Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

La RDC principale urgence en 2018?

2017-12-13
13.12.2017
2017-12-13
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/11-17/deplaces_rdc_17_0001.jpg -

Mohammed Abdiker

Déplacement record de populations, centaines de milliers d’enfants en danger de mort, ONG sous financées, État sans moyen… Tous les signaux laissent redouter une crise humanitaire de grande ampleur en République démocratique du Congo (RDC) en 2018 selon l’Office international des migrations (OIM), une agence de l’Onu.

« La situation en RDC risque d’être ignorée alors qu’elle est en passe de devenir la plus forte urgence en 2018 », a déclaré mardi 12 décembre 2017 un cadre de l’OIM, Mohammed Abdiker, de retour d’un voyage dans ce pays dont l’instabilité menace le coeur du continent.


Mohammed Abdiker

Crises multiples

Vraie catastrophe humanitaire à venir, après le Soudan du Sud, le Yémen et l’exode des Rohingyas? Ou stratégie de communication alarmiste des ONG et des agences des Nations unies, fatiguées de dénoncer leur sous-financement? Même si l’on ne peut jamais exclure la deuxième hypothèse, les indices objectifs de crises multiples se sont multipliés tout au long de l’année au Congo.

Avec une population chroniquement pauvre malgré les richesses de son sous-sol si mal partagées, la RDC a été le théâtre d’au moins trois conflits armés depuis quinze mois: recrudescence de l’activité des groupes armés dans les deux Kivus (est), crise du Kasaï (centre) depuis septembre 2016 et conflit Bantous/Pygmées dans le Tanganyika (sud-est). Ces violences ont entraîné en 2016 et 2017 les plus forts déplacements internes de populations au monde, touchant plus de personnes qu’en Syrie, en Irak ou au Yémen, d’après le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) et le Conseil norvégien des réfugiés.

1,7 million de déplacés en plus en 2017

La RDC compterait actuellement quatre millions de déplacés, avec une progression de 1,7 million cette année, d’après ces deux sources. Ce n’est qu’une évaluation, dans un pays où le nombre exact d’habitants fait l’objet d’une estimation (entre 70 et 90 millions), faute d’un recensement fiable. Quelques dizaines de milliers de Congolais ont trouvé refuge en Zambie et en Angola, tandis que des Burundais, des Centrafricains et des Sud-Soudanais ont fui leur pays vers la RDC.

Dans le Kasaï, les déplacés, souvent accueillis dans des familles, commencent à rentrer chez eux en raison de la diminution d’intensité des combats entre forces de sécurité et milices Kamuina Nsapu. A l’approche des fêtes de Noël et de sa campagne de vente de cartes de voeux en Europe, l’Unicef a lancé mardi un cri d’alarme sur la situation dans cette région où « au moins 400.000 enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë sévère et pourraient mourir en 2018 s’ils ne sont pas assistés par des interventions sanitaires et nutritionnelles ».


La Libre Afrique / MCN
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
8491 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Makila ya peuple @FBXY8SO   Message  - Publié le 13.12.2017 à 13:50
La Solution = le départ de Joseph KABILA KABANGE On a dejà bcp de chauffeurs au Congo qui peuvent assumer cette fonction de chauffeur taximan. En réalité, demandons à Mende et sa suite politique : QUE VAUT JOSEPH KABILA ??? Honnêtement,UN FOU PEUT NOUS DIRIGER MAIS LUI!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kimia @9EDC5W3   Message  - Publié le 13.12.2017 à 11:03
Nous avons une communauté internationale complètement pourrie, irresponsable; la raison de ce désastre est connue même des petits enfants, comment ceux qui prétendent avoir beaucoup étudié, n'arrivent pas à comprendre et cherchent à connaitre la cause, vous n'allez pas vous moquer inde finement du peuple congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 13.12.2017 à 10:47
La solution c'est le départ de KANAMBE Hypolitte et ses acolytes et la RDC trouvera son élan de solidarité et de développements économiques

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 13.12.2017 à 10:27
Tout ca a un nom: C'est Kabila! Mawa trop

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
RDC @HGR9S94   Message  - Publié le 13.12.2017 à 10:19
Avec ces chiffres et analyses nous continuons à faire la propagande de la paix et la sécurité en RDC dans le médias alors que des millions des congolais fuient les massacres dans leur provinces, territoires respectif

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
fausseliberation @79WIPZ6   Message  - Publié le 13.12.2017 à 10:14
On est fatiguer avec tous ces rapports. Cherchez les causes et apportez des solutions

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Protestant contre la hausse des frais académiques, les étudiants de l’IFASIC dispersés par la Police
left
Article précédent Lutte contre la fraude : le DG de la DGRK et son adjoint aux arrêts

Les plus commentés

Politique Le M23 en RDC : le Japon préoccupé par « les grandes quantités d’artillerie sophistiquée »

14.07.2024, 16 commentaires

Société " L'invitation de Koffi Olomide au parquet général près la Cour de cassation est une insulte de trop pour notre peuple" (Fayulu)

15.07.2024, 10 commentaires

Politique UDPS : l’éclatement, une question d’heures

15.07.2024, 8 commentaires

Afrique Les RDF et UPDF renforcent davantage leur soutien au M23 (Gouvernement de Kinshasa)

13.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance