Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Goma : échauffourées entre police et militants de la Lucha, plusieurs morts signalés

2017-10-30
30.10.2017 , Goma
2017-10-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/goma_lucha_manif_17_003.jpg Goma-

Le bras de fer Lucha-Police nationale à Goma persiste. Des échauffourées ont éclaté ce lundi 30 entre les militants du mouvement de lutte pour le changement Lucha et les forces de l'ordre dans la matinée.

D'après des sources contactées sur place à Goma ,5 morts c'est le bilan provisoire dans tout les cas et des coups de balles se font encore entendre dans la ville, d’autres par contre parlent de 8 personnes mortes et plusieurs blessés.

Aucune source officielle ne s'est encore prononcée à ce sujet, nos efforts pour entrer en contact avec le commandant de la police nationale congolaise ville de Goma n'ont abouti à rien.

Des éléments de la police nationale congolaise ont dispersé les manifestants à Majengo et Katoyi. Sur place, les manifestants ont barré des routes et résisté aux gaz lacrymogène lancés par les éléments de police pour les disperser. Des  activités économiques n'ont pas tourné à la normale ce matin.

A l’heure actuelle, des manifestants répondant au mots d’ordre de la Lucha sont encore visibles dans certains points chauds de la ville.

A Béni le mot d'ordre de la lucha a été à moitié respecté. Certaines boutiques, magasins et autres maisons de commerce sont fermés. D'autres par contre fonctionnent à demie-porte.

« Le mot d'ordre lancé par la lucha était d'observer une demi-journée ville morte, ce lundi 30 octobre et ensuite organiser une marche pacifique ce mardi 31 octobre 2017 qui ira du rond-point Maman Stella de Matonge pour chuter à la mairie de Beni où un mémorandum sera déposé à l'autorité urbaine », a indiqué un membre de la lucha, Beni Clovis Mutsuva.

Delphin Mupanda
MCN TEAM / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
8574 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Albert Ilunga @8559SO5   Message  - Publié le 30.10.2017 à 16:32
Ce sont les Agents des impérialistes Occidentaux financés par des multinationales mécontentes des autorités en place.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Patriote B. @RM6X4SU   Message  - Publié le 30.10.2017 à 15:32
Mr Mpanga - 30 10 2017 14:54 Ces militants ne manquent pas à faire, ils sont simplement conscients de leur miserable vie, de celle de leur voisin, de la crise de legitimité au Congo toutes ces incertitudes réunies et vécues les poussent à l'action Si moi qui gagne un salaire de 2 000 00 USD, j'éprouve quelques difficultés de survie, qu'en est-il d'un fonctionnaire de l'Etat qui gagne 90 000 FC ? Et ce, jusque-quand ? Trop, c'est trop !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @V6IR2D1   Message  - Publié le 30.10.2017 à 15:19
Mpanga ebembe na yo na famille na yo mobimba Kende kozua ba 2000 FC na permanence ya PPRD lokola boteka mboka. Biso tokosala nionso po to recuperer mbongo, ebongo tokoyebana na bino batu ya PPRD. Liboma na yo x10000000000000000000000 oza lokola autorité morale na bino

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
florent @DWIUQ7Z   Message  - Publié le 30.10.2017 à 15:04
kabila dégage

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mpanga @7YKEHLH   Message  - Publié le 30.10.2017 à 14:54
manque à faire pour ces pauvre militant, à qui profite

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant La ville de Goma en ébullition ce matin
left
Article précédent Mort d'hommes à Goma : la police dénonce la manipulation de la jeunesse

Les plus commentés

Société Gims : "J'ai refusé l'offre de Bill Gates de m'utiliser pour vacciner toute la RDC"

17.07.2024, 10 commentaires

Politique Est de la RDC : l’UE préconise un « cessez-le-feu permanent »

18.07.2024, 9 commentaires

Economie Commerce extérieur : des véhicules transportant du poisson à destination de la RDC bloqués en Ouganda

17.07.2024, 8 commentaires

Science & env. Insalubrité à Kinshasa : une amende de 50 millions de FC à toute personne qui va jeter des immondices sur la voie publique

18.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance