Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Société

EPST : l’intersyndicale des enseignants menace d’aller en grève « si le gouvernement ne respecte pas ses engagements » (Communiqué)

2024-04-14
14.04.2024
2024-04-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/08-14/enseignants_menacent_aller_en_greve.jpeg -

Image d'illustration

Va-t-on connaître une fin d’année scolaire agitée en République Démocratique du Congo (RDC) ? Les principaux mouvements syndicaux des enseignants ont, en effet, fait planer cette menace lors d’une rencontre tenue vendredi 12 avril 2024 à Kinshasa.

Au cours de cette rencontre tenue à son siège, l’intersyndicale des enseignants congolais, qui a notamment passé en revue la situation générale de ce secteur, « a le regret de constater que le gouvernement traîne dans le processus du respect de ses engagements » pris lors des assises tenues à Bibwa entre février et mars derniers. Face à la détérioration de la situation générale de l’enseignant, les syndicats brandissent donc la menace de la grève.

« (…) Face à cette situation, l’intersyndicale invite le gouvernement à respecter ses engagements conformément au PV sanctionnant la fin des travaux de la commission paritaire de Bibwa. Faute de quoi le gouvernement sera tenu pour seul responsable de toute perturbation qui subviendrait (…) allant jusqu’au boycott des épreuves certificatives de l’édition 2024 et décréter un arrêt collectif des enseignements (…) », lit-on dans le communiqué de l’intersyndicale de l’EPST.

Au cours des assises de Bibwa, le gouvernement de la RDC représenté notamment par le Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) avait pris une série d’engagements en faveur des enseignants. C’est notamment la paie des enseignants « nouvelles unités » et « non payés », la revalorisation salariale face à la flambée du taux de change…

 

Andy Kambale Matuku
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
2121 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


1 réponse
Passion du Congo @MP3MKSB   Message  - Publié le 14.04.2024 à 09:35
Tshilombo est plus pire que Kabila! Incroyable

Réagir

8
2
2
Répondre
Anonyme @1W2FSOT   Message  - Publié le 14.04.2024 à 15:10
C'est comparé le choléra et la peste.

Réagir

1
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Service national : 1 600 ex-Kulunas ont reçu leurs brevets
left
Article précédent Renouvellement de la Cour constitutionnelle : Stop aux supputations (Tribune de Juvénal M. Mwashal)

Les plus commentés

Société Tshisekedi lance la construction des rocades de Kinshasa, fruits du contrat sino-congolais révisé

22.06.2024, 13 commentaires

Société Le ministre Constant Mutamba supprime le F92 et accorde un mois aux ASBL et églises sans personnalité juridique de se conformer à la loi

22.06.2024, 7 commentaires

Politique « La démission de Stéphanie Mbombo était prévisible », Richard Mwenyemali, Ensemble MK

21.06.2024, 6 commentaires

Science & env. Démission de Mme Stéphanie Mbombo : le coup de gueule contre Sassou sur la Commission du Bassin du Congo qui aurait précipité sa chute ?

21.06.2024, 6 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance