Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Société

Crimes en Centrafrique: l'accusation de la CPI demande "25 ans minimum" contre Bemba

2016-05-18
18.05.2016 , La Haye
Politique
2016-05-18
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/mai/bemba_jpgombo_15_001.png La Haye-

Jean-Pierre Bemba à la Cour pénale Internationale (CPI)

Le bureau du procureur de la Cour pénale internationale a requis mercredi 18 mai "au minimum 25 ans" de prison contre l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, reconnu coupable de crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis par sa milice en Centrafrique.

"Il y a deux circonstances aggravantes : la commission des crimes à l'encontre de victimes particulièrement vulnérables et la commission de ces crimes avec une cruauté toute particulière", a affirmé un représentant du procureur, Jean-Jacques Badibanga.

Au terme d'un long procès ouvert en novembre 2010, les trois juges de la Cour pénale internationale (CPI) avaient reconnu le 21 mars dernier l'ancien chef rebelle du nord de la République démocratique du Congo (RDC) coupable de cinq charges de crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis en 2002 et 2003 en Centrafrique, en vertu du principe de la « responsabilité du commandant ».

Les audiences rouvertes lundi à La Haye et qui s'achèvent aujourd'hui visent à déterminer la peine de prison à infliger à M. Bemba, 53 ans.

Durant ces trois jours d'audience, les juges ont entendu de nouveaux témoignages, les réquisitions du ministère public, ainsi que les plaidoiries de la défense.

Témoin cité par la défense, l'évêque catholique Fridolin Ambogo a cherché à démontrer lundi que Jean-Pierre Bemba et sa milice - le Mouvement de libération congolais (MLC) - avaient joué un rôle dans l'établissement « de la paix et de la stabilité » dans la province de l'Equateur, au nord-ouest de la RDC.

Quelque 1 500 hommes du MLC, rébellion dirigée alors par Jean-Pierre Bemba, s'étaient rendus en Centrafrique en octobre 2002 pour soutenir le président Ange-Félix Patassé, victime d'une tentative de coup d'Etat menée par le général François Bozizé. Ces hommes ont été accusés d’avoir tué, pillé et violé.

Lors du procès, sa défense avait argué qu'il n'y avait « aucune preuve d'un ordre venant de M. Bemba vers ses troupes en Centrafrique » mais les juges ont estimé que par téléphone, radios ou téléphone satellite, Jean-Pierre Bemba, alors en brousse dans le nord-ouest de la RDC, était en « contact constant » avec ses soldats.


AFP / MCN
C’est vous qui le dites : 11 commentaires
8588 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @H1AD85H   Message  - Publié le 19.05.2016 à 13:03
oui la cpi c'est vraie mais pourquoi pas les autres ici dans notre pays la ou y a des fausses communes a maluku , a bas congo,ici a kinshasa et partout ,mais nous attendons au mois de décembre que nous allons tout dévoilé quand leurs aventures finira merci,l'avenir nous donnera raison

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Antibiotique @RNJF3YE   Message  - Publié le 19.05.2016 à 12:48
Il y en a beaucoup en RDC à la majorité et à l'opposition qui devraient etre en prison dhé !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @XW3JKJE   Message  - Publié le 19.05.2016 à 10:33
Mr, tu n'est au courant de ceux qui recrutent des mercenaires? Vraiment désolé! Vais-tu que je te les cites? Je pense que tu fais parti de bande des bandits.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Pierre @SPV26T9   Message  - Publié le 18.05.2016 à 21:54
Deux maux ne font pas un bien.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @DQV2TE4   Message  - Publié le 18.05.2016 à 21:39
qui recrute les mercenaires??? il faut pas suivre les betises que ce gouvernement incompétent vous dit les gens sont entrains de mourir à l'EST qu'est-ce que ce gouvernement fait pour trouver une solution?? il faut avoir honte de dire certaines choses ne soyons pas bêtes jusqu'à se point il faut en cette histoire des mercenaires c'est juste un scénario pour se jouer du peuple congolais

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Merlin Massamba Amba @Y7P79AW   Message  - Publié le 18.05.2016 à 16:54
Bembe dans ses oeuvres, il ne faut pas croire que bemba est saint , la ou est l'argent il y a tjrs l'ombre de ce Monsieur kiekiekie

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @4PBNKEF   Message  - Publié le 18.05.2016 à 16:25
c'est une distraction cette affaire Jean-Pierre Bemba, la CPI doit le garder le plus longtemps possible pour que le Rwandais qui est à la tête de la RDC acheve son oeuvre de destruction! sinon il faudra poursuivre Eduardo santos pour les viols commis par ses troupes à Banza-ngungu lors de l'invasion d'un certains James kabare et pourquoi condamner la jeunesse africaine qui se radicalise dans l'integrisme?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jamel @UPHR8QX   Message  - Publié le 18.05.2016 à 16:11
La leçon à tirer dans cette histoire, c'est l'humilité et la simplicité. S'il n'avait pas autoriser ces troupes à traverser la frontière, il ne serait jamais dans ce pétrin. Patassé avait tout le temps de demander de l'aide à un gouvernement légal en lieu et place d'une milice. Aucun crime ne reste impuni sous le soleil.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
ASSUMANI MUTEBA Jull @NUUN43A   Message  - Publié le 18.05.2016 à 15:38
la liste est longue a suivre en Décembre 2016 à 0h 01'

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @XW3JKJE   Message  - Publié le 18.05.2016 à 13:59
Tu as récolté les fruits de ton travail,pitié pour tes enfants Une leçon aussi pour ceux qui recrutent des mercenaires.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Pierre @SPV26T9   Message  - Publié le 18.05.2016 à 13:41
Qui seme le vent, recolte la tempete.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Lubumbashi : la réouverture du procès pour génocide impliquant bantous et pygmées, reportée au 6 juin
left
Article précédent Casques bleus accusés d’abus sexuels : l’ONU fait monter la pression sur les pays fournisseurs de troupes

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance