Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Afrique

Le mandat de la force de l’EAC prend officiellement fin, mais quand partiront ses soldats?

2023-12-08
08.12.2023
Provinces
2023-12-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/12-decembre/04-10/des_soldats_kenyans_de_la_force_regionale_de_l_eac_se_preparent_a_quitter_la_rdc_a_goma.jpg -

Des soldats kényans de la force régionale de l'EAC se préparent à quitter la RDC, à Goma, le 3 décembre 2023. © Alexis Huguet / AFP

Dans l’est de la République démocratique du Congo, le mandat de la force est-africaine envoyée par l’EAC prend officiellement fin vendredi 8 décembre. Plusieurs centaines de militaires kényans ont déjà quitté la RDC le week-end dernier, au bout de cette mission express qui a duré à peine un an.

Ils étaient les premiers à arriver officiellement dans la province du Nord-Kivu, ils sont aussi les premiers à partir : un an après leur déploiement, les Kenyans ont déjà commencé à plier bagage, avec environ 300 militaires qui ont quitté Goma en direction de Nairobi dans la nuit du samedi 2 à dimanche 3 décembre.

Mais depuis, plus rien : quand les hommes des armées sud-soudanaise, ougandaise, burundaise et le reste du contingent kenyan partiront-ils de RDC ? Aucune précision concernant la suite du retrait n’a été donnée.

Certains soldats ougandais et burundais ont, eux, été autorisées à rester sur le sol congolais. Ils interviennent déjà dans le cadre d’accords bilatéraux de coopération militaire contre les ADF et, initialement, contre les groupes armés burundais installés en RDC.

 Mais depuis début octobre, des soldats burundais participeraient à des opérations dans le Nord-Kivu aux côtés de l’armée congolaise contre les rebelles du M23. Ceux-ci sont soutenus et appuyés par le Rwanda, selon de nombreux experts onusiens et plusieurs chancelleries. Cette participation a toutefois été démentie par l’armée burundaise.

« La défaite est du côté de l’EAC »

Lors du dernier sommet régional à Arusha, en Tanzanie, les chefs d’État avaient en effet acté le non-renouvellement du mandat par Kinshasa. Car si la mission avait été déployée pour mettre fin au conflit avec la rébellion du M23 et qui aura duré à peine plus d’un an, son bilan est très mitigé pour Onesphore Sematumba, analyste pour la région des Grands Lacs pour International Crisis Group. Mais selon lui, cette présence « a permis de stopper l’avancée » du M23, et « même d’obtenir un retrait partiel ».


RFI / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
904 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Présidentielle en Égypte : Abdel Fattah al-Sissi, dix ans de pouvoir absolu et de realpolitik
left
Article précédent Force de l’EAC : Les troupes Sud-soudanaises quittent à leur tour la RDC

Les plus commentés

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 16 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 15 commentaires

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance