mediacongo.net - Actualités - Marche du 31 décembre: l'ONU préoccupée par la violente répression de manifestations

Retour Société

Marche du 31 décembre: l'ONU préoccupée par la violente répression de manifestations

Marche du 31 décembre: l'ONU préoccupée par la violente répression de manifestations 2018-01-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/Guterres_Antonio_secrt_UN.jpg -

Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit préoccupé par les informations faisant état d'une violente répression de manifestations par les forces nationales de sécurité à Kinshasa et dans certaines villes de la République démocratique du Congo (RDC), faisant au moins cinq morts, plusieurs blessés et entraînant l'arrestation de plus de 120 personnes.

“Le Secrétaire général appelle le gouvernement et les forces nationales de sécurité à faire preuve de retenue et à respecter les droits du peuple congolais aux libertés d'expression et de manifester pacifiquement”, a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée dimanche soir.

M. Guterres “exhorte tous les acteurs politiques congolais à demeurer pleinement engagés à la mise en œuvre de l'Accord politique du 31 décembre 2016 qui demeure l'unique voie viable devant mener à la tenue d'élections, à une alternance pacifique du pouvoir et à la consolidation de la stabilité en République démocratique du Congo”, a-t-il ajouté.

Selon la presse, les manifestants protestaient contre le maintien au pouvoir du Président Joseph Kabila, alors qu'un accord signé il y a un an prévoyait des élections fin 2017 pour organiser le départ de M. Kabila, dont le mandat s'est achevé en décembre 2016.

M. Kabila a assuré que la publication de l'échéancier qui prévoit la tenue de la présidentielle au 23 décembre 2018 «conduit de manière irréversible vers l'organisation des élections».


UNNews / MCN, via mediacongo.net
1373 suivent la conversation
8 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Jckmzlo - 02.01.2018 15:43

Chaque chose a son temps. Actuellement c'est le règne de JKK comprenons-le comme tel. Le moment viendra où quelqu'un d'autre prendra la commande du pays. Il fallait avant de crier à la répression, tirer les oreilles des opposants pour les ELECTIONS AVENIRS et non les armer pour venir comptabiliser les morts. Qui s'oppose à l'ordre établi par DIEU PERE ESPRIT SAINT se verra frapper par la plaie se trouvant dans NOMBRE 16. DISTRACTION

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congolais du centre - 02.01.2018 15:19

Qui pensait qu'un jour l'éternel et valeureux président Mobutu allait fuir puis mourir?c'est sera une histoire qui se répète! Messieurs les soi-disant professeurs aux cotés des soi-disant dirigeants,au lieu de les aider à raisonner correctement pour le bien du peuple, vous déraisonnez avec eux:"un jour c'est un" dit-on!votre fin n'est que prochaine, le peuple ne va pas se fatiguer et pourra utiliser tous les moyens disponibles pour reprendre ce qui lui appartient! Courage chers compatriotes ou que vous soyez, unissons-nous!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 02.01.2018 15:18

Médiat Congo, il ne faut vous limiter seulement à dire: l'Accord prévoyait les élections fin 2017 mais il faut ajouter"avec possibilité d'une prolongation décidée conjointement par le CNSA, le Gouvernement et la CENI".

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE ALIAS H - 02.01.2018 15:16

Guterres, nikkik trump sont tous des complis et des pilleurs en soutenant leur co-equipier pour ruiner le congo

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 02.01.2018 14:59

L'Onu, comme l'a décrié Nikki Haley, travaille au Congo aux côtés du régime en renforçant des années la capacité de ce régime à nuire à sa population. C'est déplorable

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 02.01.2018 14:28

Monsieur le Secretaire, la Monusco fait tout saus la protection des civiles, Kabila tue, terrorise la population et la monusco ne fait que donner des chiffres" le jour ou la population va se prendre en charge par une Rebellion nous ne voulions pas voir tes helicopteres ou tes chars...

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 02.01.2018 14:02

comédien de mauvais goût

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

Messe en mémoire des victimes du 21 janvier 2018 : l’émotion ce vendredi à la cathédrale...

Politique .., Kinshasa, RDC

Messe vendredi à la mémoire des "martyrs" des marches réprimées en RDC

Religion ..,

Marche du 21 janvier: des familles assurent avoir dû payer pour la libération de leurs proches

Société ..,