Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Cumul des fonctions : « Je n'ai pas l'impression d'avoir violé la Constitution » (Tshisekedi)

2024-02-23
23.02.2024
Société
2024-02-23
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/19-25/tshisekedi_cumul_des_fonctions_je_n_ai_pas_intention_de_violer_la_constitution.jpg

"Je n'ai pas l'impression d'avoir violé la Constitution. J'ai regardé la stabilité de mon pays, les responsabilités qui sont les miennes à veiller à ce que la nation continue de tourner normalement, sans difficulté. C'est ça ma priorité. Je suis guidé par un seul idéal : le salut du peuple, c'est la loi suprême. Et en tant que Chef de l'État, je crois être le mieux placé pour observer et comprendre où est le salut du peuple", déclare Félix Tshisekedi, à propos de sa "décision controversée" de confier les "affaires courantes" au gouvernement Sama Lukonde, sommé de démissionner par la Cour constitutionnelle en raison de l'élection à l'Assemblée nationale de 28 de ses membres dont le Premier ministre lui-même qui a, par ailleurs, présenté sa démission.

"Parce qu'il y a un règlement de l'Assemblée nationale, que je ne critique ni ne condamne, qui exige que les ministres se déterminent dans les 8 jours, vous voulez que nous mettions le pays en difficulté et dans une situation de fragilité sur le plan sécuritaire, diplomatique, financière et même budgétaire ? C'est maintenant qu'il faut préparer le budget qui sera voté en fin d'année. Nous avons un front diplomatique sur lequel nous sommes déployés. Voulez-vous qu'on remette tout ça en question parce qu'il y a un règlement intérieur ?", s'interroge le président de la République.

Pour ce faire, "j'ai demandé conseil aux juristes. on m'a dit qu'il y aussi l'article 110 de la Constitution qui stipule que lorsque le Premier ministre démissionne, il expédie les affaires courantes, immédiatement après", se justifie-t-il.

Seulement, "pour que ça ne se fasse pas dans l'abus, c'est-à-dire qu'il y en ait qui mange au gouvernement et à l'Assemblée nationale, on a dit que les suppléants s'occupent de chauffer les sièges pendant que les ministres sont au gouvernement pour continuer leur travail", précise-t-il.

Et Félix Tshisekedi d'insister : "j'ai besoin d'un pont entre ce gouvernement sortant et celui qui vient. Nous avons des dossiers importants, hyper sensibles que nous ne pouvons pas attribuer à un ministre qui se retrouverait avec 4 ou 5 portefeuilles. Comment allaient-ils faire même en ayant les meilleures équipes qui soient dans ce laps de temps ?".

Formateur avant le Premier ministre

Aussi, le président Tshisekedi indique attendre "le compte-rendu de la mission confiée à l'informateur. Ce que je vous promets de faire, c'est d'immediatement après désigner un formateur. Si l'informateur m'apporte sa copie ce week-end, le (la) formateur (trice) sera désigné (e) le lundi", affirme-t-il.

À propos de la gestion des ambitions au sein de l'Union sacrée de la nation, sa plateforme politique, Félix Tshisekedi assure que "les ambitions, ne (lui font) pas peur, c'est inhérent à la vie politique. On ne vient pas en politique pour se positionner simplement. On vient parce qu'on a un rêve, des ambitions et c'est tout à fait légitime de les avoir".

Certes, "nous avons une grande majorité. (Mais) tout le monde ne jouera pas le même rôle, tout le monde ne jouera pas les premiers rôles, tout le monde ne sera pas ministre, tout le monde ne sera pas directeur général", tranche-t-il.

Eric Lukoki
TOP CONGO FM / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
2405 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 23.02.2024 à 15:10
Cette affaire du SALUT DU PEUPLE EST LA LOI SUPRÊME A CONDUIT TSHILOMBO À DESTRUCTURER LE PARLEMENT DURANT SON PREMIER MANDAT! JE me demande si ce type juste un PETIT SENS DE LA GRAVITÉ; parce qu'il prend tout à la légère! IL confond une citation qui a un sens dans un CONTEXTE ET L'ACCEPTION CANONIQUE, pour l'appliquer n'importe comment dans un contexte juridique "CIVILE". C'est une ERREUR ET UNE FAUTE TRÈS GRAVE DE LA PART D'UN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE!!!!!!!!

Réagir

39
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @4CQZTK3   Message  - Publié le 23.02.2024 à 13:51
Incroyable, Tshilombo n’est pas conscient de la portée de ses paroles. La constitution n’est pas une question d’impression, une loi reste une loi. Que font les conseillers pléthoriques à la présidence. Il devait se préparer à cette question en disant, mes conseillers m’ont informé qu’il y a cet article de loi qui permet ceci ou cela. Garçon oyo n’est pas à sa place, même après 5 ans

Réagir

56
12
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 23.02.2024 à 12:09
Qui échoue a toujours l'impression d'avoir bien étudié.

Réagir

43
10
Répondre
@
Insérez un émoji
Makunyi @D3OCQY2   Message  - Publié le 23.02.2024 à 11:34
DANS TOUS LES CAS, DANS UNE NATION CE N'EST PAS LES ETATS D’ÂME MAIS LES PRINCIPES QUI COMPTENT. PERSONNE N'EST INDISPENSABLE SUR CETTE TERRE A SUPPOSER QU'UN MINISTRE SOIT TRÈS MALADE, COMMENT FERAIT ON POUR ÉTABLIR LE PONT ENTRE LE MALADE ET LE MINISTRE ENTRANT? ON NE GÈRE PAS LES AFFAIRES D'UN PAYS COMME SI ON ÉTAIT ENTRE AMIS. CE POURQUOI ON CHOISI DES HOMMES INTELLIGENTS ET COMPÉTENTS. CE QUI ME PEINE, C'EST LA SIMPLICITÉ AVEC LAQUELLE NOUS FAISONS NOS AFFAIRES. VOICI POURQUOI LES BLANCS NE NOUS PRENNENT JAMAIS AU SÉRIEUX.

Réagir

57
Répondre
@
Insérez un émoji
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 23.02.2024 à 10:59
Ce monsieur ne connait rien, ne comprend rien et est inutile. Il dit qu'il a l'impression qu'il n'a pas viole' la constitution. Oui c'est vrai chaque peuple merite des dirigeants qu'il a, un peuple stupide a des dirigeants stupides.

Réagir

66
2
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Massacres au Congo : des politiciens belges d’origine congolaise exigent un Tribunal pénal
left
Article précédent Crise sécuritaire dans l'Est de la RDC : plusieurs cadres du M23 se joignent à l'AFC de Corneille Nangaa

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi de retour après un voyage mystérieux !

15.04.2024, 26 commentaires

Politique L’opposant Fayulu apporte son soutien au cardinal Ambongo, « victime d’un traitement dégradant »

15.04.2024, 14 commentaires

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 13 commentaires

Politique Formation du gouvernement : Kamerhe demande à Suminwa de privilégier le critère "compétence"

15.04.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance