Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Monde

Les Etats-Unis désignent la Corée du Nord comme "Etat soutenant le terrorisme"

2017-11-21
21.11.2017
2017-11-21
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/trump_expression_17_003.jpg -

Le secrétaire d'État Rex Tillerson écoute le président Donald Trump annonçant que la Corée du Nord est considérant comme "Etat soutenant le terrorisme", le 20 novembre 2017, à Washington.

Les Etats-Unis ont décidé d'inscrire à nouveau la Corée du Nord dans leur liste noire des "Etats soutenant le terrorisme" pour accroître la pression contre son programme nucléaire, a annoncé lundi Donald Trump.


"Aujourd'hui, les Etats-Unis désignent la Corée du Nord comme Etat soutenant le terrorisme", a déclaré le président américain à Washington.

"En plus de menacer le monde de dévastation nucléaire, la Corée du Nord a soutenu de manière répétée des actes de terrorisme international, dont des assassinats en territoire étranger", a-t-il ajouté, évoquant aussi le cas de l'étudiant américain Otto Warmbier, détenu par Pyongyang et décédé en juin après son rapatriement dans le coma.

L'un des principaux arguments de ceux qui plaidaient pour une telle mis au ban est le meurtre avec un agent neurotoxique de Kim Jong-Nam, demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, en février en Malaisie, pour lequel le régime nord-coréen est soupçonné.

Le régime de Kim Jong-Un rejoint ainsi les autres ennemis des Etats-Unis inscrits sur cette liste: l'Iran et la Syrie, deux des autres principales bêtes noires de Washington, et le Soudan, qui rentre toutefois progressivement dans les bonnes grâces américaines.

Pyongyang avait déjà figuré sur cette liste noire de 1988 à 2008 en raison de son implication présumée dans l'attentat à la bombe contre un avion sud-coréen qui avait fait 115 morts en 1987. L'administration républicaine de George W. Bush l'avait retirée pour favoriser des négociations sur le nucléaire qui ont finalement capoté.

"Cela aurait dû être fait il y a longtemps", "il y a des années", a dit Donald Trump en annonçant sa décision, qu'il avait promis de prendre après son récent voyage en Asie, qui a porté en premier lieu sur les efforts américains pour isoler la Corée du Nord.

Selon le président américain, cette décision ouvre la voie à "de nouvelles sanctions" contre "la Corée du Nord ou des personnes liées à elle", en soutien de la "campagne de pression maximale pour isoler le régime meurtrier". Le Trésor américain annoncera une sanction "importante" d'ici deux semaines, pour atteindre "le plus haut niveau de sanctions", a-t-il dit sans plus de précisions.


VOA / MCN
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
8442 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @HZAH61S   Message  - Publié le 23.11.2017 à 09:51
La vraie solution serait de s'attaquer à tous ceux qui vendent des matières premières dangereuses à la Corée Or, ceux là sont encore cajolés par Les USA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Evangéliste Robert @7KOUIUM   Message  - Publié le 21.11.2017 à 14:56
C'EST GRAVE CAR selon Buzzfeed News ce lundi soir, le général Herbert Raymond McMaster, conseiller à la sécurité nationale des Etats-Unis, a insulté intelligence Donald Trump au cours d'un dîner en juillet 2017,H R M decMaster a qualifié Donald Trump d'"idiot" et de "crétin" doté de l'intelligence d'un enfant de "maternelle". Une autre source signale que le général a dit en privé que Donald Trump n'avait pas les capacités intellectuelles pour comprendre les sujets occupant le Conseil de sécurité nationale.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Moyen Orient : l'Arabie saoudite tire à boulets rouges sur l'Iran
left
Article précédent Cinq ans de prison pour un policier américain qui avait tiré sur des adolescents noirs

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance