mediacongo.net - Actualités - Koffi sous le feu des critiques de ses fans !

Retour Musique

Koffi sous le feu des critiques de ses fans !

Koffi sous le feu des critiques de ses fans ! 2018-01-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/15-21/koffi_olomide_17_0001.jpeg -

Koffi Olomide

Parfois difficile à accepter, mais il fallait s'y attendre. Car, chaque opinion compte et peut profiter à l'amélioration et à la bonne marche du groupe Quartier Latin et de son Président fondateur qui n'est autre qu'Antoine Agbepa alias Koffi Olomidé. La grande famille Tcha-tcho Koffi club est allé jusqu'à faire des suggestions, à la fois interpellatrices, qui ont touché directement la conscience de la star.

62 ans d'âge, le Roi du Tcha-Tcho veut se repositionner autrement dans la scène musicale. Le chanteur romantique ne peut rien, seul, au-delà de son talent innombrable qui n'est plus à démontrer dans l'histoire de la musique du monde.

Celui qui veut aller loin, ménage sa mouture, dit-on. Raison pour laquelle, il a été organisé, pour la première, une rencontre extraordinaire, le week-end dernier au Palm Beach, qui a réuni autour d'une table, la grande famille "Tcha-tcho Koffi club" et Mopao Mokonzi, en personne.

Débat, échange, critiques et suggestions ont été au centre de cette rencontre qui a permis au staff de se dire des vérités en face pour redorer et promouvoir les actions de Quartier Latin dans la société.

Il était aussi question de procéder à la présentation de vœux et surtout d'établir une nouvelle ligne de conduite pour cette année qui vient de commencer, tout en faisant le bilan de l'an passé.

Nombreux ont saisi l'occasion pour formuler quelques reproches sur l'orchestration, la discographie, les stratégies marketing et communicationnelles, le comportement ainsi que sur les relations humaines, entre Grand Mopao et la presse y compris ses amis.

Très fructueux en termes d'idées, cet échange a été dirigé par Paty Ambroise et Jésus Noël Sheke. Tous deux proches directs de l'artiste avaient bien la police de débat et ont su bien distribuer la parole à chaque participant qui voulait bien intervenir. Car, désormais, dans Quartier Latin, chaque opinion compte.

Pour la première fois depuis la création de Quartier Latin, Koffi qui en est le patron fondateur, a ouvert son cœur pour écouter et accepter les critiques et propositions venant des siens. Evidemment, il s'est livré à un exercice pas facile.

Les fanatiques, les membres de l'administration, les musiciens ainsi que les proches de l'orchestre ont parlé de tout sauf rien. Ils ont même évoqué sans mâcher les mots d'autres sujets qui fâchent. L'idéal était de s'engager autrement en optant pour l'amélioration de l'image de la star et son groupe.

 
 
 

Pour la Grande famille Quartier Latin, seule la vérité peut aider l'artiste et son entreprise musicale de mieux avancer. Non seulement Koffi était très attentif, mais il a, également, pris soins de noter toutes les suggestions et remarques.

Toutefois, le Président de Quartier Latin a promis de les examiner. Mopao se dit prêt à collaborer avec tout le monde qui a des bonnes idées.

Il faut reconnaître que ce genre d'initiative n'a jamais existé dans l'histoire de la musique congolaise où les musiciens, patron de groupes ont développé l'arrogance et la dictature en lieu et place d'écouter les conseils de leurs collaborateurs.

Chaque dimanche : Koffi au Palm Beach !

La rencontre, signale-t-on, a été initiée par le PDG du "Groupe Pyramide International", Thierry KABAMBA, qui est un des partenaires de taille de Quartier Latin et un grand mécène réputé dans la culture à Kinshasa.

Il a profité de l'occasion pour confirmer le nouveau partenariat signé avec Koffi Olomidé qui va désormais se produire chaque dimanche, dans son espace Palm Beach, à Gombe. Pour ceux qui ne le savent pas, Palm Beach est un beau cadre de divertissement et d'ambiance sélecte situé au centre-ville vers la Gare Centrale, derrière l'hôtel Béatrice.

Bien avant cette rencontre, signale-t-on, la star a conféré avec l'ensemble de ses poulains, au cours d'une cérémonie d'échange de vœux qui s'est déroulée, dans sa nouvelle bâtisse, Saint James Hall à Matonge. Une occasion de démarrer en beauté cette nouvelle année 2018 dont les perspectives s'annoncent fécondes dans la sphère musicale.

Juste après cette rencontre, deux membres de l'orchestre ont été interpellés par la justice congolaise dans le cadre d'une enquête sur le dossier qui oppose leur patron Koffi Olomidé à son ex-choriste Ferré Gola dit Jésus de nuances. Il s'agit du porte-parole de l'artiste, Merveille Rambo et de Chikito, nouvelle recrue de Quartier Latin. Ils n'ont fait que 10 minutes de garde à vue avant d'être libérés.

Jordache Diala
La Prospérité
1580 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
arcapuge - 20.01.2018 18:49

la personne de koffi n'a pas un problème mais plûtot ses actes qui préjudices.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
arcapuge - 17.01.2018 16:29

la médiocrité a vraiment pris de la place , meme dans la musique pitié

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : polémique autour du nouveau film documentaire sur Papa Wemba !

Culture ..,

15 ans après le drame de Cotonou. Koffi Olomidé : « Je ne reviens pas au Bénin si les...

Musique ..,

Album « Caligula » : le Karmapa verse dans la provocation

Musique ..,

Invité par Koffi Olomide au concert "Mopao à la carte", Werrason s'excuse

Musique ..,