Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Sur la RDC, Macron prône une approche africaine pour « qu’en 2018 nous ayons des élections dans le cadre de la constitution »

2017-11-30
30.11.2017
2017-11-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/macron_emmanuel_17_008.jpg -

La France d’Emmanuel Macron ne veut pas trop s’immiscer dans les affaires de politique intérieure des pays africains. C’est du moins ce qu’on peut retenir de l’intervention du président français mercredi sur France 24.

Interrogé sur la crise de la démocratie sur le continent et notamment sur la situation en RDC, le nouveau locataire de l’Élysée a assuré avoir conduit plusieurs démarches pour demander au président congolais [Joseph Kabila] d’organiser les élections. Pas question pour autant de donner des injonctions depuis Paris, a-t-il prévenu. Préférant privilégier une approche plutôt africano-africaine.

« J’ai eu plusieurs contacts avec le président de l’UA actuel [Alpha Condé] et j’en aurai avec celui avenir [Paul Kagamé] pour que les discussions aient lieu dans le cadre de l’Union africaine qui est le bon cadre pour qu’en 2018 nous ayons des élections dans le cadre constitutionnel prévu », a déclaré le président français.

L’Union africaine, pour Macron, devrait donc être la « plateforme » qui permet de soutenir ce processus vers les élections tant attendues en RDC.

La France comme une grande partie de la communauté internationale avait déjà salué la publication du calendrier électoral par la CENI. Elle a, au même titre que les autres membres du Conseil de sécurité de l’ONU, appelé mardi, au respect de ce calendrier.


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 19 commentaires
8550 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Ananie @1AO2AR2   Message  - Publié le 01.12.2017 à 06:55
Non événement. Voilà ce que je dois dire de cette déclaration. Il devrait juste confirmer avoir reçu sa part du gâteau et que rien d'autre ne l'intéressait. Comme d'habitude, l'Occident est le problème du Congo, c'est naïf d'attendre une solution de sa part. Bonne leçon pour les "opposants" si du moins il y en a.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
papillon @8UVJQHI   Message  - Publié le 01.12.2017 à 00:58
les amis,notre cher macron est encore novice ds la politique africaine lessons-lui le temps de bouffer lorsqu'il se faira ventru,il ns envera toutes les armes necessaires pr chasser a qui de drogt,pas un mot de tout ceci a nic sarco.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 01.12.2017 à 00:47
Tant que l'on vous laisse les carrés miniers, pétroliers, forestiers et tout ce qui vous enrichit vous la France etc, vous dites mains libres les dictateurs d'Afrique.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makye @GYJDU18   Message  - Publié le 30.11.2017 à 21:46
Aujourd'hui le 30 novembre 2017 nous les Congolais nous nous sommes pris en charge tel que chanté par plusieurs milieux Malheureusement, nous ne sommes pas parvenus à prendre la présidence de la République pour arracher notre impérium. Dans le mois à venir Kagamé, le Rwandais, il va diriger toute l'Afrique. Comme nous sommes des vrais combattants congolais, nous allons quitter l'Union Africaine parce qu'elle sera aussi Rwandaise.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KABILA NA TSHISEKEDI @9EZU6L1   Message  - Publié le 30.11.2017 à 18:24
Macron nous voyns bie que tu ne connais rien a l'Afrique, car tu aurais su que la seule approche africaine est de s'accrcher au pouvoir. Si c'est ca que tu veux laisse l'UA gérer ca et tu verras quíl n y aura ps d'élection en RDG en 2018!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Serge k @3QLXW76   Message  - Publié le 30.11.2017 à 17:00
Rien de bon ne peut sortir d'un occultiste seniphile comme Macron, Peuple congolais, prenez-vous en charge

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 30.11.2017 à 12:30
UA d'Alpha Condé est un syndicat des dictateurs une organisation qui fait honte de l'Afrique avec des massacres des populations civiles. A Condé appelait récemment les zimbabwéens à l'ordre constitutionnel càd maintenir Mugabe jusqu'à sa mort comme président. RDCongolais prenons notre destin en mains KANAMBE et ses acolytes doivent dégager le plutôt. Le premier signe révélateur vient d'être donné aujourd'hui. Même au Lualaba nous soutenons le départ de KANAMBE. Mr Muyej croyait diriger les moutons acquis à sa cause NON

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
mushikazi @G7WMMHR   Message  - Publié le 30.11.2017 à 12:29
Pour nous Congolais, le génocidaire kagame ne représente rien pour le peuple congolais. c'est luis le virus qui déstabilise notre pays. nous sommes vraiment déçu de voir que vous pouvez vous adressez a lui pour le problème de la RDC. nous aussi nous allons les attaqué physiquement d'ici 30 décembre prochain.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KANAMBE ALIAS H @XYHQLF1   Message  - Publié le 30.11.2017 à 11:52
Macron tu fais partie des associassions des malfaicteurs

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
papadepapa @X71T5NF   Message  - Publié le 30.11.2017 à 11:30
Macron et Kagame pour pousser Kabila à organiser les elections. Association des farceurs intenationaux. kabila se moque de Macron et craint son mentor Kagame. pauves populations congolaises : attendez 100 ans ce n'estbpas beaucoup

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Congolais @T2VV7TG   Message  - Publié le 30.11.2017 à 10:57
Macron pourquoi ne pas tout simplement dire que le problème du Congolais c'est Kabila. Faites au moins plaisir une fois au Congolais en faisant partir Kabila et vous verrez que le congolais sera calme. car pour un Congolais, garder Kabila au pouvoir c'est comme vivre en étant séropositif.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Evangéliste Robert @7KOUIUM   Message  - Publié le 30.11.2017 à 10:46
Les indicateurs de base de l’Usure du pouvoir sont la crise de légitimité, se maintenir au pouvoir en dehors du mandat populaire , mauvaise gouvernance, les contestations massives, succession de guerre et rébellion, la corruption ,le clientélisme, les violations massifs de droits humains et politiques, le gap politique et économique, enrichissement illicite et sans causes des dirigeants, etc En bref, l’Usure du pouvoir est observée par l’instabilité permanente de la situation politique, économique et sociale d’un pays

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Evangéliste Robert @7KOUIUM   Message  - Publié le 30.11.2017 à 10:09
L’Usure du pouvoir ou d’un gouvernement de la République est la crise morale où le pays se débatte, révèle à tous les yeux la dégradation de tous les systèmes politique, économique et socio-culturel ou d'un système qui avait abouti à l'impuissance dans la corruption et la mauvaise gouvernance et surtout sans référence aux valeurs en vogue au sein de son peuple Selon moi, l’Usure du pouvoir est le gap politique résultant du fait de s’éterniser au pouvoir hors mandat du peuple et de refus acceptation d’alternance ou encore le manque de respect du jeu démocratique par les dictatures de présidence ou gouvernance à vie Les indicateurs de base de l’Usure du pouvoir sont la crise de légitimité, se maintenir au pouvoir en dehors du mandat populaire , mauvaise gouvernance, les contestations massives, succession de guerre et rébellion, la corruption ,le clientélisme, les violations massifs de droits humains et politiques, le gap politique et économique, enrichissement illicite et sans causes des dirigeants, etc.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
jal @BG3B9XM   Message  - Publié le 30.11.2017 à 09:41
M Macron esk tu ne connais pas la constitution de la rdc. D'abord cette constitution continue tjrs d'être violée même par vs. L'illégitimité du pouvoir tu ne connais pas comment dire ke vs voulez des élections en rdc selon le cadre constitution??? Mawa trop Macron. Politique moke

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 30.11.2017 à 09:39
Macron avec toi je crois que les relations France-Afrique seront différentes par rapport à tes prédécesseurs. En tout cas courage et plein succès à la tête de la France.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 30.11.2017 à 09:14
Asinge, suivre le Rwanda dans le sense de quitter la francophonie, tu as peur de kagame ??? Don't be a coward. kanambe doit partire c'est question de temps, lui et sa bande de la MP ne reigneront pas pour toujours met ca en tete.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Asinge @ZBZ8KFW   Message  - Publié le 30.11.2017 à 08:49
Hum Kagamé prendra le trône après Alpha Condé, pour traiter la crise Congolaise! C'est une folie, sommes-nous aveugles ou comment! Le pays est vendue par des traitres Congolais. Trop c'est trop.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 30.11.2017 à 08:42
Oui, foutez nous la paix. Les pays francophones ont echoue' dans tous les domains. Dans l'avenir il faut suivre le Rwanda, quitter la francophonie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Crise politique en RDC: les évêques belges demandent une médiation internationale
left
Article précédent Réforme de la loi électorale : Dans une déclaration commune, le MLC et l’UNC « exigent » la « suspension » de l’examen du texte

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 18 commentaires

Politique Instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi : Augustin Kabuya déclare, « Ce que l’Assemblée Nationale fait, c’est prévu par la loi, nous n’avons pas formé un royaume pour sécuriser les malfaiteurs »

16.06.2024, 10 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 9 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance