Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Sanctions : la RDC à l'heure de tous les enjeux !

2017-07-05
05.07.2017
2017-07-05
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/01-02/kabila-international-isole.jpg -

Le sommet de l’Union africaine à peine terminé, la délégation diplomatique de la République démocratique du Congo, qui n’a eu de cesse de dire tout le mal qu’elle pensait de l’Union européenne et de ses sanctions à Addis-Abeba, met le cap sur Bruxelles.

Ce mercredi 5 juillet, le ministre des Affaires étrangères congolais, She Okitundu, est attendu face au Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, l’Italienne Frederica Mogherini.

Une visite qui s’apparente à une mission de la dernière chance pour une RDC sans le sou et qui espère que le Fonds monétaire international (FMI) ouvrira dans les prochains jours les cordons de sa bourse.

Si la Haute représentante de l'UE, et l’Europe, lâche du lest face à l’actuel pouvoir congolais, celui-ci peut espérer que le FMI suivra.

Une délégation du FMI est attendu ce vendredi à Kinshasa. Au même moment, Corneille Naanga, le président de la Ceni sera devant l’Organisation internationale de la Francophonie.

Ce 7 juillet sera donc la journée de tous les dangers pour le Congo. Lors de la dernière visite du FMI à Kinshasa, au printemps, le chef de la délégation, Mario de Zamaroczy n’y était pas allé avec le dos de la cuillère pour dépeindre la situation économique et politique catastrophique de la RDC.

Les experts du Fonds monétaire international reçu par Aubin Minaku lors de leur mission d'évaluation de la situation économique de la RDC en juin 2017. (@ Twitter)

Pour envisager de débloquer des fonds, M. Zamaroczy avait mis trois conditions très claires : la mise en place du Comité national de suivi de l’accord (CNSA) avec son président, l’application des mesures de décrispation politiques et, enfin, un calendrier électoral clair et un engagement irrévocable de s’en tenir à la date prévue pour les élections.

Rien n’a été fait

Les présidents de deux chambres du parlement, Aubin Minaku et Léon Kengo, consultent pour la mise en place du CNSA.

Deux mois plus tard, force est de s’interroger sur les points positifs que pourraient découvrir la délégation du FMI. Certes, on évoque dans les couloirs du pouvoir la mise en place du CNSA. Mais un CNSA complètement vidé de sa substance, le reste de l’accord de la Saint-Sylvestre ayant été proprement enterré par le clan Kabila.

Pour ce qui est de la décrispation, le cas le plus emblématique, celui de Moïse Katumbi, est plus que significatif. Alors que le Comité des droits de l’homme de l’ONU de Genève a appelé le gouvernement congolais à laisser rentrer M. Katumbi en homme libre pour qu’il puisse mener en toute sécurité son éventuelle campagne électorale, le ministre de la Justice congolaise, Alexis Thambwe, contre lequel une instruction est ouverte en Belgique pour crimes contre l’humanité, a expliqué que la demande du comité des Nations unies n’avait pas lieu d’être et que s’il rentrait au pays, Moïse Katumbi serait renvoyé, au mieux, devant les tribunaux. Au pire en prison.

Enfin, pour ce qui est des élections qui doivent se tenir « selon le calendrier prévu », la réponse du président Kabila lors d’une interview au magazine allemand Der Spiegel était désarmante de limpidité sur cette question de l’organsiation de ce scrutin fin 2017 : « je n’ai rien promis ».
Bref, aucune des demandes du FMI n’a été entendue.

Dans ce contexte, impossible d’imaginer que l’institution financière ne décaisse le moindre dollar malgré une crise économique qui ne fait chaque jour que s’accentuer en RDC. « Les réserves de change sont quasi nulles. Une ou deux semaines maximum », selon divers analystes pour lesquels la Banque centrale congolaise ne fait que retarder l’échéance en faisant tourner la planche à billets, ce qui engendre inévitablement une inflation qui faisait dire au FMI, lors de sa dernière visite à Kinshasa, que le taux de change du dollar devrait avoisiner les 2000 francs congolais à la fin de cette année (pour 1000 FC il y a un an).

« Aider ce gouvernement, ce n’est pas aider ce peuple »

Christos Stylianides, commissaire européen en charge de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, recevant She Okitundu, le 09 février 2017. (© UE, audiovisuelle)

Que peut venir « vendre » ce mercredi le ministre congolais des Affaires étrangères à l’Europe ? « La rengaine traditionnelle, explique un expert financier. Sans argent, la crise économique sera encore plus intense au Congo et ce seront les plus faibles qui trinqueront le plus. Aidez-nous à les aider et, en échange, on vous promet d’être bien sages. On vous promet que politiquement on sera irréprochable ».

Car désormais, dans ce dossier, c’est le politique qui est au centre de la pièce. Si l’Europe lâche du lest face à l’actuel pouvoir congolais, celui-ci peut espérer que le FMI suivra. Dans le cas contraire, il sait que l’espoir d’une inflexion du FMI sera proche de zéro.

Frederica Mogherini, habituée à ce petit jeu est-elle susceptible de tomber dans le piège ? « Elle n’est pas dupe. Elle gère crise sur crise depuis de longs mois maintenant et connaît bien le dossier congolais. Des promesses, elle en a entendues des tas. Du concret, elle n’a jamais rien vu venir », enchaîne un diplomate européen. Qui poursuit : « Le plus fou, c’est que les responsables congolais ne doutent de rien. Ils pensent que nous ne savons pas ce qui s’est dit au sommet de l’Union africaine. Et au sortir de ceci, ils viennent nous jouer la sérénade. Le pouvoir congolais est le seul responsable de la crise qui sévit aujourd’hui dans ce pays. C’est terrible pour ces millions de Congolais qui sont pris en otages. Aider le gouvernement, ce n’est pas aider ce peuple. »

Le refus d’accueillir une misson d’enquête internationale sur les crimes perpétrés au Kasaï reste aussi dans toutes les mémoires.

L'Appel du clergé

Concernant les sanctions contre des responsables du régime congolais, la sortie ce mardi de Madame Mogherini sur le soutien des Etats candidats à l’adhésion à l’Union européenne - qu'elle a appellé sans ménagement à "des réformes en profondeur" - doit être lu, selon notre expert européen, comme un signal envoyé à la délégation de Kinshasa : « Plus personne ne croit aux promesses de ce régime », conclut-il,... « même plus les évêques catholiques ».

Une conclusion en forme de boutade qui prend tout son sens en République démocratique du Congo après l’appel des évêques au peuple congolais. Dans une lettre publique les évêques congolais ont en effet appelé le peuple à se mettre « debout » pour qu’une transition ait lieu dans leur pays et que des élections se tiennent en 2017 comme prévu dans l’accord de la Saint-Sylvestre.


La Libre / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 49 commentaires
9019 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Libre de penser @I1PHD95   Message  - Publié le 06.07.2017 à 08:08
Pourqoui ils ne profite pas de ce moment ou le peuple ne demande que les elections au lieu de demander la demission du chef et toute sa bande qui ont echoues d'une maniere honteux? Proposition pour le chef: dans d'autres pays quand le pays se trouve dans la meme situation que le notre le president de la republique etant le garant de la nation, peut dissoudre l'assemblee nationale ou les assemblee provinciaux pour obtenir l'argent afin d'aller droit aux aspirations profonde du peuple Imaginer si le chef faisait ca, combien de million de dollars gaspiller pour payer les groupes de gens qui ne sont là que pour danser et applaudir le chef serons sauve? Mais c'est etre nationaliste, chef. Et surtout que tu sera dedouaner des plusieurs responsabilites que l'on vous colle.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Musa @G14FZFF   Message  - Publié le 06.07.2017 à 03:58
Peuple congolais trop c'est trop debout congolais soulevent populaire comme a Burkinafasso. qu'est qu'on attend encore?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Libre de penser @I1PHD95   Message  - Publié le 05.07.2017 à 21:28
Vous avez compris que maintenant le gouvernement est plus preoccupe par les sanctions qui ne vise que quelques personnalites qui ont manifester des comportements honteux. Ce n'est pas la RDC qui est sanctionnee, pourquoi okitundu et son chef passe le temps a aller chercher la levee des sanctions pour ceux qui ont tuer, piller d'aides de l'UE a RDC, piller la caisse de l'Etat, soutenu la violation des principes de la democratie, violee les droits des autres?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Francine @X6N6NL3   Message  - Publié le 05.07.2017 à 18:16
Que l'Union europeenne se souvienne du nombre de tracteurs qu'elle avait donne a la RDC pour relance l'agriculture en RDC. Qu'elle en demande un decompte. Qu'elle face une evaluation sur le nombre d'hectare mis en valeur avec ces tracteurs. Elle va bien comprendre quel genre de gouvernement nous avons pour en faire plus

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makila ya peuple @FBXY8SO   Message  - Publié le 05.07.2017 à 17:47
Peuple congolais prenons en charge car nous sommes abandonné à notre triste sort

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 05.07.2017 à 17:32
Ce régime est à bout de souffle;le problème c'est Kabila tout le monde le sait Partira? Partira pas?? L'autre problème c-est le peuple congolais incapable de se libérer de ses chaînes Les deux éléments sont liés les prélats de la Cenco comme tous compatriotes réfléchis l'ont très bien compris Le reste,la misère du peuple c'est comme l'esclave qui n'ose défier son maître et qui se plaint

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 05.07.2017 à 17:28
Le peuple soutien les sanctions et FMI/BM, n'accordez rien à ce régime sanguinaire Nous voulons les élections avant la fin2017. Lorsque KANAMBE partira au 31/12/2017 La RDC renégociera et aura besoin de ces aides pas à ces malfaiteurs sanguinaires. Qu'ils prouvent leur souverainté

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zéphyrin Makambu Ka @5ZCABR8   Message  - Publié le 05.07.2017 à 17:06
Mr Joseph Kabila Kabange est le seul responsable de la crise qui sévit dans mon pays. Ses collaborateurs subissent sa pression et son entêtement à ne pas quitter le pouvoir Henri Mova a bien dit un jour qu'on ne part pas en retraite à 45 ans. Que peut on encore attendre des gens de cet acabit?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 05.07.2017 à 17:03
Le FMI sait que Kabila est nationaliste. Il speuvent garder leur argent. Regardez dans quelle misère vivent les Grecs. Depuis le temps de Mobutu que nous sommes sous coupe de la haute finance, de FMI eccc. L'EU a plus besoin de l'Afrique, que l'Afrique de l'Europe. Le Monde est dominé par la haute finance, cdà de l'argent liquide On ne construit plus des usines eccc. Voilà pourquoi plus nous sommes divisés plus la haute finance nous remercie avec les traffics de nos matières.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @EGV518K   Message  - Publié le 05.07.2017 à 16:27
Juges 20 7 Vous voici tous, enfants d'Israël; consultez-vous, et prenez ici une décision! Juges 20 8 Tout le peuple se leva comme un seul homme, en disant: Nul de nous n'ira dans sa tente, et personne ne retournera dans sa maison Juges 20 9 Voici maintenant ce que nous ferons à Guibea: Nous marcherons contre elle d'après le sort Juges 20 10 Nous prendrons dans toutes les tribus d'Israël dix hommes sur cent, cent sur mille, et mille sur dix mille; ils iront chercher des vivres pour le peuple, afin qu'à leur retour on traite Guibea de Benjamin selon toute l'infamie qu'elle a commise en Israël Juges 20 11 Ainsi tous les hommes d'Israël s'assemblèrent contre la ville, unis comme un seul homme LA RDC IL NOUS FAUT CETTE ECRITURE ET LE PAYS SERA LIBÉRÉ.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kongodikongo@live @59UW1MB   Message  - Publié le 05.07.2017 à 16:10
Kabila sera assassiné par les mobutismes avant le corps de Tshisekedi arrive à kinshasa

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mon Pays va mal @X531OCO   Message  - Publié le 05.07.2017 à 15:46
Quelle honte? Là ils ne parlent pas de leur souveraineté quand ils vont mendier, Cher FMI et UE ne leur donner rien, de toutes les façons c'est pour approvisionner leurs comptes que d'aider le peuple. On ne fait jamais des omelettes sans casser des œufs, acceptons de souffrir pourvu que ces vampires partent.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le congo Nous appart @4OZZHLC   Message  - Publié le 05.07.2017 à 15:21
Nous avons l'impression que les sanctions les intéressent plus que les élections. Les égoïstes vos efforts vont tombés. Prière ne pas gaspiller notre argent avec des transports inutiles concentrez vous aux élections

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Past DSK @T9DTBCG   Message  - Publié le 05.07.2017 à 15:03
Ano 14:54. Vous voulez la dépendance c'est pour cela qu'ils continueront à se jouer des gens. Mieux vaut traversé un temps de crise mais dans le dignité. Souviens toi de Kabila le Père qui n'avez pas besoin de leur argent. Trois ans après ils l'ont tué. Sans nous, ils ne peuvent rien! Alors qu'ils arrêtent à nous poser tant des préalables. S'ils ne veulent pas nous assister qu'ils partent. Après tout c'est chez nous. Ki les a appeler?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jamel @UPHR8QX   Message  - Publié le 05.07.2017 à 15:00
Que chacun fasse son travail dans ce pays, les dirigeants politiques oeuvrent pour le bien etre de la population (l'emploi, salaire, sécutité), les hommes de Dieu annoncent l’évangile pour ramener le coeur vers le créateur, le peuple s'informe et se forme pour assurer un épanouissement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 05.07.2017 à 14:54
Non Mr DSK la RDC n'est pas un bien privé de KANAMBE votre mentor, vous avez un sol que vous ne transforme pas pour l'agriculture et le sous sol c'est encore un echec pour KANAMBE. Nous peuple nous voulons la présence de tous ceux-là qui peuvent encore intervenir dans les secteurs sociaux(santé, Education, Securité alimentaire ) vous vous volez pour vos ventres

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Past DSK @T9DTBCG   Message  - Publié le 05.07.2017 à 13:16
Et si nous demandons à toute cette bande de l'Union Européenne, du FMI, de la BM et machin à quitter le sol congolais, qu'est-ce-qui nous adviendra? Elles seront les premières à nous chercher la guerre et à la financer pour prouver qu'elles sont indispensables. Qu'ils aient se foutre là où elles veulent.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Merlin Massamba Amba @Y7P79AW   Message  - Publié le 05.07.2017 à 12:53
Pour donner ils donnent de condition, aucune banque ou institution financiere peut faire un pret sans fixer les regles ou garantie, pour le FMI ou la Banque Mondiale ils domandent la stabilitE polique pour garantir l'accroissance economique qui bouge souvent lors qu'il y a instabilitE politique. L'ingerence dont parle Mende et Jckmzlo - 05 07 2017 11:57 ne utilise que lors qu'on leur demande d'organiser les elections. Il n'y a pas crise en RDC, Kabila c'est la Crise que connait le Congo Pona Congo Lisolo ya Congo

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
BOB LEADER @WY7WLXT   Message  - Publié le 05.07.2017 à 12:53
Cap vers les élections. La RDC doit avancer. ELOKO NINI ESILAKA TE!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
x @85YNEWH   Message  - Publié le 05.07.2017 à 12:37
N'allez pas sur 4 chemins, le peuple a été dupé plus d'une fois et on connaît ce que le régime de Kabila veut, demeurer au pouvoir en créant des foyers de tension à gauche et à droite, tenter de changer la constitution avec le referendum, vraiment avec quel peuple? et résoudre quel problème? sinon les élections seulement, plus de négociation et au 31 décembre 2017, il doit tous nous tuer ou celui et sa bande

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MARECHAL @4XCN6GK   Message  - Publié le 05.07.2017 à 12:31
Jckmzlo - 05 07 2017 11:57, tu n'as pas encore prophétisé, tu vas prophétiser encore Le momenr est dur INCREDULE Et tu sais une chose vraie est que vous les congolais quand tout marche bien,là vous ignorez que DIEU existe. Maintenant que l'étau commence à se resserer contre,là maintenant, INCREDULE DIEU N A JAMAIS ETE INJUSTE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 05.07.2017 à 12:23
Le peuple veut une aide pour les élections et non pour autre chose: le régime de KANAMBE ne doit plus engager la RDC après le 31/12/2017 SHEOKITUNDU alors vous cherchez l'ingérence internationale pour avoir un peu de dollars au FMI mais quand la communauté internationale vous demande les élections vous criez à l'ingérence. Le Peuple veut les élections avant fin2017

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
rumenga @S9LA39P   Message  - Publié le 05.07.2017 à 12:19
Mobutu a été un dictateur, c'est-à-dire qu'il avait établit au Zaïre un régime fort, avec un parti-Etat et sans opposition. En suite il a pensé libérer l'espace politique et lancé le pays dans un processus de démocratisation Mobutu avait le sens de l'histoire de ce pays. Il a connu l'expérience de la démocratie non préparée des années 60 qui a amené au chaos. La démocratie c'est une école, il faut aller progressivement. Il n'avait pas été compris. En face de lui, c'était des gens assoiffés du pouvoir et d'enrichissement, qui voulaient son départ immédiat et une démocratie en grande vitesse. Mobutu ne voulait pas cédé, craignant le chaos des années 60 Pire que Mobutu, Joseph Kabila est un tyran, un vrai tueur, massacreur de sa population, usant du terrorisme pour se maintenir au pouvoir Ce qu'on avait jamais vu du temps de Mobutu, le gouvernement Kabila crée et soutient des fractions armées, des pseudo-rebellions, comme stratégie de pouvoir. Vraiment son intérêt n'est pas la RDC, l'unité de ce pays dont Mobutu Sese Seko s'était donné durant ses 32 ans.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 05.07.2017 à 11:57
JKK = Fils de la promesse = Président PROPHETIQUE le monde entier cherchera à le cajoler. Donc rien ne marchera dans ce monde sans l'accord de DIEU ESPRIT SAINT qui est le protecteur de notre cher et beau pays la RDC. D'où nous devons tous chercher d'abord l'indépendance spirituelle ensuite celle économique. Comment? C'est simple en reconnaissant nos valeurs spirituelles méconnues jusqu'à ce jour, car chaque ETAT a son histoire spirituelle

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 05.07.2017 à 11:51
INSENSE hypolite - 05 07 2017 10:21 la souveraineté d'un pays ne signifie pas, qu'il ne faut pas recevoir de l'aide de l'extérieur ou de dons ou encore de dettes. Par contre elle signifie la NON INGERANCE dans les affaires intérieures d'un ETAT. Je t'avoir instruis Monsieur l'INCREDULE hypolite - 05 07 2017 10:21

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 05.07.2017 à 11:47
INCREDULE KABILA KABANGE Joseph c'est bien moi,maintenant sur medias congo - 05 07 2017 09:42 La colère de DIEU PERE ESPRIT SAINT EST lente mais elle est là, PSAUME 2:1-12 et ROMAINS 13:1-7

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
vision2020 @RNMHKH8   Message  - Publié le 05.07.2017 à 11:36
« Le plus fou, c’est que les responsables congolais ne doutent de rien. Ils pensent que nous ne savons pas ce qui s’est dit au sommet de l’Union africaine. Et au sortir de ceci, ils viennent nous jouer la sérénade. Le pouvoir congolais est le seul responsable de la crise qui sévit aujourd’hui dans ce pays. C’est terrible pour ces millions de Congolais qui sont pris en otages. Aider le gouvernement, ce n’est pas aider ce peuple. » A nous de voir comment nous seront dupe et en un seul Homme levons-nous pour nous prendre en charge, car meme les grandes organisations politiques et economiques du monde viennent de nous sacrifier au main de cette petite classe de personnes au gerance de notre pays la RDC. debout debout levons-nous, to telema, tu simame, ehh Congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 05.07.2017 à 11:17
She, si la honte tuait, tu en mourras bientôt.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Double v @U62YD3S   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:58
Monsieur, que veux dire Etats Souverain. Opprimer son peuple, brader ses richesses, ne pas respecter la constitution, inventer des faux procès contre les opposants et aller demander de l'argent pour se remplir les poches au nom de ces milliers de morts? Nous avons un état voyou qui massacre de ses citoyens du Kassaï, béni dont il perçoit les impôts. Plus personne n'acceptera de dictature à la Mobutu dans ce pays. Tenez bien.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
THAMBWE MWAMBA @6RVB8LB   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:57
IL N'YA PAS DE PLUS FORT QUE JESUS CHRIST .LES CONGOLAIS NE SONT PAS POUR KANAMBE JOSEPH ,ILS SONT POUR DIEU LEUR SORCELLERIE(LA MP)NE FERA RIEN ILS VONT FINIR MAL AVEC DIEU LE CONGO VAINCRA IL SOUFFLE UN VENT DE DEMOCRATIE SANS KANAMBERE DANS CE PAYS OU LES CONGOLAIS VIVRONT ENSEMBLE DANS UNE JUSTICE SANS THAMBWE MWAMBA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Evangéliste Robert @7KOUIUM   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:49
Sans Jésus –Christ , le pouvoir rend fou. Le prendre ou le perdre rend fou absolument. Préparés ou improvisés, sanglants ou dérisoires, réprimés dans l’œuf ou célébrés dans la gloire, complots et coup d’État parcourent l’histoire humaine depuis les origines. On pourrait croire les sociétés humaines d’aujourd’hui de plus en plus gagnées aux principes démocratiques, moins sensibles à la tentation du complot ou au déclenchement d’un coup d’État. Ce serait oublier qu’ils peuvent toujours se pratiquer à l’ancienne, à base d’uniformes et de blindés en un certain nombre de pays. C’est oublier aussi la longue marche des expériences et des progrès dans la manipulation des foules et la gestion des opinions publiques Il ne faut pas pour autant céder à la vogue des théories complotistes, des subversions ourdies dans l’ombre, des meneurs occultes et des associations malfaisantes. En évoquant cette mode, ce hors-série aide aussi à éloigner quelques mythes et à faire œuvre salubre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
vostoc @HS591QG   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:40
je croyais que ce gouvernement était souvérain! le voilà allé fléchir en cherchant à rencontrer toutes sortes d'autorités européenne pour négocier. je crois aujourd'hui que la fin justifie les moyens franchement ça sent la fin de ce pouvoir. que les trois conditions à savoir : la mise en place du comité nationale de suivi de l'accord par la cenco; la publication d'un calendrier clair par ceni et le respect strict de la date des élections reste tel. ils auront chaud.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Dobototoko @9YCEQ49   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:36
Les congolais, surtout la presse congolaise, vous devez cesser de repenser à l'époque coloniale. La RDC est un Etat souverain. Si la démocratie est faite en Afrique que pour la RDC c'est bon. Mais si c'est pour tous les Etats du Monde, cessez faire apologie. Nous sommes un Etat les partenaires internationaux doivent nous respecter et ce respect viendra qu'à partir de notre propre comportement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
droit et justice @IO3IVIA   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:35
nous, peuple congolais, nous sommes reduits en esclavagisme par nos dirigeants qui sont nos propres freres ils sont sans coeurs. c'est pourquoi je souhaite meme que ce pays soit mis sous-tutel des Nations unies. nous vivrons mieux dans ces conditions que maitenant.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
droit et justice @IO3IVIA   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:31
l'histoire retiendra beaucoup des choses qui caracterisent cette période de crise artificielle que nous traversons. le peuple connait bien ceux qui se battent pour leurs interets et ceux qui ne sont que là pour servir les interets des Rwandais. est-ce normal vraiment? de laisser souffrir ton peuple pour l'interet de Kabila avec toute sa famille venue si d'où? à cause de l'argent sale????? Dieu va nous aidés. merci pour les eveques, merci pour le rassemblement de Limeté, merci pour les occidentaux pour des sanctions,mais surtout merci à l'avance parce que vous allez intervenir militairement pour chasser et pourchasser Kabila et sa suite, merci à Franck Diongo. vous serez tous recompensés quand le pays sera stable.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kabila Kabange Fils @WD7B5FA   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:27
Que des Voleurs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
droit et justice @IO3IVIA   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:24
les occidentaux comprennent bien que aider ce gouvernement ce n'est pas aider le peuple, cela veut dire que ne pas aider ce gouvernement c aider le peuple. or cette logik ne tient pas debout car ils refusent d'aider ce gouvernement, mais nous souffrons terriblement. je pense que le meilleur moyen d'aider le peuple sans aider ce gouvernement des voleurs, c intervenir militairement pour qu'on se debarrase definitivement de ce regime impitoyable. je vous dis que nous sommes entrain de gemir sans que ces gens nous ecoutent.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
hypolite @OG8NCMB   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:21
Mon message s'adresse droit à Mr Mende Omalanga, le moment est venu de déclarer haut que le Congo est un état souverain, pas une ingérence des occidents dans les affaires politiques, financières de la RDC. Mais que parte faire SHE OKINDUNDU qui n'a pas honte dans ses yeux? A la place de le FMI, je dirai non à l'aide au gouvernement de la RDC qui n'a jamais tenu à réaliser ses promesses avec JKK qui joue la carte de ping pong. Mais la seule chose à savoir, She Kintundu, Mende, Aubin Minaku, Ramazani Chadari et Koko Nyangi, l'heure est arrivée à sa fin, prenez les dispositions car JKK rentrera à Tanzanie où ses frères de la famille Biologique l'attendent à bras ouvert. Si vous pensez que le FMI ne reconnait vos pensées et agisments, c'est faux et archi faux.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Sous Réserve @RAPZUDV   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:20
Ohhh mon pays. je sens l'odeur d'un assassinat! oui je veux à tout prix assassiner quelqu'un pour que tout redevienne normal. D'ici-là.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
RODOLPHE AHUKA @2XLNZGR   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:16
endepis de toutes les décisions prise, ce n'est que nous population qui en sommes victimes, dépourvue, de moyens financière, des soins médicaux, de l’éducation vue la gréve que peuvent faire les enseignants suite au non payement de leur prime,de électricité, l'eau potable et pardessus tout un chômage accrut a un pourcentage exponentiel. l'unique piste de solution pour s'en sortir de cette crise est de renversé ce régime, partant des or-teilles à la tête, car nous en avons mare déjà. notre Président M KATUMBI devra voir dans son prochain gouvernement de bien balayer tout ce système et mettre un nouveau système, l'exemple de macron et que la communauté internationale sanctionne severrement tout le monde faisant parti de ce régime du fond en combre dans tout les coins du monde, car leur riches en entière partie sont les fruits des bien mal acquis.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mwena Kananga @DE4ZTH5   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:12
C'est vraiment bien dit: "AIDER CE REGIME N'EST PAS VRAIMENT AIDER SON PEUPLE"!! C'est lui-là la vérité. Tous les deniers publics sont détournés par le régime. Pourquoi donner les fonds à une bande de fous qui tuent le peuple par la faim?? Un gouvernement qui refuse une enquête internationale sur les tueries de sa propre population, cela veut dire qu'ils en sont soit complice, soit les auteurs!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Evangéliste Robert @7KOUIUM   Message  - Publié le 05.07.2017 à 10:00
Sans Jésus –Christ , le pouvoir rend fou. Le prendre ou le perdre rend fou absolument. Préparés ou improvisés, sanglants ou dérisoires, réprimés dans l’œuf ou célébrés dans la gloire, complots et coup d’État parcourent l’histoire humaine depuis les origines. On pourrait croire les sociétés humaines d’aujourd’hui de plus en plus gagnées aux principes démocratiques, moins sensibles à la tentation du complot ou au déclenchement d’un coup d’État. Ce serait oublier qu’ils peuvent toujours se pratiquer à l’ancienne, à base d’uniformes et de blindés en un certain nombre de pays. C’est oublier aussi la longue marche des expériences et des progrès dans la manipulation des foules et la gestion des opinions publiques Il ne faut pas pour autant céder à la vogue des théories complotistes, des subversions ourdies dans l’ombre, des meneurs occultes et des associations malfaisantes. En évoquant cette mode, ce hors-série aide aussi à éloigner quelques mythes et à faire œuvre salubre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 05.07.2017 à 09:56
Ha, KABILA KABANGE Joseph c'est bien moi,maintenant sur medias congo - 05 07 2017 09:42, toi-même tu es milliardaire. Donnes un peu de toi. Demandes a tous les dignitaires MP de contribuer avant de demander a Katumbi et a Sindika Dokolo d'apporter leur part. Comme ça on va résoudre le problème entre congolais, au nom de la souveraineté de notre nation. Koseka, koseka, tala souffle ya suka ndenge etungisaka

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
BABAKAR @92LIICM   Message  - Publié le 05.07.2017 à 09:53
Cher FMI et autres bailleurs defonds, si vous me lisez, pas meme un centime a cette bande des aventuriers. Ils ont toujours dit que nous sommes un etat souverain. C'est le moment de prouver cette souverainete longtemps chanter.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gaspard MUTELA @I2ZOWPR   Message  - Publié le 05.07.2017 à 09:50
si dit moins KANAMBE et sa bande, peuvent parvenir à comprendre que la chose est déjà à sa fin, car mieux vaut quitter la chose avant que la chose vous quitte, YEBELA MANDAT ESI ESILAAA

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Staline Mugabo @A8GMD8H   Message  - Publié le 05.07.2017 à 09:47
Le problème congolais c'est kabila , que kabila dégage , et tout sera décrispé.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KABILA KABANGE Josep @OBFKQV9   Message  - Publié le 05.07.2017 à 09:42
En tout cas à ce point j ai honte de moi même,comme le FMI nous refuse de son argent,je ferai recours à KATUMBI sans honte ni froid aux yeux,lui au moins on l entend partout,puisque moi,je ne supporte pas la crise en desordre Au moins mon peuple,eux je les ai déjà habituer à la crise économique,à la famine,aux guerres et même au phénomène Kamwina Nsampu,kiekieee

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mamadou ndala @8PJPK6K   Message  - Publié le 05.07.2017 à 09:39
Il faut que nos politiciens comprennent que l'heure a sonner Laisse le peuple en paix,

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant La RDC se dit confiante des soutiens des chefs d'Etats africains contre les sanctions occidentales
left
Article précédent Le Rassemblement aile Kasa-Vubu (déjà) au bord de l'implosion ?

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance