mediacongo.net - Actualités - Le G7 condamne la partialité du président de la Ceni



Retour Politique

Le G7 condamne la partialité du président de la Ceni

Le G7 condamne la partialité du président de la Ceni 2017-07-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/lumbi_pierre_pres_g7_17_002.JPG -

Pierre Lumbi Okongo

Le Bureau politique du G7, sous la direction de Pierre Lumbi Okongo, s’est réuni ce lundi 10 juillet 2017 pour examiner la déclaration faite par le Président de la Ceni devant les membres du Groupe International de Contact (GIC) sur la région des Grands Lacs, réunis à Paris au siège de l’OIF, le 7 juillet 2017.
 
En effet, constate le G7, Corneille Nanga a affirmé « qu’il n’est pas possible d’organiser les élections présidentielle, législatives et provinciales avant la fin de l’année 2017 ».
 
A ce sujet, le Bureau politique du G7 estime que, par sa déclaration « outrageante », Nangaa vient une fois de plus de confirmer qu’ « il est au service de Kabila et de sa mouvance dont il exécute servilement les instructions et les stratégies ».

Pour le G7, quoiqu’il en soit, ni la Constitution, ni la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Ceni ne donne à son président le pouvoir de décider du renvoi d’une élection.

Le G7 condamne « avec la plus grande fermeté la partialité du président de la Ceni et désapprouve catégoriquement le renvoi sine die des élections en violation de la Constitution, de l’Accord de la Saint Sylvestre et de la Résolution 2348 (2017) du Conseil de sécurité des Nations-Unies »

Cette plateforme continue d’exiger de la Ceni la publication du calendrier électoral tenant compte de la date butoir du 31 décembre 2017 tel que convenu dans l’Accord de la Saint Sylvestre, et soutient qu’il est toujours possible d’organiser les élections présidentielle, législatives et provinciales d’ici au 31 décembre 2017. Le G7 note par ailleurs que la déclaration de Nangaa est un aveu d’échec de la direction actuelle de la Ceni et de son incapacité de conduire, en toute indépendance et impartialité, le peuple congolais à des élections libres, transparentes et crédibles.


MCNTEAM / mediacongo.net
2484 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Claude Mashala | HHGWQA6 - posté le 11.07.2017 à 20:12

C'est ce type que nous avons ciblé dans le Rassop pour succéder à Tshibala! Nous allons le débaucher bientôt, croyez-moi!!! Tous derrière le Raïs Joseph Kabila!

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. | UH9WW5U - posté le 11.07.2017 à 17:03

Mr Lumbi vous devez seulement changer de stratégie,il ne faut jamais rêvé que les élections auront lieu cet année. Ne vous limités seulement sur les déclarations insensés sans actions.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. | UH9WW5U - posté le 11.07.2017 à 16:59

Mr Lumbi vous devez seulement changer de stratégie,il ne faut jamais rêvé que les élections auront lieu cet année. Ne vous limi

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 11.07.2017 à 16:21

Ges gens ont passé la vie à triché. Pour eux la CENI doit présenter des fausses listes, la Banque du congo planche à billets. L'important aller aux élections qu'ils ont déjà gagnés . Les élections pour eux une formalité pour dire qu'ils ont gagné.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis Kongo | VURZXCD - posté le 11.07.2017 à 16:06

Réclamer le calendrier c'est être complice du pouvoir. Qui ne sait pas que Nanga est au service de Kabila et que ce dernier fait tous les calculs possible pour rester au pouvoir. Kabila trouve les stratégies pour rester au pouvoir et vous de l'opposition vous continuer à réclamer un calendrier. Donc, vous attendiez que Nanga déclare les élections fin 2017? Si l'envie de rester au cotés de Kabila vous hante encore, bozongo, mais ne vous moquez pas du peuple.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
libre la rdc | ZSASURC - posté le 11.07.2017 à 14:21

Pas d'accord avec Mr Pierre Lumbi Okongo sur son dernier paragraphe. Pour son information l'accord de la Saint Sylvestre n'a pas été respecter donc je ne comprend pas sa déclaration et à insister que Corneille Nangaa publie le calendrier électoral pendant que nous savons tous que Kanambe ne veut pas d'élections dans ce pays. Comme l'ont dit certains confrères, donner plutôt des propositions de frappe ou alors des pistes de solution au lieu de faire des déclarations qui ne changerons rien. KABILA n'a pas respecter ni la constitution ni les accords du 31 décembre 2016 alors qu'est ce que vous attendez de plus. Que le bon Dieu vienne pour chasser Kanambe du pouvoir?

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 11.07.2017 à 12:42

OKONGO tu connais bien les stratégies de KANAMBE et sa Kabilie avec les déclarations rien ne se réalisera: cherhcez les mercenaires ou usage des missiles ciblés sur KANAMBE et tout reviendra normal et NANGA/MP agira vite? NANGA est dans la poche de KANAMBE

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga | KEEN5J3 - posté le 11.07.2017 à 12:31

Kie kie kie kie kie, tu ne convainc pas Monsieur l'ancien Conseiller Spécial. Il faut argumenter et donner des pistes de solution.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis Kongo | VURZXCD - posté le 11.07.2017 à 12:16

Ne continuez pas à condamner il faut agir. Vous étiez du camps qui placé ce Nanga, vous connaissez comment le faire partir. Agissez au lieu de venir pleurnicher ici. Le peuple est fatigué de vous tous.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 11.07.2017 à 11:54

BIEN DIT, UN AVEU D'ÉCHEC DU BUREAU DE LA CENI. QU'ILS DÉMISSIONNENT ILLICO.

Non 4
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOKAT | MFOFEFU - posté le 11.07.2017 à 11:37

Nangaa est dans la poche de KANAMBE alias KABILA, prenons nous en charge people congolais et liberons notre pays assujeti par le Diable et son groupe MP(Moins Populaire)

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Nouvelles nominations dans les entreprises publiques: Yuma remplacé à la Gécamines
AUTOUR DU SUJET

Le FCC réitère son refus de désigner ses 3 représentants à la CENI

Politique ..,

CENI : Denis Kadima, le pas vers le consensus !

Politique ..,

« Pas de collaboration avec la CENI au stade actuel », insiste l'ECC

Politique ..,

Processus électoral : Le Centre appelle le président Tshisekedi « à élargir ses...

Politique ..,