Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Evénements sanglants au Kongo central : Ne Muanda Nsemi au banc des accusés

2017-02-10
10.02.2017 , Kinshasa
2017-02-10
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/02-fevrier/6-12/ne_muanda_nsemi_15_002_1.jpg Kinshasa-

Ne Muanda Nsemi, président national du Parti Bundu Dia Mayala (BDM)

Ne Muanda Nsemi Badiengila, président national de Bundu Dia Mayala (BDM), parti politique récemment agréé, est mis en cause par la notabilité du Kongo central dans les événements sanglants qui ont endeuillé en fin janvier les territoires de Songololo, Kimpese et Luozi.

Une vidéo qui se répand autant dans les médias classiques que dans des réseaux sociaux, illustre ce leader politique en train d’haranguer ses partisans sur fond d’un discours incendiaire. Il les appelle purement et simplement à la xénophobie à l’endroit de non originaires  (les luba, les swahili et les Bangala). Déclarant son rêve d’instaurer un Etat indépendant du Kongo central, il s’est violement attaqué au président de la République se rendant ainsi coupable d’outrage au Chef de l’Etat. Ce, avant d’appeler la population à la désobéissance civile.

De manière unanime, les notables de l’ex Bas-Congo qui ont visionné lesdites images, au cours d’une réunion publique au ministère de l’Intérieur, le mardi 7 février dernier, ont vivement condamné ce comportement qui ne cadre pas avec la culture Ne Kongo. « Il est vrai qu’il y a des frustrations et des revendications, mais dans notre culture nous avons toujours un espace de discussion que nous appelons ‘Kinzonzi’. Dans la culture Kongo la personne du Chef est sacrée, mais elle a  été dérangée et souillée.  Nous allons le régler sur deux volets : traditionnel d’abord, et des textes et des lois ensuite. Nous voulons aussi l’amener à comprendre qu’en tant que Chef suprême, même si son nom est vilipendé, il reste le Père de tous », a indiqué Mfumu Difima, chef coutumier ayant pris part à cette réunion convoquée par le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur Ramazani Shadary.

Face à cette situation malsaine, des observateurs invitent le gouvernement à prendre ses responsabilités pour protéger les personnes et leurs biens dans le Kongo central et imposer l’autorité de l’Etat pour que plus jamais le sang ne coule dans cette province.

 Aussi, les notables invitent a population à cohabiter avec les non originaires parce qu’étant Congolais appelés à vivre où ils veulent.


MCN TEAM / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 18 commentaires
8766 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Kanambe_loup @U7QP936   Message  - Publié le 10.02.2017 à 20:58
Ce que je note c’est que cet homme a eu le courage de dire tout haut ce que les congolais pensent tout bas. Il est le premier à citer le nom d’Hyppolite KANAMBE de l’intérieur et de dire qu’il est rwandais ensemble avec RUBERWA et RUGWIZA et qu’il fallait les mettre dehors. Il a dit que c’est après que nous nous soyons débarrassés des rwandais que les congolais du rassemblement, MLC, Bundu dia Mayala et autres se réuniront pour trouver des solutions aux problèmes congolais. Est-ce un crime de dire ça ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @JLMD2EQ   Message  - Publié le 10.02.2017 à 19:23
Vidéo complètement truquée ! Jourlanistes corrompus, notables peureux et corrompus!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Congolais @T2VV7TG   Message  - Publié le 10.02.2017 à 16:53
les autres se battent eux-mêmes, et vous vous voulez qu'on vous soutienne! après vous allez fuir et laisser ces autres-là seuls dans la bataille et appeler encore le gens au calme. n'importe quoi. peu importe qu'il ait pas dit qu'ils mettraient les ressortissants du kongo central dehors, mais le fait de vouloir à tout prix qu'ils les soutiennent laisse entendre une haine. qu'il se batte seul comme kamuena nsapu l'a fait jusqu'à sa mort. nul part il a appelé les autres pour lui venir en aide donc arrêtons les distractions. de toute les façons on a rien à foutre avec le kongo central. je suis katango-kasaien mais me femme du kongo central donc rien de haine. mon père est lulua et ma mère runda de kolwezi voilà ce qui signifie katago-kasaien.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Congolais @T2VV7TG   Message  - Publié le 10.02.2017 à 16:48
Moi j'ai suivi la vidéo complète sur youtube, tapez seulement "propos de ne muanda nsemi" et vous verrez. il dit qu'il veut voir la solidarité de lubas, bangala et swahili dans cette affaire, comme pour dire qu'il veut qu'ils les soutiennent. certes, mais une question me traverse l'esprit. les kasaiens sont mort et tués dans l'affaire kamuena nsapu, avons-nous vu les kasaiens crier pour réclamer un soutien de kongo central, bangala ou swahili? non ils se battus seuls et n'ont pas dit que ceux qui ne les soutiendrait pas sont des ennemis alors pourquoi seulement muanda nsemi? n'importe quoi.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 10.02.2017 à 15:48
Pourquoi cette question d'identité des personnes traine encore d'être resolue? Pourquoi en R D C on identifie pas rigoureusement les citoyens et non citoyens du pays? Ça aidera à mettre qui il faut au poste qu'il faut au lieu d'un coté des interessés qui accourent, armes à la main pour faire taire ceux qui dénonce tel comme un étranger, et de l'autre des citoyens du pays qui doivent se taire devant ce qu'ils croient comme faits. Si le président n'est pas ce que l'on accuse qu'il est, qu'il offre son identification et celle de siens, et on passe aux choses serieuses. Quant à cette histoire de Xénophobie ici et là, congolais et congolaises, organisez-vous. Quand à Rome, faites comme les romains. Quand vous mettiez pieds au Bas-Congo et vous voulez vous y installer, eh ben, faites plaisir à la culture locale en parlant votre dialect à la maison mais lingala (la lingua franca nationale) en public et en tentant de parler kikongo. Les gens du Bas-Congo devront autant ailleurs.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Je suis Franck Diong @W33ONU8   Message  - Publié le 10.02.2017 à 15:19
Vidéos truquées,nous avions suivi l'original Il a invité les peuples Luba,Swahili et Bangala à la solidarité aux peuples Kongo,massacrés par Kabila et il a dit:Hyppolite Kanambe,déhors!Journaliste de ventre,soyez rationnel Tu détruis l'image de Médiacongo Incitation à la haine tribale.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Serge k @3QLXW76   Message  - Publié le 10.02.2017 à 14:49
Nous voulons la paix au pays, Que ceux qui côtoient le Raïs cessent leur hypocrisie La vérité est parfois têtue Apparemment Ils veulent noyer Ne muanda nsemi pour l'arrêter et peut être le tuer, c malheureux, vous risquez de soulever une autre milice au Congo central comme au kasai Svp trouvez une solution concertée à cette affaire, BDM qui applaudissait le régime hier devient aujourd'hui votre ennemis? Est ce que c encore katumbi qui l'a manipulé?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kanambe_loup @U7QP936   Message  - Publié le 10.02.2017 à 14:27
Ce que je note c’est que cet homme a eu le courage de dire tout haut ce que les congolais pensent tout bas. Il est le premier à citer le nom d’Hyppolite KANAMBE de l’intérieur et de dire qu’il est rwandais ensemble avec RUBERWA et RUGWIZA et qu’il fallait les mettre dehors. Il a dit que c’est après que nous nous soyons débarrassés des rwandais que les congolais du rassemblement, MLC, Bundu dia Mayala et autres se réuniront pour trouver des solutions aux problèmes congolais. Est-ce un crime de dire ça ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @M84LOHP   Message  - Publié le 10.02.2017 à 14:20
En voilà le résultat de la frustration!!! Les gens ont cru se libérer de la dictature de Mobutu, hors c'était le revers de la médaille. Ce n'est pas encore fini

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kanambe_loup @U7QP936   Message  - Publié le 10.02.2017 à 14:08
Je ne sais pas pourquoi Mediacongo supprime mes commentaires, d’autant plus que je n’ai insulté personne sinon dit la vérité au peuple congolais. Chers compatriotes, cette vidéo a été truquée juste pour nuire. Regardez entre le moment où ce leader cite les autres tribus et le moment où il dit « dehors » il y a une coupure. Nous avons vu l’originale de cette vidéo et l’unique fois qu’il a cité ces tribus c’est lorsqu’il les a appelées à la solidarité avec les Bakongo qui sont en train d’être massacrés en ce moment dans le Kongo Central. Ensuite il a dit qu’il fallait que le peuple congolais se mobilise pour mettre dehors Hyppolite KANAMBE, RUBERWA et RUGWIZA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @25MPJR6   Message  - Publié le 10.02.2017 à 13:55
Du moment que, le regard est fixé sur l'accord de Saint Sylvestre, Ne Muanda Nsemi, marionette du pouvoir, s'engage à nous distraire avec la xenophobie. Quand est-ce qu'il a été dans l'opposition. Il a place une milice chez à Macampagne qui derange les paisible citoyens.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
ariel @XH93GCQ   Message  - Publié le 10.02.2017 à 13:15
Pauvre journaleux pourquoi truqué le video , mais de quoi disent ils qu il a offensé le chef de l’état Soyez serieux, ce monsieur a sa langue fourchue que j'admire

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
JE SUIS RDC @9S3MW7D   Message  - Publié le 10.02.2017 à 12:50
La video est truqueeee. l'orginal est sur les reseaux sociaux. il n'avait pas dit balanga, baluba et bashuili dehors mais plus hyppolite kanambe dehors, le rwanda aux rwandais, le congo aux congolais les soit disant les notables vous avez peur de quoi pour dire la verite est ce que vous etes sans ignorant que le pays est occupeeee.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jamel @UPHR8QX   Message  - Publié le 10.02.2017 à 12:11
Ce vieux s croit au 18ième siècle. Le monde d'aujourd'hui évolue dans une unité malgré la diversité. Nous ramener au temps NZINGA NGUVU est révolu. NE MUANDA SEMI doit se mettre à jour.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A @49NAX98   Message  - Publié le 10.02.2017 à 11:50
Les frustrations que le peuple congolais en général et Kongo en particulier ressentent amènent toujours à plusieurs modes de refoulement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
kilolo @PKLD6TZ   Message  - Publié le 10.02.2017 à 11:37
c'est vraiment regrettable, les notables n'arrivent-ils pas à dire clairement au ministre de l'intérieur que ce sont les militaires qui ont massacrés la population à Kimpese? même si ces gens qu'ils ont massivement tués à Kimpese sont les BDK mais ce sont des congolais. Les soit disant notables, ne disent-ils pas que le bas congo n'a pas la culture sanguinaire tel que le faits les militaires et policiers??? Si les agents de l'ordre se substituent en tuèrs, et oublient leurs missions des protéger la population. Ils doivent dire clairement que les militaires ont massacré la population. Si les chaines étrangères montrent les images : les cadavres chargés dans des jeeps et ligotés comme des sacs de fufu les notables sont où???? Ils sont au service de l’étranger Eza mawa vraiment qui les a choisi comme notables?????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Angolanho @VFSV79C   Message  - Publié le 10.02.2017 à 11:31
Tata oyo to benga ye mosali na Nzambe to pe ya Satana ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Peterse @ZQAPJ6G   Message  - Publié le 10.02.2017 à 11:03
Il estime qu'il doit mettre les Luba,Swhili et les Bangala hors du Congo Centrale pour inviter Les Français, les Allemands les Anlais les Américains pour l'aider à bâtir Le Kongo, ceci n' a jamais passé dans les idées d'Alphonso 1er

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kwilu : la Coopération pédagogique en Afrique certifie une dizaine de formateurs
left
Article précédent Haut-Katanga : flambée de prix de maïs à Lubumbashi

Les plus commentés

Politique L'Union Sacrée annonce la sortie du gouvernement ce week-end

25.05.2024, 14 commentaires

Politique Augustin Matata Ponyo: « Un coup d’Etat ne vise pas un ancien ministre de l’Economie mais un Président en fonction »

24.05.2024, 12 commentaires

Politique Formation du Gouvernement : la Première Ministre Suminwa Tuluka soumet une liste de candidats triés sur le volet au Président Tshisekedi

24.05.2024, 11 commentaires

Politique L'attaque du 19 mai pourrait-elle attiser des tensions au sein de l'Union Sacrée ?

24.05.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance