Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Course au gouvernorat du Kasaï-Oriental : des manifestations s'intensifient à Mbuji-Mayi contre la candidature du candidat Udps Jean-Paul Mbuebua

2024-03-05
05.03.2024
Politique
2024-03-05
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/03-mars/04-10/udps_tshisekedi_jean_paul_mbwebwe_candidat_gouverneur.jpg -

À Mbuji-Mayi, depuis la désignation de Jean-Paul Mbuebue comme candidat gouverneur de l'Udps, des manifestations, des protestations sont observées chaque jour qui passe au chef-lieu du Kasaï-Oriental.

Ce lundi 04 mars 2024, des activités socio-économiques ont été paralysées dans certains coins chauds de la ville de Mbuji-Mayi où des pneus ont été brûlés et des routes barricadées 48 heures après le dépôt de la candidature de Jean-Paul Mbuebua, président fédéral de l'Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) fédération de Mbuji-Mayi et député provincial désigné pour le poste de gouverneur par la hiérarchie du parti présidentiel afin de succéder à Kabeya Matshi Abidi.

Au-delà des manifestations, des protestations extérieures, le nœud du problème demeure endogène, une grande opposition est perceptible au sein même de son propre parti politique, Udps/Tshisekedi. Le cas du collectif des parlementaires debout Udps/Tshisekedi se dit déçu du choix porté sur le président fédéral.

Dans leur mémorandum adressé au chef du parti, Augustin Kabuya, ce collectif ne trouve pas en Jean-Paul Mbuebua, les critériums de celui qui doit gérer la province dont le développement tarde à venir. Comme preuve, le collectif des parlementaires debout cite notamment l'image que représente la permanence de la fédération de Mbuji-Mayi, 5 ans après l'accession du président Félix Tshisekedi au pouvoir.

À la fédération de Mbuji-Mayi 2, dirigée par Nkolela Sha Basatu, on est catégorique sur la question et rejette également la désignation de Jean-Paul Mbuebua.

"Nous sommes consternés d'apprendre par la voix des ondes sa désignation et son dépôt de candidature au poste de gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, cela au mépris et non-respect du statut du parti. Celui qui, hier, a brillé par les anti-valeurs, tant décrié notamment la corruption, le tribalisme, la haine sans cause, la démobilisation des membres de l'Udps/ Tshisekedi avec conséquence, l'échec du parti aux élections du 20 décembre 2023 à Mbuji-Mayi ; quelqu'un qui n'a pas bien su gérer la fédération, comment peut-il gérer la province du Kasaï-Oriental ? Eu égard à ce qui précède, la fédération de Mbuji-Mayi 2, rejette en bloc cette désignation et demandons à la hiérarchie du parti de rapporter sa décision en faveur d'un candidat rassembleur et véritable patriote qui connaît profondément les attentes et la misère du peuple Kasaien”, a déclaré Vital Masanka, secrétaire fédéral adjoint chargé de communication à la fédération de l'Udps/ Tshisekedi Mbuji-Mayi 2.

Par contre, Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Udps, motive le choix de Jean-paul Mbuebua pour récompenser, ce dernier (président fédéral) pour le combat mené et ainsi honorer la lutte de tous ceux qui ont milité au sein de l’Udps dans la province.

Augustin Kabuya regrette que certains prétendants candidats gouverneurs s’improvisent au nom de l’Udps pour semer le désordre.

"Je regrette de voir certains de nos frères confondre les conflits personnels et les problèmes politiques. Moi, comme secrétaire général, je ne peux permettre à personne de se comporter comme un pirate de l’air à Mbuji-Mayi, pour s’improviser candidat de l’Udps", a-t-il lâché.

Le secrétaire général de l’Udps prévient qu’il ne va pas tolérer les blagues d’autrefois. Il met en garde les semeurs de troubles et annonce des sanctions exemplaires. Augustin Kabuya s’engage également à échanger prochainement avec les députés provinciaux du Kasaï-Oriental pour faire passer le choix du parti présidentiel.

 

JM Mpandanjila
congo-press.com / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
2178 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Haut-Uele : plus de 100 cas suspects de rougeole notifiés dans la zone de santé de Doruma
left
Article précédent « Meurtre » d’un déplacé à Goma : « Il est révoltant que des éléments FARDC qui ont battu retraite face aux rebelles du M23 s’attaquent aux civils » (LUCHA)

Les plus commentés

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Guerre à l’Est de la RDC : le silence de Kinshasa sur l’implication de l’Ouganda

12.07.2024, 6 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 6 commentaires

Politique L'Ouganda : allié des FARDC ou du M23 ?

11.07.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance