mediacongo.net - Actualités - Twitter, YouTube et Facebook bientôt assignés en justice pour contenus haineux sur Internet



Retour Sur le net

Twitter, YouTube et Facebook bientôt assignés en justice pour contenus haineux sur Internet

Twitter, YouTube et Facebook bientôt assignés en justice pour contenus haineux sur Internet 2016-05-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/mai/twitter_16_002.jpg -

L'Union des étudiants juifs de France et SOS Racisme vont assigner en justice Twitter, YouTube et Facebook pour non-respect de leurs obligations de modération légales qui imposent aux hébergeurs de supprimer dans un délai raisonnable les contenus manifestement illicites.

Des militants de ces deux associations et de SOS Homophobie ont réalisé du 31 mars au 10 mai "le premier testing de masse des réseaux sociaux en signalant 586 contenus racistes, antisémites, négationnistes, homophobes, faisant l'apologie du terrorisme ou de crimes contre l'humanité", détaillent les trois organisations dans un communiqué publié dimanche.

Or, "sur ces 586 contenus haineux signalés, seuls 4% ont été supprimés sur Twitter, 7% sur YouTube et 34% sur Facebook", précisent-elles.

L'Union des étudiants juifs de France (UEJF) et SOS Racisme "assigneront en référé devant la justice française les trois plateformes pour comprendre les raisons du non respect de leurs obligations légales" qui imposent aux hébergeurs de "supprimer dans un délai raisonnable les contenus manifestement illicites, et de les signaler au Parquet", annoncent les deux associations.

"Le mystère qui plane sur le fonctionnement des équipes de modération des réseaux sociaux empêche toute avancée sérieuse dans la diminution des messages racistes et antisémites", déplore Sacha Reingewirtz, président de l'UEJF.

Pour Dominique Sopo, président de SOS Racisme, "ces plateformes semblent plus choquées par des morceaux de seins nus, promptement censurés, que par des incitations à la haine envers des personnes ou des groupes de personnes. Notre action en justice vise à faire appliquer un droit auquel elles doivent maintenant pleinement se soumettre".


AFP / VOA
826 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : AFDC-A: Steve Mbikayi annule sa contre-marche
AUTOUR DU SUJET

Pékin a utilisé Twitter et Facebook pour discréditer les manifestants à Hong Kong

Sur le net ..,

Médias : Le compte Twitter de Be One Télévision piraté

Sur le net ..,

Alphabet et Twitter portent Wall Street vers des records

Economie ..,

Twitter lance sa nouvelle interface : ce qui change sur le réseau social

Sur le net ..,