mediacongo.net - Actualités - Terrorisme : la Belgique sollicite la collaboration du Maroc



Retour Monde

Terrorisme : la Belgique sollicite la collaboration du Maroc

Terrorisme : la Belgique sollicite la collaboration du Maroc 2016-03-01
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016/maroc_carte_16_001.jpg Bruxelles-

La lutte contre le terrorisme et la question de l’immigration au coeur des échanges entre le Premier ministre belge Charles Michel et son homologue marocain Abdelilah Benkirane. Des échanges qui interviennent dans le cadre d’une visite de deux jours de Charles Michel à Rabat.

La coopération sécuritaire du Maroc a été vivement sollicitée par la Belgique. Les deux pays avaient collaboré pour traquer des suspects des attentats de Paris. Charles Michel, lors d’une conférence de presse : “nous avons évoqué la question de la lutte contre le terrorisme, la question de la lutte contre toutes les formes de radicalisme qui nourrissent le terrorisme”.

Alors que l’enquête sur les attaques de Paris se concentre plus que jamais en Belgique, Rabat a annoncé en janvier l’arrestation d’un belge d’origine marocaine lié aux auteurs des attentats du 13 novembre, qui ont fait 130 morts et qui ont été revendiqués par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Deux mois auparavant, un renseignement marocain a contribué à mettre les enquêteurs français sur la piste du belgo-marocain Abdelhamid Abaaoud, présenté comme le cerveau des attentats de Paris. Abaaoud a été abattu le 18 novembre 2015 au cours d’un assaut policier dans une banlieue parisienne.

Le Premier ministre marocain s’est félicité de la coopération sécuritaire, mais a aussi mis l’accent sur la coopération économique. Il a appelé les Européens à “soutenir le Maroc dans ses efforts de stabilité et de développement".

La Belgique, coeur battant de l’Union européenne, abrite une importante communauté étrangère. Entre autres, les ressortissants marocains installés dans ce pays sont estimés à 350.000.

Si les officiels belges et marocains se félicitent des relations entre les deux royaumes, l’ambiance est en revanche tendue entre le Maroc et l’Union européenne depuis quelques jours.

La semaine passée, le gouvernement marocain annonçait la “suspension de tout contact” avec l’UE. Une suspension qui vient suite à une décision de la justice européenne qui invalide un accord agricole conclu avec le Maroc, au motif qu’il s’appliquait aussi au Sahara occidental.


Africa News / MCN
1430 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : La Chine, seule économie majeure avec une croissance positive en 2020
AUTOUR DU SUJET

Au Mozambique, le terrorisme s’internationalise

Afrique ..,

Mozambique: des massacres de « type Beni » mais qui interpelle au moins la communauté...

Afrique ..,

Terrorisme au Sahel: Les djihadistes se financeraient avec l’or mauritanien

Afrique ..,

L’Allemagne sous le choc du terrorisme d’extrême droite

Monde ..,