de reconduction, moins encore de prolongation. Il portera seul la responsabilité de tous les crimes commis et des dégâts humains, fonciers, matériels, miniers et territoriaux qui s'ensuivront.

Que reste-t-il à faire à un régime qui a échoué sur tous les plans dont surtout celui de sécuriser et de protéger sa population ? Tshisekedi doit dégager. Il n’y aura pas élections Le président Tshisekedi doit démissionner.

 

Corneille Nangaa Yobeluo
Afriquactu / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 13 commentaires
3980 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 13.11.2023 à 13:41
La même situation sécuritaire est entretenue dans le Kwamuth.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
TONTON BABOU @7D7ADLF   Message  - Publié le 11.11.2023 à 17:07
Corneille NANGAA devrait avoir le courage de se taire devant les congolais sinon sa place n'est pas ailleurs qu'en prison avec toute son équipe dont les Katintima et consorts. Des voleurs qui crient au voleur. Nangaa doit d'abord revenir au pays comparaitre et justifier le fonctionnement de la CENI a son époque au lieu de se cacher derrière la casquette d'opposant qui ne lui convient pas

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @DIB15M5   Message  - Publié le 10.11.2023 à 14:44
Nangaa tu finiras par faire un AVC ou bien tomber dans la depréssion mentale chronique . Votre plan diabolique a brillament échoué . Adieu la kabilie .

Réagir

4
4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Benoit kangoma @DL8NMG7   Message  - Publié le 10.11.2023 à 13:45
Nanga felix ne pas ton ami ou n'importe qui; n'oublie pas qu'il vous a tous rouler dans la farine sans tenir conte de vos diplomes et vos generaux rwandai plus vos armes, il est trés intelligent que tout les professeurs fcc, tu doix le respecter.

Réagir

4
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Akap @4PAF9U9   Message  - Publié le 10.11.2023 à 12:23
Contenez votre rancoeur cher Mr Nangaa, vous risquez une crise d'estomac. Rappelez-vous que c'est volontairement que vous avez choisi l'exil pour des raisons qui vous sont propres. Vos mentors vous utilisent à votre propre perte. Fatshi n'a rien à voir, il a dit qu'il ne mange pas de ce pain. Le chien aboie, la caravane continue son chemin allégrement

Réagir

4
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Akap @4PAF9U9   Message  - Publié le 10.11.2023 à 12:20
Vous les kabilistes de tous bords, avez prévu le chaos pour vous maintenir. Dans votre folie des grandeurs, vous avez réalisé que Tshisekedi était gagnant aux élections de 2018. Dans vos rangs, Minaku et les autres entrevoyaient le danger de voir l'UDPS au pouvoir (on a vu les bulletins de vote de Fatshijetés dans la rivière à Bukavu). Votre technostructure a considérer que celui-ci ne présentait aucun danger car il serait sous contrôle avec la majorité écrasante au parlement et le contrôle de l'armée et des renseignements par la bande nébuleuse der Kagame via son proxy Kabila. Ce que vous n'avez pas prévu, c'est qu'il était plus malin et plus en avance sur vos cerveuax réunis. Aujourd'hui, avec l'énergie du désespoir, vous utilisez vos fonds volés au pays pour financer et soutenir les terroristes du M23 qui ne sont qu'un appendice du RDF. Vous réaliser qu'il y aura effectivement élections en décembre 2023, et que voyre mort politique et financière est en vue. Wait and see.

Réagir

3
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 10.11.2023 à 11:02
Mon commentaire est pour katumbi, pas Naanga bien sûr.

Réagir

2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 10.11.2023 à 10:59
Le type est tellement arrogant et se voit déjà président du Congo alors qu'il est dans un groupe des 5 ou 6 têtes présidentiables qui compte même le fameux docteur mukwege. Lui, avec l'argent soutiré frauduleusement des mines du katanga y compris l'argent de ses pairs juifs dont son ami Dan Getler se croit déjà l'homme déjà choisi parmi les autres. Ol entraîne les autres dans une espèce d'excursion en Afrique du Sud sûrement à ses frais juste pour du théâtre.

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 10.11.2023 à 10:47
Tu as été témoins et rédacteur de l'ACCORD QUI A PERMIS QUE FÉLIX SOIT NOMMÉ PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE PAR KABILA! Pourqu'oi cache-tu cet accord???????

Réagir

6
Répondre
@
Insérez un émoji
FwaLuFwaKafwaKaka @3PKSUR1   Message  - Publié le 10.11.2023 à 09:36
On attend l'accord Kabila-Trichekedi, ne change pas de sujet de debat

Réagir

4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Les Sans Foufous @5G4VXIJ   Message  - Publié le 10.11.2023 à 08:42
MIYIBIIIII

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Burbwatararas @JAOWZHY   Message  - Publié le 10.11.2023 à 08:23
Tu paies ton propre complot Mr ! Vérité des urnes oblige

Réagir

20
14
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Amadou @EDV7APO   Message  - Publié le 10.11.2023 à 07:26
Tu récoltes ce que tu as semé, Mr Nangaa. De quoi te plains-tu?

Réagir

21
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Nord-Kivu : indignation de l’armée burundaise suite aux agissements du M23 contre son contingent
left
Article précédent Nord-Kivu : Afflux des déplacés à Sake et Mushaki fuyant les affres du M23

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi a reçu ce jeudi le cardinal Ambongo

16.05.2024, 22 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prévient les députés nationaux : « Je n’hésiterai pas à dissoudre l’Assemblée nationale et renvoyer tout le monde à de nouvelles élections, si ces mauvaises pratiques persistent »

18.05.2024, 19 commentaires

Politique Assemblée nationale : l’élection du bureau définitif reportée

17.05.2024, 10 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 10 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance