Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Santé

Un utérus artificiel pour faire grandir les prématurés : bientôt une réalité ?

2017-04-27
27.04.2017
2017-04-27
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/uterus_artificiel_17_002.jpg -

Des agneaux nés à l'équivalent de 23 semaines de gestation humaines se sont développés normalement dans une poche artificielle remplie de liquide durant quatre semaines après leur naissance par césarienne.

Alan Flake, un chirurgien foetal à l'Hôpital des enfants de Philadelphie (CHOP) et auteur principal de l'étude, a déclaré que ce système pourrait servir de jonction entre le ventre de la mère et le monde extérieur pour les bébés nés entre 23 et 28 semaines de gestation. "Si nous pouvions aider la croissance et la maturation des organes pendant quelques semaines, nous pourrions considérablement améliorer les résultats pour les bébés extrêmement prématurés", a-t-il déclaré.

L'équipe prédit que le système sera utilisable pour des humains d'ici trois ans, en fonction des résultats des essais cliniques.

Durant l'étude, publiée dans la revue Nature Communications, six agneaux prématurés ont été placés dans des utérus artificiels immédiatement après l'accouchement. En quelques minutes, chaque agneau a été scellé dans un "biobag", relié par un cordon ombilical permettant d'être alimenté en oxygène.

Les agneaux ont également été plongés dans un fluide amniotique de substitution contenant des éléments nutritifs et des produits chimiques conçus pour stimuler la croissance. Tout en flottant à l'intérieur du récipient en plastique transparent, les agneaux semblaient se développer normalement, transformant des fétus chauves et roses en nouveau-nés blancs et poilus.

Après quatre semaines de gestation dans l'utérus artificiel, les agneaux avaient les mêmes capacités pulmonaires qu'un agneau du même âge ayant grandi dans le ventre de sa mère. Âgés d'un an aujourd'hui, ils semblent tout à fait normaux.

La version humaine devrait se présenter sous la forme d'un incubateur rempli de liquide, avec un couvercle opaque où le bébé serait surveillé à l'aide de caméras. Flake prédit que ce dispositif devrait être moins pénible pour les parents que la situation actuelle dans laquelle les nourrissons fragiles subissent généralement une foule de procédures invasives, y compris l'intubation, la ventilation et la chirurgie.

Marie Gathon
LE VIF
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8353 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Chers experimentaliste, il n'y a que Dieu qui creee, vos experimentations n'est qu'une geole folie de votre science, fait gaffe Dieu va s'occuper de toi un jour. Jo Ali

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Dans tout ça, seul Dieu reste créateur. Les autres ne sont qu'inventeurs et mortels.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Libéria : apparition d'une maladie mystérieuse
left
Article précédent Santé maternelle et infantile en RDC : la Suède accorde 6 millions de dollars à l’Unicef

Les plus commentés

Politique La Balkanisation de la RDC : une mauvaise solution (Analyse d’Oasis Kodila Tedika*)

02.02.2023, 26 commentaires

Politique Félix Tshisekedi isolé sur la scène africaine ? (Lembisa Tini, Ph.D)

02.02.2023, 19 commentaires

Afrique Exclusion des officiers rwandais dans la force régionale : l'EAC demande des explications aux autorités de Kinshasa !

03.02.2023, 18 commentaires

Politique Présidentielle 2023: le phénomène Mukwege

01.02.2023, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance