Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

MC Geek !

Et si les batteries fonctionnaient aux bactéries ?

2023-12-06
06.12.2023
2023-12-06
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/12-decembre/04-10/batterie_Piles_microbiennes_23.png -

Selon des chercheurs de l'Université d'Édimbourg, des bactéries pourraient être la clé de la récupération des métaux précieux contenus dans les batteries des véhicules électriques à la fin de leur durée de vie.

Avec un pétrole de plus en plus cher et rare, mais aussi polluant, une électricité dont les sources de production suscitent plusieurs controverses, la recherche d'une alternative s'annonce essentielle pour continuer à produire de l'énergie, et notamment pour permettre à nos véhicules motorisés d'avancer. Face à cette problématique, des scientifiques de l’Université d’Édimbourg en Écosse ont peut-être trouvé la solution idoine.

Des bactéries issues de la bio-ingénierie seraient la réponse à ces interrogations, nous expliquent Electrek. Cette méthode consisterait à transformer les batteries des voitures Nissan Leaf usagées en un « lixiviat » – une sorte de "boue" de batterie liquéfiée – et à combiner cette boue avec lesdits microbes.

Des résidus utilisables

Si pour l'heure on manque encore de détails sur le procédé utilisé par les universitaires, cette nouvelle donnée pourrait se révéler révolutionnaire. Dans les faits, les bactéries rejettent le contenu métallique du lixiviat de la batterie sous forme de limon, des sortes de particules métalliques.

Dans le détail, ce limon pourrait être constitué de cobalt, de manganèse, de nickel et de lithium, certains de ces matériaux étant particulièrement rares et chers. Les générer à haute échelle pourrait totalement changer la donne, puisqu'elle permettrait de fournir plus de batteries et de ce fait... baisser le coût de l'électrique, donc le démocratiser. Une avancée économique et écologique en somme.

Une vraie alternative

Si cette solution apparaît aussi viable, c'est aussi en raison des défauts des méthodes utilisés jusqu'alors. L’extraction des molécules de carbone est particulièrement polluante, la production de lithium coûte extrêmement cher (un peu moins de 25 000 euros la tonne, en comparaison 1000 litres de pétrole coûtent environ 4600 euros).

Recycler des batteries de voiture pourrait ainsi permettre de réaliser des économies vertes. Par ailleurs, les constructeurs semblent également vouloir aller dans ce sens à l'image des Japonais de Toyota, ayant signé un accord avec Redwood Materials pour un meilleur recyclage des composants de batterie.

 

Hugo Romani
Ca m'intéresse / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
675 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Semaine de travail réduite à 3 jours : la nouvelle prédiction de Bill Gates sur l'impact de l’IA dans notre quotidien
left
Article précédent Samsung, Huawei, Wiko… Depuis 2017, une quarantaine de téléphones au-dessus de la puissance d’émission autorisée

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance