mediacongo.net - Actualités - Lubumbashi : plusieurs arrestations opérées suite à la marche du Rassemblement



Retour Provinces

Lubumbashi : plusieurs arrestations opérées suite à la marche du Rassemblement

Lubumbashi : plusieurs arrestations opérées suite à la marche du Rassemblement 2017-04-12
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/03-09/ville_lubumbashi_17_002.jpg Lubumbashi-

Dans un communiqué daté du 11 avril 2017 et signé par Maître Kasongo Mushilanama King et Maître Tshiswaka Masoka Hubert, le Réseau de protection des défenseurs des droits de l’homme du Haut-Katanga (RPDDH-HK) dénonce les arrestations arbitraires, détentions illégales des défenseurs des droits humains et manifestants pacifiques.
 
En effet, Les Organisations non gouvernementales de défense des droits humains (ONGDH) basées à Lubumbashi, membres du Réseau de Protection des Défenseurs des Droits Humains du Haut-Katanga (RPDDH-HK), dénoncent l’arrestation et la détention arbitraire du président de la Nouvelle Dynamique Syndicale (NDS), Monsieur Jean-Pierre Muteba Luhunga, appréhendé le 10 avril 2017, lors de la marche organisée par le Rassemblement à Lubumbashi.

Ce dernier a été interpellé pour avoir tenté d’intervenir en faveur des dizaines de manifestants arbitrairement arrêtés. Les personnes pour lesquelles M. Muteba intervenait ont été amenées, selon ce communiqué, dans un bus Nissan Caravan 1946AC05, à une « destination inconnue ».

Le réseau RPDDH estime qu’il est un droit garanti par la Constitution et les instruments internationaux des droits humains, la prérogative de manifester publiquement son opinion politique, même si celle-ci est contraire à celle du Chef de l’Etat. De même, intervenir en faveur des personnes qui subissent la brutalité et l’arbitraire de la police est un devoir de tout défenseur des droits humains.

Par voie de conséquence, le réseau RPDDH-HK demande :
-          Au Président Kabila, d’instruire les services de sécurité de révéler l’endroit où sont détenues les personnes « enlevées » le 10 avril 2017, et procéder à leur libération sans condition ;
-          Au Procureur Général de la République d’instruire les magistrats du parquet près la Cour d’Appel de Lubumbashi de relâcher Monsieur Muteba Jean-Pierre et classer l’affaire qui est purement politique sans aucune suite judiciaire ;
-          Au Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) de suivre le dossier et obtenir la libération de M. Muteba et les manifestants détenus en cachette.

Pour rappel, le Rassemblement a appelé à manifester contre la violation de l’Accord politique et inclusif du Centre Interdiocésain de Kinshasa, et la Résolution 2348 du Conseil de sécurité de l’ONU. En l’espèce, le président Joseph Kabila a nommé Tshibala Nzenze Bruno au poste de Premier ministre, en violation de la disposition de l’Accord qui stipule que « le Gouvernement de la République est dirigé par le Premier ministre présenté par l’Opposition politique non signataire de l’Accord du 18 octobre 2016/Rassemblement et nommé par le président de la République conformément à l’article 78 de la Constitution ».


MCN TEAM / mediacongo.net
3817 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Monsieur Kabila dit nous franchement,les 1million de dollars américains remis gratuitement à Bruno tshibala viennent d'où et pourquoi faire? Les fonctionnaires de l'État croupissent dans la misère la plus noire de l'histoire de la république démocratique du Congo sans oublier le peuple tout entier. Vous continuez à corrompre les autorités de union africaine pendant que Alpha Condé lui même a clamé haut et fort que par la nomination de Bruno tshibala en dehors de la résolution 2348 et de l'accord du 31decembre 2016 vous avez tourné le dos à l'Union africaine. Ta tête là fonctionne comment?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo | M55EK47 - posté le 12.04.2017 à 18:14

Repetons, violation de la disposition de l’Accord qui stipule que « le Gouvernement de la République est dirigé par le Premier ministre présenté par l’Opposition politique non signataire de l’Accord du 18 octobre 2016/Rassemblement et nommé par le président de la République conformément à l’article 78 de la Constitution ».

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CASIRA-CANADA2017 | D3GO5WM - posté le 12.04.2017 à 16:31

Centre Amitié de Solidarité Internationale de la Région de l'Amiante (C.A.S.I.R.A) 37, rue Notre-Dame Ouest,Thetford Mines, Qc, G6G 1J1 Ville de Montréal (Qc),Canada E-mail: secretary.c.a.s.i.r.a.canada@consultant.com Rêvez-vous de faire carrière dans le domaine humanitaire? Le Centre CASIRA installé dans la ville de Montréal vous offre cette opportunité. En effet, dans le cadre de la réalisation de son nouveau programme humanitaire dénommé "#ESPOIR DE VIVRE" et dans le but de redynamiser son personnel administratif, le Centre CASIRA-CANADA enregistré sous le numéro 13676 4883 RR 0001 lance un appel à candidature pour 46 jeunes cadres diplômés dans les...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARECHAL | 1S6QIL5 - posté le 12.04.2017 à 15:44

Du n'importe quoi. TENDEMI MEMA WANDUGU. Dieu va punir tous les injustes.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 12.04.2017 à 15:42

DURA LEX SED LEX, Vous allez sentir la force de la loi

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | M84LOHP - posté le 12.04.2017 à 15:20

J'adresse ce SOS à l'ONU et aux nations épris de paix, de justice et de liberté, SVP faite quelque chose pour mon pays la RDC, je suis trop triste de constater récemment au Sénégal et en Afrique du sud que la population avait exprimé son mécontentement sans que ceux qui le dirigent lui tirent dessus ou l'empêchent de s'exprimer alors que moi dans mon pays qui se fait appeler République Démocratique, mes dirigeants me privent de mes libertés pourtant consacrer par la constitution.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Goma | 3L97NFT - posté le 12.04.2017 à 15:04

Liberation sans condition

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
entre nous | QW8VTDB - posté le 12.04.2017 à 14:59

les fouteurs de trouble croiseront toujours la Loi sur leurs chemins

Non 21
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : des citadins s’attaquent à l’immense défi de l’assainissement
AUTOUR DU SUJET

Sama Lukonde chez Kengo wa Dondo, un moment fructueux d’échange

Politique ..,

Déclaré "sénile", Kengo en procès contre ses enfants !

Société ..,

« Du village à la République » : Alexis Thambwe Mwamba, l'ancien président du Sénat, publie...

Politique ..,

Proposition de loi sur la congolité : Marceline Lokengo dénonce une manœuvre visant à...

Politique ..,