mediacongo.net - Actualités - Dans une déclaration politique : l’UDS soutient le report des élections et plaide pour une nouvelle constitution



Retour Politique

Dans une déclaration politique : l’UDS soutient le report des élections et plaide pour une nouvelle constitution

Dans une déclaration politique : l’UDS soutient le report des élections et plaide pour une nouvelle constitution 2017-07-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/03-09/Kabasele_crispin_Tshimanga_UDS.jpg -

Crispin Kabasele Tshimanga, demande le report pur et simple de toutes les élections pour permettre à la Ceni de préparer les futures échéances électorales dans de bonnes conditions et sans précipitation

L’Union des démocrates socialistes (UDS), chapotée par Crispin Kabasele Tshimanga, se prononce en faveur de la convocation de nouvelles consultations nationales pour bien préparer les élections générales et jeter les bases solides de la démocratie en RD-Congo et propose la suppression du mode du scrutin proportionnel dans la loi électorale. Il constate malheureusement que, même s’il est respecté et appliqué maintenant, l’Accord de la Saint Sylvestre sous les auspices de la CENCO a une durée de vie limitée dans le temps et dans l’espace et juge l’actuelle constitution désuète. C’est ce qui ressort de la réunion d’évaluation de la situation politique en RDCongo organisée le weekend dernier à Kinshasa par ce parti.

La déclaration faite par Corneille Nangaa le vendredi 7 juillet au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie -OIF- à Paris, en France, selon laquelle la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) n’est pas en mesure d’organiser les élections cette année en RD-Congo conformément à l’Accord de la Saint Sylvestre, continue à défrayer la chronique au niveau national.

L’Union des démocrates socialistes (UDS), chapotée par Crispin Kabasele Tshimanga, donne de la voix en constatant, malheureusement que, même s’il est respecté et appliqué maintenant, l’Accord du 31 décembre 2016 sous les auspices de la CENCO a une durée de vie limitée dans le temps et dans l’espace.

Quant au report des élections et de la réforme électorale, l’UDS, se basant sur des expériences malheureuses, douloureuses et regrettables des élections de 2006 et de 2011, demande le report pur et simple de toutes les élections pour permettre à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), de préparer les futures échéances électorales dans de bonnes conditions et sans précipitation.

Mise en place des institutions de la transition à tous les niveaux

Ce parti propose alors la convocation de nouvelles consultations nationales en vue de mieux préparer les prochaines échéances électorales et jeter les bases solides d’une vraie démocratie en RD-Congo.

« Ces nouvelles consultations nationales doivent être différentes du chaotique conclave de la Cité de l’Union africaine sous le pilotage de l’ancien Premier ministre togolais Edem KODJO et des problématiques négociations directes du Centre interdiocésain sous la médiation de la CENCO. Elles devraient réunir toutes les forces politiques et sociales congolaises sans exception en vue d’éviter la bipolarisation entre le pouvoir et l’opposition, laquelle bipolarisation a présenté ses limites », soutient-il.

Pour l’UDS, « les nouvelles consultations nationales projetées auront la charge d’une part de mettre en place les institutions de transition à tous les niveaux, du gouvernement central aux secteurs, à l’exception de la Présidence de la République qui n’est pas vacante, d’autre part de bien préparer les futures élections générales et enfin de former une Commission constituante devant rédiger la nouvelle Constitution ».

Ce parti fait remarquer que l’actuelle Constitution, promulguée le 18 février 2006, est désuète au regard de sa violation régulière par tous les acteurs politiques, y compris ceux de l’Opposition. Se basant sur les expériences malheureuses, douloureuses et regrettables des élections de 2006 et de 2011, l’UDS sollicite le report de toutes les élections pour permettre à la Ceni de préparer les futures échéances électorales dans de bonnes conditions et sans précipitation.

La question électorale éminemment politique

L’UDS, tirant les leçons des élections passées, exige la suppression pure et simple du mode proportionnel qui a favorisé la fraude électorale et la corruption des agents de la Ceni, propose la réalisation d’un découpage électoral différent du découpage territorial administratif, soutient la création des circonscriptions électorales à un siège afin d’instituer le mode uninominal à majorité simple en lieu et place de la chaotique proportionnelle qui n’a pas répondu aux attentes de notre Peuple. Il demande également la suppression des centres de compilation à tous les niveaux en faveur de l’unique centre de compilation installé au siège de la Ceni.

Ce parti estime, par ailleurs, que la question électorale est, contrairement à une fausse opinion répandue en RD-Congo, éminemment politique et devient technique dès lors que la centrale électorale exécute les options levées par les politiques. Dans la foulée, l’UDS demande également la suppression des centres de compilation à tous les niveaux en faveur de l’unique centre de compilation installé au siège de la Ceni.

L’UDS salue enfin le soutien de l’Union africaine à la cause RD-congolaise et au Président Joseph Kabila dans ses efforts inlassables pour la défense de la souveraineté RD-congolaise, faisant ainsi allusion aux sanctions ciblées imposées à certaines autorités politico-militaires de la RD-Congo par l’Union européenne et les Etas-Unis d’Amérique.

Octave Mukendi
Africanews / L'Avenir
2704 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Bondekwe | 7Q9HYP3 - posté le 14.07.2017 à 09:02

ce monsieur était au RCD, il est maintenant président d'un autre parti politique ? He, Congo, quelle course a l'argent ? Je me rappelle de sa dispute a Kisangani avec le Recteur, feu Sénateur Labama Lokwa. C'est un gars sans beaucoup de manière.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AXU99 | C64MT7E - posté le 14.07.2017 à 07:42

N'IMPORTE QUOI..!!!MANQUE DE MATURITÉ POLITIQUE...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOKAT | MFOFEFU - posté le 13.07.2017 à 08:15

foutue UDS quel est ton poids politique, bande d'assassins tu cherche a prolonger les choses pour que ton maître prepare son coup, pas question de se mettre avec le diable affame de la chaire humaine.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Deltah | DZXANIZ - posté le 13.07.2017 à 07:58

Zoba tu as montre ta couleur, Kabiliste, Naanga et le gouvernement savaient bien que les elections devraient se passe en 2016, pourquoi ils ne sont pas preparr a temps. fou, malade que tu es.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. | UH9WW5U - posté le 13.07.2017 à 07:23

Une bonne réflexion !!!

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 12.07.2017 à 18:48

Un fou à lier. Ce sont des petits bitinda qu'on utilise pour lancer des ballons d'essai, comme quelqu'un que je connais et qui intervient à tort et à travers dans ce forum.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Deogracias Bisimwha | 2YQSJ8X - posté le 12.07.2017 à 18:05

De quelle forêt sort - il? Qui est ce Congolais qui lui prêtera attention? Même sa propre femme le deteste.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala | 8PJPK6K - posté le 12.07.2017 à 17:39

Ventriotes et tu n'es pas politicien confirmé. Le repport devrait être une exception constaté de tous, et pas comme une regle, dans le cadre de ta declaration, comme si tu cherchais un poste. Pas comme cela mes chers amis. Ayant honte de votre peuple.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
QUANTUM | 9788WMY - posté le 12.07.2017 à 17:33

les parents savent que l'enfant le plus méchant c'est celui qui refuse de manger la cuisine de ses parents, pourquoi ? parce que " Celui qui se met à l'écart cherche ce qui lui plait et s'irrite contre tout ce qui est sensé " Retenez ce ci: " le méchant est perverti dès le ventre de sa mère et tout ce qu'il amasse, c'est pour l'héritage des Justes" PARADOXE !!!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
hypolite | OG8NCMB - posté le 12.07.2017 à 17:04

D'où vient -il ce monsieur qui ne peut être cousin ou frère de KOKO NYANGI, MINAKU, KENGO, Kaleve, Boshab ou encore RAMAZANI Chadary? Dans cette logique, Muluba oyo, tu ne trouveras personne pour te soutenir, parce que ta démarche ne vise qu'une seule chose, être écouté par la kabilie et afin te retrouver dans sa jubesière. De qui apprendras tu avec toute seriosité de cette affaire d'une nouvelle transition, du changement de constitution et autres baribaries? Si vous souhaitez le changement, que JKK quitte le Congo et rentre chez lui à Tanzanie

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kichwa ya kobe | IONOO91 - posté le 12.07.2017 à 17:03

il se positionne pour avoir un poste ou quoi? Pitié pour les politiciens de mon pays.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent | DWIUQ7Z - posté le 12.07.2017 à 16:57

aventurier

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Nouvelles nominations dans les entreprises publiques: Yuma remplacé à la Gécamines
AUTOUR DU SUJET

Gambie: dernière ligne droite avant l'élection présidentielle

Afrique ..,

Gambie : dernière ligne droite avant la présidentielle

Afrique ..,

La CENCO craint des élections "contestées" suite à la "politisation" de la CENI

Politique ..,

Election présidentielle de 2023 : Samy Badibanga choisit Félix Tshisekedi

Politique ..,