Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Treize morts dans un mouvement de panique dans l'est en RDC

2016-09-25
25.09.2016 , Beni
Société
2016-09-25
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/septembre/du_19_au_25/beni_ville_16_003.jpg Beni-

Treize personnes ont été tuées samedi dans un mouvement de panique provoqué par des coups de feu tirés par un militaire à Beni dans l'est de la République démocratique du Congo où règne une psychose des tueries attribuées aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF).

"Tout est parti de quatre coups de feu tirés par un militaire ivre en tenue civile, qui ont créé un mouvement de panique ayant conduit à la mort par noyade de 8 personnes, 4 personnes par accident et une personne par hypertension", a déclaré le maire de Beni Jean Edmond Nyonyi.

"Ceux qui sont morts noyés, ont cru bien faire de se jeter dans la rivière pour échapper à ces coups de feu", a ajouté M. Nyonyi, précisant que cette panique n'était pas liée à "une quelconque présence des assaillants"

Depuis octobre 2014, la ville et le territoire de Beni sont le théâtre d'une série de massacres ayant causé la mort de plus de 700 personnes,

Selon l'ONU, ces tueries à répétition dans cette zone sont majoritairement imputés aux ADF. Cette version a été partiellement remise en cause par un récent rapport du Groupe d'étude sur le Congo de l'Université de New York, selon lequel les ADF portent effectivement une part très importante de responsabilité dans ces massacres, mais au côté d'autres éléments armés, parmi lesquels des soldats de l'armée régulière.

Le dernier massacre d'envergure remonte à la mi-août quand, selon l'ONU, "au moins cinquante civils" avaient été tués en une nuit.

Opposés au président ougandais Yoweri Museveni, les ADF sont présents dans l'est de la RDC depuis 1995.

La province du Nord-Kivu, comme l'ensemble de l'est congolais, est déchirée par des conflits armés depuis plus de vingt ans. Ces conflits sont alimentés par des différends ethniques et fonciers, la concurrence pour le contrôle des ressources minières et des rivalités entre puissances régionales.


AFP
C’est vous qui le dites :
8535 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Les présumés mercenaires devant des juges civils
left
Article précédent CAF-C2 : Le TP Mazembe en finale après un nul vierge face à l'Etoile sportive de Sahel

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 7 commentaires


Ils nous font confiance