Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Elections en RDC : la face Sombre de la politique à l’ère numérique

2023-12-05
05.12.2023
Spécial Elections / Sur le net
2023-12-05
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/12-decembre/04-10/mukwege_fayulu_katumbi_23_233.JPG -

A quelques jours des élections présidentielles en République Démocratique du Congo, une ombre plane sur la crédibilité des candidats de l’opposition. Denis Mukwege, Moïse Katumbi et Martin Fayulu sont au cœur d’une controverse majeure.

En effet, des analyses informatiques révèlent des achats massifs de faux followers et de faux likes sur leurs comptes Twitter. Ce phénomène, loin d’être isolé à la RDC, s’inscrit dans un contexte mondial où la manipulation numérique devient une arme politique courante. Le Président Félix Tshisekedi, favori de ces élections, se trouve ainsi face à des adversaires dont la réputation numérique est sérieusement entachée. L’augmentation soudaine et anormale de l’engagement en ligne sur leurs publications, les rafales de likes et de partages sans raison soulèvent de nombreuses questions quant à l’authenticité de leur soutien populaire.

Cette situation rappelle des incidents similaires sur la scène politique mondiale depuis plusieurs années. Aux États-Unis, dès les élections de 2016, de sérieuses accusations de manipulation de l’opinion publique via les réseaux sociaux ont été portées contre des acteurs étrangers, illustrant la vulnérabilité des démocraties face à la désinformation numérique.

En Inde, lors des élections de 2019, la propagation de fausses nouvelles via WhatsApp a été un sujet majeur de préoccupation, mettant en lumière le rôle des technologies dans la formation de l’opinion publique. Plus récemment, Chaque scrutin d’envergure se retrouve désormais en proie à des tactiques de manipulation digitale. Ces pratiques ne se limitent pas à l’achat de faux followers. Elles incluent la diffusion de fausses nouvelles, la création de comptes de propagande, et même l’ingérence étrangère, comme démontré par les ingérences russes présumées dans divers processus électoraux en Europe, en Afrique ou dans les Amériques.

En RDC, le cas de Moïse Katumbi, qui aurait payé des participants pour assister à ses meetings, souligne la profondeur de la manipulation politique. Ce phénomène n’est pas seulement une question de fausse représentation numérique, mais aussi une atteinte à l’éthique politique et un défi pour la démocratie.

L’ampleur de ces manipulations force à se poser des questions cruciales sur l’intégrité des processus électoraux. Les autorités électorales, les organisations internationales et la société civile doivent collaborer pour développer des stratégies efficaces afin de combattre ces tactiques et de préserver la démocratie.

A l’heure où la RDC est à la veille d’un moment majeur de son histoire politique, ces révélations mettent en lumière un défi mondial : garantir l’intégrité des élections à l’ère du numérique. La nécessité d’une politique transparente et responsable, où les voix sont authentiques et non achetées, n’a jamais été aussi importante.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1756 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Campagne électorale 2023 : À Lubumbashi, Félix Tshisekedi exhorte la population à ne pas voter les candidats de l’étranger
left
Article précédent Elections 2023 : début de l’opération de vérification et validation des noms et photos des candidats

Les plus commentés

Politique Augustin Kabuya : « Dans les jours à venir, le pouvoir aura à traverser de profondes zones de turbulences »

10.04.2024, 18 commentaires

Société Le président Félix Tshisekedi nomme de nouveaux mandataires dans les entreprises publiques

10.04.2024, 12 commentaires

Politique Augustin Kabuya défend la prolongation du règne de l’UDPS à la Présidence au-delà du deuxième mandat

11.04.2024, 12 commentaires

Politique “La mise en place du gouvernement traîne à cause de l’indiscipline et de la cupidité des membres de l’Union Sacrée” ( Jean-Claude Katende)

12.04.2024, 11 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance